Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // OM-Nîmes (2-1)

L'OM vient à bout des Crocos

Après trois matchs sans victoire en championnat, Marseille a relevé la tête en s'imposant contre Nîmes (2-1). Au Vélodrome, l'OM a forcé la décision dans les vingt dernières minutes, sans parvenir à s'offrir une fin de match sereine. Le podium est à cinq points.

Modififié

Marseille 2-1 Nîmes

Buts : Germain (72e) et Gustavo (73e) pour l'OM // Savanier (82e s.p.) pour les Crocos.

Tout était vraiment réuni pour passer une belle fin d’après-midi au stade Vélodrome : une équipe marseillaise plutôt séduisante sur le papier, Garcia ayant couché les noms de Payet et Gustavo (titularisé pour la première fois depuis le 2 février) sur la feuille de match, et une formation nîmoise souvent agréable à voir jouer cette saison et libérée après deux succès d’affilée. Une fois n'est pas coutume, les choix du technicien phocéen auront payé. Le premier revenant aura livré une belle copie, délivrant une passe décisive pour Germain sur l'ouverture du score, et le second s'est offert le luxe de marquer son premier but de la saison dans la foulée. Malgré la victoire (2-1), l'OM aura encore réussi à trembler dans les dernières minutes de la rencontre. Incorrigible.

Petit rythme


Plus de belles paroles, place aux actes. Le technicien phocéen le martèle depuis plusieurs semaines : le podium est encore accessible pour l’OM. Dans une enceinte bien garnie, mais pas vraiment bouillante, cette rencontre se présentait donc comme la dernière chance pour les Marseillais de s’offrir un sprint final haletant pour un ticket en Ligue des champions. Mais la partie commence sur un petit rythme, même si Balotelli tente d’allumer la première mèche d’une frappe bien repoussée par Bernardoni (6e). Le seul frisson provoqué par l’attaquant italien, rapidement touché à la cuisse et obligé de laisser sa place à Germain après avoir laissé traîner sa douleur (33e). En face, les Nîmois paraissent un peu barbouillés, moins éclatants qu’à leur habitude, et sont mis en difficulté par les passes bien senties de Payet, comme sur cette ouverture parfaite pour Thauvin, dont la tentative est contrée par Miguel (14e). Les Marseillais dominent leur sujet, mais pêchent dans la finition : Radonjić est trop brouillon devant le but (22e, 25e), et la frappe sèche de Gustavo est déviée par un défenseur sur le poteau (41e). Et bizarrement, la bande de Blaquart ne profite pas des espaces pour lancer des contres foudroyants, Bouanga étant le seul à mettre Mandanda à contribution. Pas vraiment le spectacle attendu.

Grande folie


Heureusement, le second acte ressemble rarement au premier. Les Crocodiles reviennent sur la pelouse avec d’autres intentions, accélérant le jeu pour moins subir. La frappe de Thioub est repoussée par Mandanda (51e), mais les occasions ne sont pas légion. Surtout, l’OM ne lâche pas le morceau, malgré les vents contraires. Pas toujours précis dans les transmissions, souvent moyens à la finition, les Phocéens pensent pourtant ouvrir le score par deux fois en un peu plus de dix minutes. Mais la VAR vient refroidir Radonjić (49e) et Thauvin (62e), tous deux signalés en position de hors-jeu. La peur des regrets est là, mais elle ne paralyse par des Marseillais persévérants et volontaires.


Finalement, tout bascule en deux minutes. Le corner de Payet trouve Germain au premier poteau, dont la tête puissante est imparable (1-0, 72e), avant que Gustavo ne fasse parler son talent d'un amour de lob à l'entrée de la surface (2-0, 73e). Retours gagnants. Mais l'équipe de Garcia aime se faire peur et les Nîmois ne sont pas réputés pour abdiquer. Résultat, l'OM se fait peur en concédant un penalty transformé par Savanier (2-1, 82e). Le spectre du retour angevin, quinze jours plus tôt, plane dans l'air. Et le Vélodrome n'est pas loin d'être réduit au silence au bout du temps additionnel, quand M. Schneider désigne d'abord le point de penalty pour une main de Sarr, avant de se raviser après visionnage de la vidéo pour signaler une faute sur le défenseur marseillais. Ouf, l'OM peut respirer, le podium est encore à portée de main.



OM (4-2-3-1) : Mandanda - Sakai, Kamara, Ćaleta-Car, B. Sarr - Gustavo, Lopez - Thauvin (Njie, 78e), Payet (Sanson, 84e), Radonjić - Balotelli (Germain, 33e). Entraîneur : Rudi Garcia.

Nîmes (4-3-3) : Bernardoni - Maouassa (Paquiez, 72e), Miguel, Lybohy, Ripart - Ferri, Savanier, Bobichon (Bozok, 77e) - Thioub, Alioui (Guillaume, 62e), Bouanga. Entraîneur : Bernard Blaquart.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    il y a 1 heure La table des probas du tirage des huitièmes de la C1 52
    il y a 2 heures Noël Le Graët n'est pas inquiet pour Mediapro 16
    il y a 2 heures C1 : hégémonie historique des cinq grands championnats 81
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 17:10 Lahm réclame plus de respect pour les arbitres 39
    Hier à 16:10 La FIFA réclame ses sous à Blatter et Platini 19 Hier à 15:31 Maradona remporte son procès contre Dolce & Gabbana 14