Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Quarts
  3. // Russie-Croatie (2-2)

La Croatie élimine la vaillante Russie

Cela aura été poussif. Très poussif, même. Dans un match où les occasions n'ont pas été ramassées à la pelle, la décision s'est faite au mental. Et au bout de la fatigue, de la prolongation et des tirs au but, ce sont les Croates qui sont parvenus à arracher une place en demi-finales.

Modififié

Russie 2-2 (3-4 T.A.B.) Croatie

Buts : Cheryshev (31e), Fernandes (115e) pour la Russie // Kramarić (39e), Vida (101e) pour la Croatie

Les notes de la Croatie

Un scénario hollywoodien : pas forcément un grand film, mais un suspense haletant. Des buts. Des arrêts. Une prolongation. Des nouveaux buts. Un renversement de situation. Une séance de tirs au but. Et un héros que l'on a déjà vu dans une précédente production. Comme en huitièmes de finale, c'est Rakitić qui inscrit le tir au but décisif et permet à la Croatie de s'envoler vers la demi-finale. La Russie dit adieu à son propre mondial avec les honneurs. Les Croates, eux, continuent de rêver.

Un bijou et une erreur


La pression est immédiate. Sur la lancée de leur exploit face à l'Espagne en huitième de finale, les Russes démarrent cette rencontre pied au plancher. Surpris, les Croates balbutient un peu leur football avant de reprendre leurs esprits après dix minutes d'égarement. Mais même en gardant le ballon, les hommes de Dalić ne parviennent pas à inquiéter le pays hôte. Pire, ils se font même surprendre après la demi-heure de jeu. Et de quelle manière ! Auteur d'un une-deux avec Samedov, Cheryshev évite le tacle de Modrić aux vingt-cinq mètres et envoie une galette dans la lucarne de Subašić. Splendide. Ce qui l'est moins, en revanche, c'est l'attitude de la défense russe, quelques minutes plus tard, lorsqu'elle laisse Kramarić, pourtant seul au milieu de quatre défenseurs, reprendre de la tête un centre de Mandžukić. 1-1, balle au centre. Le billet pour la deuxième demi-finale ne sera composté que plus tard dans la soirée.

Le poids de la fatigue


Et ce billet, évidemment, tout le monde le veut. Mais chacun a sa façon de l'obtenir. À l'image de leur match face à l'Espagne, les Russes laissent la balle à leur adversaire et se tiennent prêts à exploiter la moindre faille adverse. Le tout en courant comme des dératés et en donnant leur vie dans chaque duel. Les Croates, eux, tentent de poser le jeu. De construire calmement leur succès. Les passes se multiplient et le mur russe finit même par se fissurer sur une frappe de Perišić, mais le joueur de l'Inter voit sa tentative repoussée par le poteau d'Akinfeïev. Les minutes défilent, les jambes s'alourdissent, et forcément le jeu perd en intensité. Les deux équipes, passées par la séance des tirs au but lors du tour précédent, voient de nouveau la porte de la prolongation s'ouvrir. Smolov essaie bien de la refermer dans les arrêts de jeu d'une frappe puissante en angle fermé, mais Subašić repousse des deux poings et envoie tout ce beau monde disputer trente minutes de jeu supplémentaires.

Tous les joueurs semblent au bord de la rupture, à deux doigts de la blessure. Le jeu est brouillon, chacun fait ce qu'il peut, en fonction du peu de force qu'il lui reste. Vida en trouve assez en tout cas pour s'envoler sur un corner de Modrić et catapulter un coup de tête salvateur qui donne l'avantage aux Croates. Les espoirs russes viennent de se briser. Enfin, juste pour un petit quart d'heure. Car à la 115e, c'est un coup de tête russe qui fait cette fois trembler les filets. Fernandes redonne de l'espoir à tout un peuple en lui offrant une séance de tirs au but. Sauf que l'histoire ne peut pas se terminer bien pour tout le monde. Fernandes et Smolov ratent leur tentative. Rakitić réussit la sienne. Le rêve russe s'arrête ici. Les Croates, eux, affronteront l'Angleterre mercredi prochain.



Russie (4-2-3-1) : Akinfeïev (c) – Fernandes, Koutepov, Ignashevich, Koudriachov - Zobnine, Kouzyaïev – Samedov (Yerokhine, 54e), Golovine (Dzagoev, 102e), Cheryshev (Smolov, 67e) – Dziouba (Gazinsky, 80e). Sélectionneur : Stanislav Tchertchessov.

Croatie (4-2-3-1) : Subašić – Vrsaljko (Ćorluka, 97e), Lovren, Vida, Strinić (Pivarić, 74e) – Modrić (c), Rakitić – Perišić (Brozović, 63e), Kramarić (Kovačić, 88e), Rebić – Mandžukić. Sélectionneur : Zlatko Dalić.




Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 5 Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 12:40 Les joueurs poussent une ambulance en panne sur le terrain au Brésil 10 Hier à 12:10 Concours FIFA 19 : Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clásico
À lire ensuite
Les notes de la Russie