Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CAN 2021
  2. // Gr. E
  3. // Côte d'Ivoire-Algérie (3-1)

La Côte d'Ivoire éjecte l'Algérie de la CAN !

Battue très logiquement par une équipe de Côte d'Ivoire supérieure (3-1), l'Algérie est éliminée de Coupe d'Afrique des nations dès les poules. Le tenant du titre sort par la petite porte et laisse sa couronne sur le palier.

Modififié

Côte d'Ivoire 3-1 Algérie

Buts : Kessié (22e), I. Sangaré (39e), Pépé (54e) pour les Éléphants // Bendebka (74e) pour les Fennecs

Ce que le peuple algérien craignait depuis quelques jours est devenu une réalité dans un match couperet face à la Côte d'Ivoire qui s'est transformé en cauchemar. C'est l'histoire d'une malédiction, d'une désillusion, et surtout d'un copié-collé. Comme en 1992, l'Algérie quitte la Coupe d'Afrique des nations au premier tour malgré son statut de championne en titre. Trente ans plus tôt, les Fennecs avaient déjà croisé la route des Éléphants de la Côte d'Ivoire (une défaite 3-0). Ce jeudi à Douala, ces derniers ont joué le jeu et affiché leur supériorité face à l'équipe de Belmadi (3-1), dépassée et sans idées. L'heure est venue pour l'Algérie de descendre de son nuage.

L'Algérie sans défense


Sans aucune pitié, les Ivoiriens se sont présentés sur la pelouse de Douala avec un onze très compétitif pour contrarier le champion en titre. Ce dernier a d’ailleurs fait preuve de fébrilité sur les premières incursions des hommes de Beaumelle, alors que Mahrez trouvait le mur sur un coup franc très bien placé. À l’instar de ses copains Belaïli et Benrahma, tous les deux titulaires pour alimenter Bounedjah, l’attaquant de Manchester City a été parfaitement muselé par un bloc ivoirien discipliné et solide. Après quelques arrêts de jeu intempestifs et une petite colère d’Aurier, la partie s’est emballée quand Bennacer a profité d’un corner rapidement joué par Belaïli pour fracasser le poteau de Badra Ali Sangaré.

Puis, elle a basculé en faveur des Éléphants, Pépé se baladant sur le côté droit de la surface avant d’offrir l’ouverture du score sur un plateau à Kessié (1-0, 22e). La suite a ressemblé au début d'un long calvaire pour l'Algérie, abusant du jeu long et manquant d'inspiration pour prendre à défaut la défense adverse. Plus cohérente et plus entreprenante, la Côte d'Ivoire n'a pas attendu la seconde période pour accabler les hommes de Belmadi, Ibrahim Sangaré échappant à la vigilance de Zerrouki pour placer un coup de tête victorieux à la réception d'un joli centre plongeant d'Aurier au deuxième poteau (2-0, 39e). Sur le terrain, les visages algériens ne trompent pas : l'espoir a disparu.

Le roi laisse sa couronne


L'ivresse de l'été 2019 a laissé place à la tristesse d'un hiver déprimant pour les Fennecs, pas vraiment transfigurés par l'entrée de Slimani à la place de Benrhama au retour des vestiaires. Dépassée dans tous les compartiments du jeu, l'Algérie a continué de se faire transpercer par des Ivoiriens tranchants et déterminés à enfoncer le tenant du titre. La bande de Belmadi a reçu plusieurs avertissements, dont un poteau signé Aurier et une parade réflexe de M'Bolhi devant Pépé, avant d'être crucifiée une troisième fois. Une réalisation signée Pépé, d'un tir enroulé du gauche, après un service d'Haller (3-0, 54e).

Au fond du trou et déjà dans l'avion du retour, l'Algérie aurait pu totalement baisser les bras après avoir vu Mahrez envoyer un penalty concédé par Deli sur le poteau après un long moment de flottement (59e). Mais elle s'est accrochée aux branches, par fierté et orgueil, tentant de faire le dos rond face aux vagues ivoiriennes, et sauvant même l'honneur à l'aube du dernier quart d'heure grâce à une tête à bout portant de Bendebka après une bonne remise d'Atal (3-1, 74e). Un premier pion dans la compétition après plus de quarante tentatives, alors que la rencontre aurait pu tomber dans la folie sans un grand arrêt de Sangaré devant Slimani. Raté, l'Algérie poussant maladroitement et évitant même une claque encore plus douloureuse en voyant un quatrième but d'Haller refusé sur le gong. Une maigre consolation pour les Fennecs, derniers de leur poule avec un point, loin derrière la Côte d'Ivoire, leader. L'Afrique cherche son nouveau roi.



Côte d'Ivoire (4-3-3) : B. Sangaré - Aurier (Maïga, 69e), Kossounou, Deli (Kanon, 68e), Konan - I. Sangaré (Serey Dié, 69e), Seri, Kessié - Zaha, Haller, Pépé (Zaha, 85e). Entraîneur : Patrice Beaumelle.

Algérie (4-2-3-1) : M'Bolhi - Atal (Benayada, 80e), Mandi, Bedrane, Bensebaini - Bennacer (Bendebka, 62e), Zerrouki - Mahrez, Benrhama (Slimani, 46e), Belaïli (Boulaya, 80e) - Bounedjah (Brahimi, 62e). Entraîneur : Djamel Belmadi.


  • Résultats et classement de la CAN 2021

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    il y a 2 heures Instant boulard : le nouveau tatouage du « mur » Thibaut Courtois 83
    Hier à 14:00 Čeferin défend les calendriers surchargés et prend exemple sur « les ouvriers dans les usines qui gagnent 1000 euros par mois » 77