Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // France – Ligue 1 – 38e journée

L1 : Tous les enjeux de la 38e et dernière journée

Pour qui le dernier ticket pour la Ligue des champions ? Quel Olympique va finir à la place du con ? Qui de Sochaux ou d’ETG va se sauver ? Qui va faire ses adieux à son club ? Tout ce qu’il faut savoir sur la dernière journée de Ligue 1, c’est ici.

Modififié

La course à l’Europe : Sainté en C1 ou C3 ?

Paris champion, ça c’est fait. Monaco second et qualifié pour la phase de groupes de la C1, c’est fait aussi. Pour la troisième marche du podium et le ticket pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions qui va avec, en revanche, ce n’est pas encore joué. On pensait les Lillois en mesure de sécuriser cette troisième place depuis longtemps, eux qui sont sur le podium sans discontinuer depuis la 9e journée de L1, mais leur petite forme actuelle profite à des Stéphanois en pleine bourre. Résumons la situation mathématique s’agissant des places 3 et 4 : le LOSC compte 68 points et +17 de différence de buts, l’ASSE 66 et +20. Pour assurer le coup, mieux vaut donc que les Nordistes aillent s’imposer à Lorient, étant donné que les Foréziens jouent dans le même temps à domicile face à… Ajaccio.

Sinon pour la cinquième place, la dernière permettant d’accéder à la Ligue Europa, c’est un duel olympique à distance qui se joue. L’OL l’occupe actuellement avec 58 points (+11 de différence de buts), devant l’OM, 57 points (+12). Lyon a donc son destin en main, mais reste sur deux défaites de suite et joue à l’extérieur, sur la pelouse de Nice, tandis que Marseille dispute son match au Vélodrome face à des Guingampais en pleine phase de décompression.

À suivre : Lorient/Lille, Saint-Étienne/Ajaccio, Nice/Lyon et Marseille/Guingamp

La course au maintien : Renard ou Dupraz, choisis ton camp

Si on vous avait dit en début de saison que vous alliez frétiller jusqu’à la 38e journée grâce à une opposition entre Sochaux et Évian TG, vous auriez senti le foutage de gueule, n’est-ce pas ? Et pourtant… Pourtant, c’est bien ce match le plus important de cet ultime samedi soir de L1, avec en jeu le maintien pour le vainqueur. Sochaux, 40 points et -21, est dans l’obligation de s’imposer face à ETG, 41 points et -15. Ce match, c’est aussi la confrontation entre des Doubistes chouchous des médias depuis quelques semaines et des Hauts-Savoyards qui cristallisent le mépris, voire la haine du football prétendument factice. Institution historique du football français contre nouveau venu bizarrement bricolé et emballé dans du rose couleur sponsor. Gentils Lionceaux contre vilaines bouteilles de flotte. Renard le gosse beau contre Dupraz le hargneux. Tout ça est bien évidemment hyper caricatural, mais c’est sur ce terrain que se joue cette rencontre à enjeu. Au moins cette caricature, si exagérée soit-elle, a-t-elle le mérite de rendre cette confrontation très excitante. Ouais, on a vraiment hâte de voir qui va accompagner Ajaccio et Valenciennes en Ligue 2. De même qu’on a hâte de voir la poignée de main d’avant-match entre les entraîneurs et leurs conférences de presse après le coup de sifflet final. Let’s get ready to rumble !

À suivre : Sochaux/Évian TG

Bien finir pour gagner plus de thunes

Pour les autres matchs qui se disputent ce soir, rien n’est à jouer ou presque. Le « presque » , c’est pour l’honneur de finir à la meilleure place possible, et surtout pour la dotation correspondant à cette place. D’après les chiffres de la LFP datant de la saison 2012-2013, une place de plus, même dans le ventre mou, peut faire gagner plusieurs centaines de milliers d’euros. À titre d’exemple, l’OGC Nice peut finir 17e au pire et récolter environ 1,7 million d’euros, ou se hisser au mieux jusqu’à la 13e place pour remporter dans les 3,1 millions d’euros. Sur le marché des transferts, la différence peut permettre de faire grossir substantiellement l’enveloppe des dépenses…

À suivre : Bastia/Nantes, Monaco/Bordeaux, PSG/Montpellier, Reims/Rennes, Toulouse/Valenciennes

L’épilogue des championnats alternatifs

- Le classement des buteurs va bien sûr être remporté par Zlatan Ibrahimović, mais va-t-il pouvoir améliorer son compteur ce soir ? Il en est actuellement à 25 buts, loin des 30 de la saison dernière, la faute surtout à son indisponibilité ces dernières semaines. Derrière le Suédois, ils sont trois à revendiquer la place de dauphin : André-Pierre Gignac, Vincent Aboubakar et Edinson Cavani, 16 buts chacun. Alexandre Lacazette suit avec 15 buts.
- Suspense chez les passeurs, avec un classement de la spécialité très serré et pour l’instant dominé par James Rodríguez, 12 passes décisives cette saison. Il devance Ibrahimović (11 passes), Lucas Moura (10 passes) et Grégory Sertic (10 passes).
- Au classement du fair-play, Marseille et Rennes sont à égalité de points, 60, devant Monaco, 62 points. L’OM et l’ASM ne comptent aucun joueur expulsé cette saison. De son côté, Rennes peut jouer la gagne grâce à son petit nombre de cartons jaunes. Avec ses 14 cartons rouges (!!), Montpellier est bon dernier de ce classement.
- Au classement des supporters enfin, un trophée de plus devrait être remporté par l’EA Guingamp, les Bretons devançant assez largement Nantes et l’OL. Ce classement prend en compte l’ambiance, l’animation, le taux de remplissage à domicile et le nombre de supporters se déplaçant à l’extérieur.

Des bouquets et des larmes

Pour finir, cette ultime journée de la saison est aussi le moment des adieux pour les joueurs et les entraîneurs ayant d’ores et déjà annoncé leur départ, tels Cabella et Stambouli à la Mosson samedi dernier. Ce sera notamment la der sur le banc monégasque pour Claudio Ranieri, qui nous manquera. Der aussi pour Rémi Garde avec Lyon, José Anigo avec l’OM, Frédéric Hantz avec Bastia, Francis Gillot avec Bordeaux, interrogation concernant l’avenir de Christophe Galtier et d’Ariël Jacobs… Mais c’est à Lorient qu’il devrait y avoir le plus d’émotion, avec le départ du druide Christian Gourcuff, qu’on pensait éternel. Rien que sur les bancs de L1, ça fait donc beaucoup de changement à prévoir la saison prochaine… Du côté des joueurs, Mickaël Landreau va disputer le dernier match de sa carrière, tout comme Julien Sablé son coéquipier bastiais. Flavio Roma aura aussi droit à l’ovation de Louis-II. On imagine que les caméras de Canal + sont déjà prêtes à zoomer sur les larmes qui couleront de pas mal de paires d’yeux ce soir… Et zoomer aussi sur les sourires des joueurs du PSG, qui espèrent mieux fêter leur titre au Parc que le 7 mai dernier face à Rennes.



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié