Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Reims (1-1)

L'OM se casse les dents sur Reims

Menés au score après un but contre son camp de Nagatomo, les Marseillais ont su revenir avant la pause sans réussir ensuite à faire la différence face à un Reims solidaire (1-1). L'OL, en déplacement à Nice samedi soir, pourrait en profiter.

Modififié

Marseille 1-1 Reims

Buts : Thauvin (45e) pour l'OM // Nagatomo (23e, CSC) pour Reims.

Ce devait être un jour de révolte, un match pour dégager le brouillard né à la suite de la défaite à Rennes et pour prouver pour de bon qu'avec Villas-Boas, l'OM est avant tout une formidable boule d'orgueil. Avec le Portugais, les Marseillais ont toujours su dribbler les secousses et rebondir sur les mauvaises passes. Puis, Reims est venu samedi au Vélodrome, une semaine après une bonne deuxième mi-temps à Brest et quelques jours après avoir dominé Nantes au mental. David Guion espérait que le succès de la semaine était un « tournant » , le voilà avec une réponse : son groupe sait faire dérailler les autres (1-1).

L'OM ligoté, délivré


Puisqu’ils adorent les chiffres, les Marseillais sont entrés sur le gazon avec une donnée au fond des crânes, samedi : l’OM n’a jamais perdu deux matchs de Ligue 1 de suite avec André Villas-Boas sur son banc. Sympas, ils sont aussi arrivés avec une surprise sous le bras : la titularisation de Pape Gueye, expulsé contre Rennes mercredi, mais sauvé par l’appel de son club devant le CNOSF. En attendant le verdict, le produit de la Cavée verte peut fourrer son nez dans le 4-2-3-1 posé par Villas-Boas, mais aussi être parmi les victimes du bon pressing rémois. D’entrée, la bande à Guion regarde l’OM dans les yeux, ferme les espaces au milieu et profite des cadeaux locaux. Si Benedetto prolonge de la tête un coup franc de Payet sur Rajković et si Rongier canarde un siège vide, c’est bien l’OM qui pète en premier.


À la 21e minute de jeu, à la suite d'une perte de balle plein axe de Payet devant Cafaro, Zeneli, en feu tout au long de la première période, brise les freins de Sakai et lâche un centre dans les pieds d’un Nagatomo aux fraises, auteur d’une déviation clownesque dans le but de Mandanda (0-1, 23e). Dans les cordes, les Marseillais sont ligotés par un Stade de Reims libéré, mais sur un bel enchaînement avec Payet, Benedetto pousse une deuxième fois Rajković à la parade. L’OM ne peut revenir dans l’affaire que sur un exploit et celui-ci va arriver sur la cloche : juste avant la pause, Duje Ćaleta-Car claque une superbe transversale pour Sakai, qui remet en retrait vers Rongier. La suite ? Centre vers Benedetto, remise vers Thauvin, maladroit trois minutes plus tôt, et voilà l’OM revenu par un trou de souris (1-1, 45e), même si Reims a réussi l’exploit de rentrer aux citrons avec un but et aucun tir tenté.

Barbelé et manque d'idées


Fini les caresses : au retour des vestiaires, André Villas-Boas veut voir ses joueurs sortir les gants et dégaine un double changement dix minutes après la pause (Cuisance à la place de Gueye, Khaoui pour s’éviter de passer la fin de match avec Nagatomo dans le onze). L’effet ? Automatique, puisque l’international tunisien va tirer deux balles sur le torse de Rajković dans la foulée de son entrée en jeu. Mais aussi éphémère, puisque si Payet tente d’alerter Thauvin en profondeur à l’heure de jeu, l’OM ne pique qu’à moitié, seul Rongier tentant une frappe molle et sans danger. En face, Reims se régale avec son bloc bas et, en plus du barbelé, Guion arme sa machine de quelques cartouches offensives (Touré, Mbuku). Résultat : l’OM, incapable d’injecter de l’énergie dans le dernier tiers adverse et de cogner sur Rajković dans le dernier quart d’heure, voit El Bilal Touré faire glisser un frisson dans le dos de sa défense et Mandanda sauver la boutique. Et Villas-Boas pris d’une nouvelle colère : en manque d’idées, Marseille laisse la possibilité à l’OL, au LOSC et au PSG de grapiller des points. Les chiffres, toujours les chiffres.



Marseille (4-2-3-1) : Mandanda - Sakai, A. González, Ćaleta-Car, Nagatomo (Khaoui, 56e) - Kamara, Gueye (Cuisance, 56e) - Thauvin, Rongier (Radonjić, 85e), Payet - Benedetto (Germain, 69e). Entraîneur : André Villas-Boas.

Reims (4-5-1) : Rajković - Foket, Faes, Abdelhamid, De Smet (Doucouré, 63e) - Zeneli (Mbuku, 71e), Chavalerin, Cassama, Berisha, Cafaro (Touré, 71e) - Dia (Kutesa, 88e). Entraîneur : David Guion.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 16:18 En Jupiler Pro League, un gardien visé par des jets de briquets 38
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons