Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Boutique So Foot

PSG vs OM, Panenka... Découvrez la collection So Foot de novembre

En collaboration avec l’agence photographique Icon Sport, So Foot vous propose, chaque mois, une sélection renouvelée de cinq photographies exclusives de football en édition ultra limitée, avec seulement onze tirages chacune, sur la nouvelle boutique maison : boutique.so. En novembre, face au torrent de merde qui se déverse en continu, la collection fait place nette à quelques beaux moments de l'histoire du foot. Présentation.

Modififié

#1: PSG - OM, 1991

Commander ce tirage

Une fois n’est pas coutume, on débute avec un classique. Ou plutôt LE classique. PSG-OM. Mais à l’ancienne. Alors que les Marseillais ont récemment mis fin à 10 ans sans victoire au Parc des Princes, il s’agit là du 8e de finale de Coupe de France 1991. Plus précisément du toss entre les deux capitaines : Safet Sušić et Jean-Pierre Papin. Au petit jeu de la bataille des regards, c’est le Phocéen qui sortira vainqueur. Ce jour-là, Marseille l’emporte 2-0. Avec un but de JPP.

PSG - OM, 1991

#2: Antonin Panenka, 1976

Commander ce tirage

« Si j'avais demandé 100 € par interview pour parler de mon penalty de la finale de l'Euro 1976, je serais devenu millionnaire. » Plus de 40 ans après avoir marqué son tir au but décisif sur une feuille morte déposée en plein milieu de la cage lors de la finale de l'Euro 1976 en faveur de la Tchécoslovaquie contre l'Allemagne (2-2, 5 tab 3), Panenka n’est pas plein aux as, mais il est vrai que son geste de génie – qui avait offert un sacre continental historique à sa sélection – cannibalise encore toute l’attention autour de son nom.

Le fruit d’une inspiration nocturne, un soir, dans son lit, qu’il a peaufiné avec son club. « C'est un geste que j'avais travaillé longtemps à l'entraînement. J'avais commencé deux ans avant ce Championnat d'Europe, en moyenne entre deux et trois fois par semaine. J'ai jugé que le moment était opportun, j'étais le cinquième tireur et, juste avant moi, Uli Hoeness avait raté son penalty. Nous avions une balle de match. Je n'ai pas hésité une seule seconde. » Et elle tient dans ce cliché.

La Panenka d'Antonin

#3: France - Brésil, 1998

Commander ce tirage

On continue avec une journée mémorable, un certain 12 juillet 1998. Nul besoin de préciser que ce jour-là, la France d’Aimé Jacquet joue sa première finale de Coupe du monde contre le Brésil au Stade de France. Un match marqué par un Z qui veut dire... Zidane, ici au duel avec le capitaine brésilien Dunga. Un match à jamais gravé sur notre maillot par une première étoile. Depuis accompagnée d’une petite sœur.

France - Brésil, 1998

#4: Corée du Nord - Italie, 1966

Commander ce tirage


Non, ceci n’est pas une touche de rugby. Outre le seul titre anglais en Coupe du monde, le Mondial 1966 organisé outre-Manche est célèbre pour avoir vu la Corée du Nord aller en quarts de finale pour sa première participation. Défaits par le Portugal d’Eusébio 5 buts à 3 après avoir mené 3 buts à 0, les Chollimas – du nom de ce cheval ailé issu de la mythologie sibérienne – doivent leur présence à ce stade à un véritable exploit. L’un des plus grands chocs de l’histoire de la Coupe du monde : leur victoire en phase de poules contre le favori du tournoi, l’Italie, sur un but de leur attaquant Pak Doo Ik (1-0), imprimeur dans le civil. Ce tirage, tiré de cette rencontre au Ayresome Park de Middlesbrough, montre l’âpre bataille livrée ce jour-là par cette bande d’inconnus pour garder tant bien que mal la cage de leur gardien Li Chan-Myung inviolée face au mythique duo d’attaquants Mazzola-Rivera.

Corée du Nord - Italie, 1966

#5: Platini avec Nancy, 1978

Commander ce tirage


Avant Saint-Étienne et la Juve, Michel Platini a fait ses classes à l’AS Nancy Lorraine, qu’il intègre à 17 ans, après deux essais manqués au FC Metz. Le futur Ballon d’or y jouera pendant 7 ans, de 1972 à 1979. Ce jour-là, le 15 janvier 1978, le jeune footballeur de seulement 22 ans entre sur le terrain du Stade de Reims pour participer à un match de Première Division. Son beau maillot signé le coq sportif ne suffira pas à impressionner ses adversaires : l’ASNL repart d’Auguste-Delaune avec quatre buts dans le buffet. Défaite 4-1.

Michel Platini à Nancy