Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Amiens (2-0)

L'OM déroule contre Amiens

Marseille s'est imposé contre Amiens (2-0) dans un Vélodrome apaisé, grâce à des pions de Thauvin et Balotelli. Un succès logique après une prestation convaincante, qui permet à l'équipe de Rudi Garcia d'enchaîner une troisième victoire d'affilée. L'OM se retrouve provisoirement à la quatrième place au classement.

Modififié

Marseille 2-0 Amiens SC

Buts : Thauvin (20e) et Balotelli (25e) pour l'OM

Tout va décidément mieux à Marseille. Beaucoup mieux. Infiniment mieux. Il y a trois semaines, l’OM vivait une soirée cauchemardesque à la maison face à Lille (1-2) sous les yeux de son propriétaire Frank McCourt. Aujourd'hui, ce fut tout le contraire. L’équipe de Rudi Garcia retrouvait en effet un Vélodrome apaisé, sans banderole hostile ni pétard, pour essayer d’enchaîner un troisième succès d’affilée en championnat.


En face, Amiens ressemblait presque à la victime idéale pour satisfaire l’appétit d’un groupe remobilisé. Résultat : les locaux ont plié la rencontre en cinq minutes dans le premier acte, livrant une prestation convaincante et encourageante. Si bien que ce soir, l'OM pointe provisoirement à la... quatrième place du championnat.

L'OM sur la bonne voie


Mais après avoir stoppé une méchante série de quatre défaites de rang par une victoire face à Caen (1-0) le week-end dernier, Amiens ne voulait pas faire de la figuration dans l’enceinte phocéenne. Ainsi, les Picards surprennent leurs adversaires dans les premières minutes de la rencontre avant de laisser l’OM prendre le contrôle du cuir et de la partie. Les premières alertes d’Ocampos (5e) et d'Amavi (9e) montrent la voie à Thauvin. Après un bon pressing de Kamara, l’international français profite d’un bon décalage de Lopez côté gauche pour ouvrir le score d’une belle frappe croisée (1-0, 20e). Première délivrance pour le Vélodrome, où Thauvin n’avait plus fait trembler les filets depuis début octobre.


Puis, Balotelli décide lui aussi de croquer dans le gâteau en faisant le break cinq minutes plus tard. Sur un long dégagement de Mandanda prolongé par la tête d’Ocampos, l’Italien contrôle dos au but avant de pivoter pour ajuster tranquillement Gurtner (2-0, 25e). Un troisième pion en quatre matchs pour la nouvelle star de l’OM. Et le retour de la sérénité dans les rangs marseillais, surtout que Germain (31e) et Ocampos (34e) ont l'occasion de définitivement tuer le match. Sauf que les Amiénois terminent beaucoup mieux la première période, s’appuyant notamment sur le remuant Pieters – prêté par Stoke City cet hiver – pour agiter la défense olympienne. Comme pour rappeler aux hommes de Garcia que la partie n'est pas encore totalement jouée.

En attendant les gros


Une impression confirmée par les hommes de Pélissier dans le second acte. Pas toujours précis dans les trente derniers mètres et se heurtant à une solide charnière Ćaleta-Car-Kamara, Amiens fait quand même trembler Mandanda sur quelques situations. Le portier marseillais est d’abord sauvé par Amavi sur une tentative de Konaté (50e), avant de gagner son duel face à l’attaquant amiénois (60e). Et côté marseillais ? Un peu moins de contrôle, un peu moins d'occasions et encore des frissons.



Le premier après l'heure de jeu : sur un coup franc de Lopez et une nouvelle déviation de la tête d'Ocampos, Balotelli se retrouve seul au deuxième poteau pour marquer de la tête. Mais après consultation de la VAR, l'arbitre signale un hors-jeu alors que Monconduit avait pourtant retouché le ballon (67e). Le deuxième vient d'une praline d'Amavi sur la barre (74e), avant que l'OM ne se contente de gérer son avantage en faisant tourner la chique et en laissant Amiens à la merci de ses poursuivants dans la course au maintien. Oui, Marseille va mieux. Et la bande à Garcia a confirmé la tendance : elle sait comment faire craquer les mal classés (sept victoires et un nul contre les cinq derniers avant ce match). Les prochains rendez-vous ? Rennes, Saint-Étienne, Nice et le PSG. Le programme est chargé, mais l'OM va vraiment pouvoir se tester.


Marseille (4-4-2) : Mandanda - Sakai, B. Kamara, Ćaleta-Car, Amavi - Thauvin (B. Sarr, 84e), M. Lopez (Payet, 89e), Sanson, Ocampos - Balotelli (Luiz Gustavo, 71e), Germain. Entraîneur : Rudi Garcia.

Amiens (4-4-2) : Gurtner - Krafth, Gouano, Dibassy, Lefort (Ghoddos, 61e) - Pieters, Gnahoré, Mendoza (Otero, 80e), Monconduit - Guirassy, Konaté (Timité, 75e). Entraîneur : Christophe Pélissier.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:59 La Fifpro réclame des remplacements temporaires 37 Hier à 17:48 Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 132