Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Leipzig-Bayern (0-1)

Le Bayern douche Leipzig

Gestionnaire et froidement réaliste devant, le Bayern a dompté sans forcer un Leipzig incapable de réagir à la suite de l'ouverture du score de Goretzka peu avant la pause. Les Bavarois semblent foncer vers une neuvième titre de rang, en Bundesliga.

Modififié

RB Leipzig 0-1 Bayern Munich

But : Goretzka (38e) pour le Bayern

C'est l'histoire d'un bras de fer qu'on savait déséquilibré. Pourtant, avant la rencontre, quatre points seulement séparaient le Bayern, leader de la Bundesliga, et Leipzig. Mais ce sommet-là n'a jamais été un duel purement arithmétique. Même sans s'exciter, même sans dérouler son football habituel, le Bayern est un gros bras qui ne connaît pas d'équivalent. La preuve : pour mater Leipzig sur la plus courte des marges ce samedi, les Bavarois n'ont même pas eu besoin de bander les muscles.

Müller et ses tours de passe-passe


Quand la Bundesliga dégaine son Topspiel, on s'attend généralement à du spectacle. Étrangement, le Bayern débarque en titubant sur la scène, ballotté par le pressing tout terrain de Leipzig. Les Saxons accaparent tout de suite le décor, en se démultipliant aux quatre coins du terrain. Haidara et Nkunku galopent dans tous les sens, Sabitzer met la patte sur l'entrejeu, et les Munichois doivent souvent se résoudre à serrer les gambettes en attendant que l'orage passe. La tempête reste néanmoins relativement bégnine, les gars de Nagelsmann - qui n'alignent pas de numéro 9 de métier - ne se procurant pas de réelles occasions. Évidemment, à force de montrer les dents sans mordre, c'est Leipzig qui finit par se faire croquer. Lancé en profondeur, Thomas Müller - meilleur passeur du championnat - fait ce qu'il sait faire de mieux : mettre sur orbite un de ses partenaires. L'Allemand cale d'abord un délicieux dribble derrière son pied d'appui pour mystifier Adams, puis il trouve en retrait Goretzka dont le tir en première intention trompe Gulácsi.

Petit Bayern, grandes ambitions


Désormais devant, le Bayern sait parfaitement ce qui lui reste à faire : blinder ses arrières, cimenter son bloc équipe et placer des contres éclair. On a connu les Munichois plus ambitieux, mais Hansi Flick, pas fou, a conscience qu'il faut économiser ses hommes en vue du match qui les attend face au PSG. En face, Leipzig tente bien de pénétrer la forteresse noire, mais Olmo et Sabitzer manquent toujours d'un soupçon de cynisme et de réalisme dans la finition. Dans la gestion, les Munichois ne brillent pas, mais ce sont encore eux qui ont la main sur le scénario du match. L'histoire est écrite, et Leipzig doit se résoudre à subir son inévitable dénouement : voilà désormais les Munichois sept points devant eux, au classement. Le Rekordmeister fait décidément un pas décisif dans la conquête d'un neuvième titre consécutif en Bundesliga.



Leipzig (3-5-2) : Gulácsi – Klostermann, Orbán, Upamecano – Adams (Hwang, 82e), Haidara, Mukiele, Dani Olmo (Poulsen, 73e), Sabitzer - Forsberg (Kluivert, 46e), Nkunku. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

Bayern Munich (4-2-3-1) : Neuer – Pavard, Süle, Alaba, Lucas Hernández – Kimmich, Goretzka (Musiala, 72e) – Sané (Martínez, 81e), Müller, Coman (Gnabry, 72e) – Choupo-Moting. Entraîneur : Hansi Flick.


  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    Hier à 22:07 Revivez le quiz spécial « Classico PSG-OM » avec Édouard Cissé 1
    Hier à 16:37 L'Italie pourrait autoriser le retour du public avant la fin de saison 9
    Hier à 16:30 La Premier League va repousser la 37e journée pour accueillir plus de supporters 8 Hier à 16:12 Viens défier Édouard Cissé ce soir 20h sur un quiz spécial "PSG-OM" ! 4 Hier à 15:03 La FIFPRO et la PFA demandent la mise en place de changements temporaires pour le protocole commotion 11
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine