Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

La famille de Robinho agressée

Modififié
Ce mercredi, des membres de la famille de Robinho ont été victimes d'une prise d'otages au domicile familial. Le malfaiteur, armé d'un revolver, a fait irruption à l'aube dans la maison du joueur à proximité de São Paulo. Après avoir agressé l'oncle et la tante de l'attaquant du Santos FC, le bandit a fini par prendre en otage les habitants de la maison.

Prévenue par des voisins, la police est rapidement arrivée sur les lieux afin de négocier la libération des otages, puis la reddition totale de l'agresseur. L'individu a d'ailleurs déclaré qu'il ignorait que la demeure était le domicile de l'international brésilien.


Ce qui n'est malheureusement pas une situation exceptionnelle pour Robinho. En 2004, sa mère avait été enlevée, puis séquestrée pendant quarante jours, et le joueur avait dû intervenir directement dans les négociations. NM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 35