Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Facebook
  3. // Twitter

La Coupe du monde des réseaux sociaux ?

Football et réseaux sociaux. Une union aussi passionnelle que potentiellement explosive. Alors que la majorité des acteurs du Mondial sera ultra-connectée, les réseaux sociaux pourraient s'affirmer comme un acteur à part entière de ce Mondial brésilien. Entre nouveautés, selfies ou dérapages incontrôlés, que faut-il attendre de cette Coupe du monde sur les réseaux sociaux ? Tentative d'explication.

Modififié
« Fuck France and fuck Deschamps ! What a shit manager. » Par son tweet assassin du 13 mai dernier, relatif à la non-sélection de son compagnon Samir Nasri, la belle Anara Atanes lançait malgré elle la première polémique du Mondial sur les réseaux sociaux. Fédérations, médias, joueurs et supporters, tous seront connectés durant la compétition, prêts à relayer, analyser et disséquer toutes bribes d'information. Autant dire que la moindre incartade, ou maladresse, pourrait mettre le feu aux poudres. Une situation que regrettait déjà Didier Deschamps, dans un entretien donné à TV Magazine : « Je n'interdis rien, je les mets juste en garde pour qu'ils prennent conscience des choses... Un exemple : si au Brésil, un joueur se prend en photo au bord de la piscine pendant un moment de détente (rien de mal puisqu'on ne fait pas que s'entraîner...). Quand la photo arrivera en France, les gens diront : "Il est à la Coupe du monde ou en vacances ?" » Au centre de toutes les attentions, les réseaux sociaux auront donc leur rôle à jouer durant le Mondial. Alors, comment se sont-ils préparés ?

«  Plus de 500 millions de personnes ont liké une page liée au foot  »

Honneur aux anciens, chez Facebook, la Coupe du monde est évidemment un enjeu de taille. En effet, le football, sujet de discussion planétaire, est l'une des thématiques les plus représentées sur le site, comme l'explique Amina Belghiti, directrice des partenariats de Facebook pour l'Europe du Sud et les nouveaux marchés : « La Coupe du monde est un phénomène mondial. Plus de 500 millions de personnes ont liké une page liée au foot, que ce soit une équipe nationale, un club ou la page d'un joueur. Il y a donc un engouement énorme. » Pour donner le coup d'envoi de la Coupe du monde sur la plateforme, la team Zuckerberg a lancé une page dédiée à la compétition : « L'idée, avec l'expérience "Trending World Cup", c'est de rassembler tout le contenu lié à la compétition. Les gens pourront se connecter avec leurs amis pendant les matchs, avec le hashtag #worldcup. On aura tous les résumés des matchs, et des cartes interactives avec où sont localisés par exemple les fans des joueurs les plus célèbres. » Autre apparition notable sur le réseau social, la page The Ref. Kézako ? «  Un ami qui sera sur le terrain apportera des infos exclusives, des commentaires un peu décalés, qui apparaîtront dans le newsfeed World cup. Les gens pourront lui poser des questions pendant ou après les matchs, et ses réponses seront traduites en plusieurs langues dont le français. »

Si Twitter a également apporté quelques modifications sur son interface, comme la possibilité de suivre une rencontre en direct et de relayer des tweets sur une page dédiée, le site de microblogging pourrait rapidement devenir une mine d'or d'informations, à en croire Vincent Glad, journaliste et ancien chroniqueur web au Grand Journal : « Twitter est maintenant utilisé comme un moyen de faire passer des messages, des communiquées de presse, ce qui n'était pas le cas il y a quatre ans. Maintenant, les joueurs tweetent comme ils répondent aux interviews. Ce qui risque de changer pendant cette Coupe du monde, c'est qu'il y a beaucoup de joueurs sur Twitter et qu'il y aura peut-être quelques infos de vestiaire qui vont sortir. On peut par exemple se demander ce qui se serait passé si tous les joueurs de l'équipe de France avaient été sur Twitter à l'époque de Knysna. »

Des photos, des vidéos...et Tinder


La peur du dérapage. En effet, qui dit réseau social dit liberté de parole, et une poudrière qui ne demanderait qu'à s'allumer en cas de Mondial raté, d'après Vincent Glad : « Après, le gros problème pour les joueurs, c'est surtout l'entourage. On l'a vu avec Nasri. Pendant Knysna, les joueurs n'auraient sans doute pas tweeté, mais il aurait pu y avoir quelques tweets de l'entourage un peu acides. Si des personnes comme Cristiano Ronaldo dérapent, il y a des enjeux financiers qui entrent en compte. C'est d'ailleurs souvent des community managers qui s'occupent de leurs comptes. » Un paramètre de plus à gérer pour les joueurs et l'encadrement des différentes sélections nationales, comme l'affirme Belghiti : « S'il y a du contenu inapproprié, nous pouvons le retirer. Pour le reste, le contenu des joueurs est contrôlé par eux-mêmes. C'est à eux de décider ce qu'ils partagent, ce qu'ils postent, quand et à qui. »

Néanmoins, la vraie nouveauté de ce Mondial sur les réseaux sociaux sera le partage instantané de photos ou de vidéos, comme l'assure Belghiti : « Les joueurs français postent énormément de photos, de vidéos. La FFF, par exemple, a communiqué sur le voyage en avion, on voit que cela devient un moyen de renforcer l'expérience du supporter. » Une impression confirmée par Vincent Glad, qui prédit une utilisation intense des plus récents Instagram et Vine : « Peut-être que la photo la plus marquante de la victoire finale ne sera pas une photo de presse officielle, mais une photo Instagram dans les vestiaires, par exemple de Thiago Silva si le Brésil gagne. Il y aura sans doute le selfie officiel dans le vestiaire pour les gagnants. La star sur Twitter, c'est sûr que ce sera les Vine. N'importe quel but sera immédiatement mis sur Vine et c'est vrai que ce sera la première fois qu'on aura une telle exposition de Vine, parce que ce qui cartonne le plus pour eux, c'est le foot. » Et si cela ne suffisait pas, l'application de rencontres Tinder pourrait pimenter un peu le Mondial selon le chroniqueur : « Ce qui risque d'arriver, ce serait qu'une capture d'écran d'un joueur qui est sur Tinder soit faite et balancée sur les réseaux sociaux. C'est assez probable que ça arrive et ça fera rire tout le monde, bien évidemment. » Que la fête commence...

Par Paul Piquard et Morgan Henry
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
il y a 1 heure Neymar lance son propre jeu de foot 31 il y a 3 heures La statue de Falcao 22 il y a 3 heures Un Ballon d'or créé pour les femmes 30 il y a 7 heures Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 4
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible