Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Qualifs Euro 2020
  2. // J8
  3. // Résumé

L'Ukraine domine le Portugal et file à l'Euro, l'Angleterre y est presque

En s'imposant face au Portugal (2-1), l'Ukraine a validé son ticket pour l'Euro 2020. Un tournoi qui devrait se jouer avec l'Angleterre, large vainqueur de la Bulgarie (0-6). Dans les autres matchs, le Kosovo a battu le Monténégro (2-0) et la Serbie est sortie vainqueur de son duel en Lituanie (1-2).

Modififié

Bulgarie 0-6 Angleterre

Buts : Rashford (7e), Barkley (20e et 32e), Sterling (45e et 69e) et Kane (85e) pour l'Angleterre

Battue en Tchéquie ce vendredi (2-1), l’Angleterre se devait de s’imposer en Bulgarie pour ne pas s’offrir un coup de chaud dans la dernière ligne droite des qualifications. Et c’est peu dire que le contrat est rempli. Il faut dire que Marcus Rashford a très vite donné le ton de la rencontre en s’amusant de la défense bulgare avant d’envoyer une mine sous la barre (0-1, 7e). Une jolie action individuelle qui sera suivie par plusieurs autres collectives. D’abord avec un une-deux entre Harry Kane et Raheem Sterling qui se termine par un caviar de l’attaquant de City pour Ross Barkley (0-2, 20e). Lui aussi adepte des esturgeons, Harry Kane distille un amour de centre pour le crâne de ce même Ross Barkley (0-3, 32e), avant de servir deux fois sur un plateau Sterling (0-4, 45e et 0-5, 69e). Avant de participer, lui aussi, à la fête en fin de match (0-6, 85e). Le prince Harry.


Kosovo 2-0 Monténégro

Buts : Rrahmani (10e) et Muriqi (35e) pour le Kosovo

Un mauvais gardien peut en remplacer un autre. Titulaire dans les cages du Monténégro, Danijel Petković fait parler sa science de la sortie aérienne manquée en permettant à Amir Rrahmani d’envoyer son coup de boule dans le but vide (1-0, 10e). Avant de laisser sa place, sur blessure, à Milan Mijatović qui se fait vite remarquer en permettant à Vedat Muriqi de s’y prendre à deux fois pour doubler la mise (2-0, 35e). Deux cadeaux que le Kosovo accepte avec plaisir. La finale pour la seconde place le 14 novembre prochain en Tchéquie va être succulente.


France 1-1 Turquie

Buts : Giroud (76e) pour la France // Ayhan (86e) pour la Turquie



Islande 2-0 Andorre

Buts : Sigurdsson (38e) et Sigthorsson (65e) pour l'Islande

Qui a dit que les Islandais ne s’appelaient pas tous Sigurdsson ? Certainement pas le coach Erik Hamrén qui reçoit Andorre avec trois Sigurdsson titulaires. Il y a d’abord la jeune pépite Arnór (20 ans) qui ouvre le score et son compteur en sélection (1-0, 38e). Puis le robuste défenseur Ragnar qui s’offre une passe décisive sur le but de l’ancien Nantais Kolbeinn Sigthorsson (2-0, 65e). Mais aussi la star Gylfi, qui n’a pas que des idées de génie puisqu'il manque son penalty (73e).


Moldavie 0-4 Albanie

Buts : Cikalleshi (22e), Bare (34e), Trashi (40e) et Manaj (90e) pour l'Albanie

Perdre face à Andorre n’est jamais bon signe. Et cela révèle surtout le niveau d’une équipe. Pas étonnant, donc, de voir la Moldavie ne pas réussir à exister face à l’Albanie. Des Albanais qui ouvrent le score grâce à Sokol Cikalleshi, qui profite d’un centre mal repoussé par la défense moldave pour faire parler sa technique et son sens du but (0-1, 22e). Avant d’être imité par ses compères Keidi Bare (0-2, 34e), Lorenc Trashi (0-3, 40e) et Rey Manaj (0-4, 90e) qui ouvrent leur compteur en sélection.


Ukraine 2-1 Portugal

Buts : Yaremchuk (6e) et Yarmolenko (26e) pour l'Ukraine // Ronaldo (72e sp) pour le Portugal

Le Portugal a beau être champion d’Europe en titre, son ticket pour l’Euro 2020 n’est pas encore composté. Tout le contraire de celui de l’Ukraine qui profite de ce succès face aux hommes de Fernando Santos pour valider sa qualification (2-1). Une victoire acquise en trente minutes grâce à Roman Yaremchuk qui est au rebond offensif d’un coup de boule de Kryvtsov bien repoussé par Rui Patrício (1-0, 5e). Puis grâce à Andriy Yarmolenko qui profite de la passivité défensive des Lusitaniens et d’un joli centre de Vitali Mykolenko pour doubler la marque (2-0, 26e). Avant que le show Andrij Pyatov démarre. Car oui, le gardien du Shakhtar a beau avoir 35 ans, cela ne l’a pas empêché d’écœurer les attaquants portugais. Et ce, même s’il a dû baisser les armes le temps d’un penalty transformé par Cristiano Ronaldo (2-1, 72e) qui en profite pour inscrire son 700e but en carrière. Pas de quoi donner le sourire à CR700, qui va devoir attendre un mois avant d’obtenir sa qualification à l’Euro 2020.


Lituanie 1-2 Serbie

Buts : Kazlauskas (79e) pour la Lituanie // Mitrović (49e et 53e) pour la Serbie

La Serbie doit gagner pour espérer encore rêver. Même si cela va être dur. C’est bien connu, lorsqu'une équipe joue contre un adversaire supposé plus faible, le plus dur est d’ouvrir le score. Un classique qui s’est de nouveau avéré au LFF stadionas de Vilnius. Dominatrice, la Serbie a longtemps buté sur la défense lituanienne avant de voir Aleksandar Mitrović enfiler sa cape du sauveur en étant à la conclusion d’un superbe travail d’Adem Ljajić (0-1, 49e). Et comme l’action a bien fonctionné, les deux hommes ont décidé de la répéter quatre minutes plus tard avec le même résultat (0-2, 53e). Une bonne idée puisque Donatas Kazlauskas réduit la marque quelques minutes plus tard (1-2, 79e).

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible

il y a 31 minutes La World Leagues Forum crée un comité pour lutter contre le racisme il y a 4 heures EuroMillions : 114 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom