Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation saison 2018-2019

La fiche de Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux vont créer une des plus grosses surprises de l'histoire du football en étant sacrés champions de France 2018/2019. Vous ne pourrez pas dire que vous n'aviez pas été prévenus.

Modififié

Le coup de soleil de l'été

À Bordeaux plus qu'ailleurs, l'astre lumineux a cogné plus que de raison, cet été. Entre un entraîneur, Gustavo Poyet, et son futur ex-patron, Nicolas de Tavernost, qui se tirent dessus par médias interposés, le rachat du club par les Américains de GACP enfin acté, le départ de Malcom au Barça sans escale romaine et une campagne européenne débutée le 26 juillet en Lettonie, les suiveurs du FCGB se sont tartinés de Biafine. Le tout alors que les premières recrues pointent à peine le bout de leur nez. Ici, pas de coups de soleil, mais des brûlures au troisième degré.


Le fait divers d'été

Le 7 juillet dernier, sur le parking d'un McDonald's de Mérignac, deux bandes rivales issues de la communauté des gens du voyage se tirent dessus à balles réelles, en fin de matinée. Si la police indique que tout ce petit monde désirait régler un différend intervenu durant la nuit précédente, notre rédaction penche plutôt pour la thèse du « Trop tard, désolé monsieur il est midi, et après midi, eh bien le Mc Morning c'est fini » .


L'équipe-type

Bordeaux (4-3-3) : Costil - Sabaly, Koundé, Pablo, Poundjé - Plasil, Lerager, Sankharé - Youssouf, Préville, Kamano


La prophétie : Bordeaux sera champion de France, surtout s'il recrute un Caennais

Comme en 1999 et en 2009, les Girondins de Bordeaux seront sacrés champions de France par une année en "9", c'est entendu. En 1999, Micoud et sa bande avaient été couronnés juste après le rachat du club. Comme ce sera le cas cette saison. En 2009, Gourcuff et son gang avaient triomphé en s'imposant à Caen lors de l'ultime journée, comme ce sera également le cas le 25 mai prochain. Seulement, en 2009, ce fut Yoan Gouffran qui offrit la victoire aux Bordelais, envoyant du même coup son ancien club en Ligue 2. Donc pour assurer le coup, les Girondins feraient bien de se pencher sur le cas de Ronny Rodelin. Et tant pis pour les Normands.

Vidéo


L'avis du capo

Romain Manci, porte-parole des Ultramarines : « Pour l'instant, entre le rachat du club, le mercato qui se lance enfin et la Ligue Europa, on est un peu dans l'attente. Le plus important, c'est que Bordeaux parvienne à se stabiliser sans embrouilles, sans portes qui claquent, sans rumeurs bidons. Dans ces conditions, on pourra espérer que les recrues donnent satisfaction, que l'équipe prenne, qu'on passe les tours de coupe d'Europe et qu'on y retourne la saison prochaine. Et de manière plus globale, il faut absolument que le club parvienne à conquérir un nouveau public, mais pour cela, il faut des résultats. »


L'avis d'Olivier Kapo

« Est-ce que ça valait vraiment la peine pour les Girondins que Malcom parte au Barça ? Cela risque de laisser un vide, même si l’entraîneur est très talentueux. Après, Bordeaux est un club historique du championnat de France, associé à un stade, à une ville, c’est donc mérité qu’ils jouent la Coupe d’Europe, je leur souhaite de faire une belle saison. »


Le tweet de @JM_Aulas

« Hello my american friends, how much are you willing to sell your crack Nicolas de Préville ? I'm joking, but he amuses me so much ! Have a nice day, and make Bordeaux great again, ah ah ! »
Le 28 avril 2019, après un 3-3 épique entre Bordeaux et Lyon, au cours duquel Nicolas de Préville aura raté deux penalties sur trois, consécutifs à des fautes de main lyonnaises (avec la VAR, elles seront désormais sanctionnées).


Ce que la VAR va changer pour eux

6 avril 2019 : alors que les Bordelais sont menés 1-2 sur leur pelouse par l'Olympique de Marseille, Alexandre Mendy surgit dans la raquette pour catapulter ce corner frappé par Jaro Plasil, et préserver une invincibilité bordelaise face à l'OM qui perdure à domicile depuis 1977. Mais alors que le stade entrait en fusion, il se fige. L'arbitre, intrigué par ces quatre défenseurs olympiens gisant au sol, mime le fameux rectangle. Mais après s'être envoyé le ralenti, le voilà qui rassure le public en indiquant le rond central : il n'y avait absolument pas faute offensive de la part du pivot marine-et-blanc. Ses adversaires se sont simplement couchés par peur.



Le prochain appelé chez les Bleus : Jules Koundé

Adil Rami à la retraite, Koscielny et Laporte gauchers, Didier Deschamps va rapidement devoir se trouver un défenseur central droitier pour préparer l'avenir. Et à ce poste, l'avenir est tressé et s'appelle Jules Koundé. En cinq mois de Ligue 1, le jeune homme formé au club de 19 ans est devenu un élément indéboulonnable de l'équipe de Gustavo Poyet. Maillon essentiel du redressement spectaculaire de son équipe en seconde partie de saison dernière, le fan de la série « Atlanta » a fait oublier à tout le monde l'existence du pauvre Paul Baysse, pourtant venu renforcer l'effectif en janvier dernier. Si certains lui prédise une trajectoire de carrière similaire à celle de Samuel Umtiti, les supporters bordelais peuvent se rassurer : sa prolongation de contrat serait déjà actée.



La photo de vacances

La vie de Jonathan Cafu est plus douce que la vôtre, étant donné qu'il est toujours en vacances.

Um domingo bem aproveitado nos da energia suficiente para iniciar a semana de uma forma feliz e contente.

Une publication partagée par J.Cafu (@jonatancafu) le



Le quiz



Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 12 Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 98
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 09:30 Les trophées 2018 de SO FOOT !