Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e
  3. // Marseille-Athletic Bilbao (3-1)

L'OM s'offre un petit matelas contre Bilbao

Dominateur du début à la fin, l'OM a malheureusement pris un but sur un penalty ultra généreux, pour ne pas dire inexistant. Mais grâce notamment à un doublé d'Ocampos, Marseille disposera d'une avance qu'on peut qualifier de confortable au retour.

Modififié

Olympique de Marseille 3-1 Athletic Bilbao

Buts : Ocampos (1e, 58e), Payet (14e) pour Marseille // Aduriz (45e, sp) pour Bilbao

Il y a des fois où l'expression « vite fait, bien fait » prend tout son sens. Quand une équipe de football marque un but en 45 secondes, par exemple. La minute de silence en hommage à Davide Astori – vite transformée en minute d'applaudissements par un stade Vélodrome pas plein, mais d'humeur festive – à peine terminée et le ballon à peine mis en jeu, Thauvin slalomait déjà à l'entée de la surface avant d'envoyer une petite louche à Ocampos. Seul face à la cage, l'Argentin n'avait plus qu'à lever délicatement sa balle en une touche pour passer au-dessus du plongeon désespéré d'Herrerín. Un bon moyen pour montrer à Garcia qu'il avait bien fait de le mettre dans le onze, et pour prouver au monde entier que le concept du but en clair avait de beaux jours devant lui.

L'arbitre gâche la fête


Mandanda peut rater toutes ses relances au pied en début de match, il répond présent quand il faut stopper une frappe sèche d'Aduriz et capter les centres qui arrivent dans ses six mètres. De toute façon, avant d'avoir à en découdre avec Steve, les Basques doivent d'abord passer sur le corps de Rami et de ses sbires. Pas une mince affaire quand ces derniers sont en forme comme ce soir. Bien décidée à jouer les miroirs inversés, la défense de Bilbao laisse les Marseillais régaler le Vélodrome avec une superbe action en une touche de balle conclue par une relance abominable d'Etxeita. Pas fou, Payet est à la retombée du ballon et lâche une reprise de goret pour faire passer le score à 2-0. Bilbao est sous l'eau, et Germain se goinfre de bons ballons, mais rate deux duels en une minute. Peu importent les ratés, les joueurs de l'OM sont en confiance et Thauvin se lance dans quelques crochets, tandis que Payet ose des talonnades. La fin de la mi-temps de l'Athletic aurait pu être gâchée par Aduriz qui envoie une frappe dans le virage sud, et par Herrerín qui passe à deux doigts de se briser les os sur un contact avec Germain. Mais Aduriz – encore lui – sauve les meubles en mettant au fond un penalty accordé par un arbitre qui ne connaît pas la règle de la main collée au corps.

... Mais Ocampos la relance


Marquer, ça aide à se remettre dans le match. Alors, logiquement, Bilbao revient en deuxième mi-temps avec de meilleures jambes qu'en première et pousse devant la surface de Mandanda. Rien de bien dangereux, mais tout de même. En revanche, défensivement parlant, les Basques ne sont pas vraiment des chics types, et envoient faute sur faute tout en usant des stratagèmes les plus vils pour gagner quelques secondes par-ci, par-là. Pas grave, Ocampos a le pied chaud et marque le troisième but de l'OM en reprenant instantanément une bonne passe de Payet, et en profitant d'un Herrerín qui n'avait pas coché l'option « main ferme » . Deuxième but pour Ocampos, et deuxième célébration en tribune par un combo bombe agricole/fumi qui ravira les pète-sec de l'UEFA. Marseille reprend le large et peut festoyer, mais perd Thauvin qui sort sur civière, après s'être fait mal tout seul à la cheville à l'heure de jeu. Scène largement pompée dans un épisode récent d'une telenovela du Nordeste, mais qu'importe. Homme sage s'il en est, Garcia choisit de bétonner et fait entrer Zambo Anguissa à la place de Germain. Pas loin d'avoir droit à son triplé, Ocampos bute sur un sauvetage miracle d'Etxeita en fin de match. Rien ne sauvera Bilbao, qui rentre avec son 3-1 et qui peut commencer à sortir les panneaux « #Ensembleonvalefaire » pour le match retour.


Olympique de Marseille (4-4-2) : Mandanda – Amavi, Rolando, Rami, Sakai – Payet, Gustavo, Lopez (Sarr, 86e), Thauvin (Njie, 63e) – Ocampos, Germain (Anguissa, 71e). Entraîneur : Rudi Garcia


Athletic Bilbao (4-2-3-1) : Herrerín – De Marcos, Álvarez, Etxeita, Balenziaga (Lekue, 69e) – San José, Etxebarria – Williams, García (Vesga, 78e), Susaeta (Córdoba, 61e) – Aduriz. Entraîneur : José Ángel Ziganda


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Alexandre Doskov, au Stade Vélodrome
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 77
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 14:14 La statue de Falcao 32 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 48
    À lire ensuite
    Lyon avale une bonne option