Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Saint-Étienne (3-0)

L'OM cueille des Verts fânés

Sans forcer, l'Olympique de Marseille a conforté sa position en haut du classement contre une très faible équipe de Saint-Étienne. Si avec un Valère Germain retrouvé, l'OM peut être optimiste, l'ASSE s'embourbe un peu plus dans une situation de crise. Profonde.

Modififié

Olympique de Marseille 3-0 Saint-Étienne

Buts : Germain (11e et 70e), Ocampos (80e) pour l'OM

Les notes de l'OM

Il serait temps de « faire un peu abstraction du résultat pour se concentrer sur notre performance » . Adil Rami a beau savourer le bon début de saison de l'OM, il est lucide en avant-match au micro de Canal Plus. Oui, son équipe est bien placée en Ligue 1 et vient de valider une qualification pour les seizièmes de finale. Mais son équipe n'impressionne toujours pas et offre même des performances poussives. Heureusement pour le compagnon de Pamela Anderson, des Verts conciliants ont permis à son équipe d'allier un résultat positif à une copie très satisfaisante dans le contenu. À confirmer néanmoins contre une réelle opposition.

Le premier acte indigent de Saint-Étienne


Il y avait déjà eu deux alertes, un centre au cordeau de Dimitri Payet que Valère Germain n'avait pu reprendre, puis un coup franc lointain de l'international français qui avait obligé Stéphane Ruffier à s'employer. Sur la troisième, Germain crucifie le pauvre gardien stéphanois de la tête en profitant d'une déviation de Florian Thauvin (11e). Un corner parmi d'autres durant lequel la défense des Verts est mangée en agressivité par l'attaque marseillaise. Sans un grand Ruffier, Germain aurait d'ailleurs doublé la mise peu avant l'heure de jeu, plus prompt que deux Stéphanois à reprendre d'une tête piquée un nouveau coup de pied de coin de Payet (26e), avant que l'ancien Monégasque ne vendange peu avant la pause sur une situation analogue (40e). Si l'AS Saint-Étienne retourne au vestiaire avec un retard d'un seul but, ce n'est pas faute d'avoir tendu le bâton aux Olympiens pour se faire battre. Pas assez d'engagement derrière et au milieu, pas assez d'idées devant – deux centres de Kévin Monnet-Paquet et Loïs Diony qui n'ont pas trouvé preneur –, les hommes de Julien Sablé ont fait tout ce qu'il ne fallait pas faire pendant 45 minutes. Leur chance : les Marseillais n'en ont pas totalement profité.

Valère Germain voit double


En début de second acte, les Stéphanois ont le mérite de revenir les idées en place. Mais sur un gros effort de Morgan Sanson, qui s'arrache devant deux adversaires, Ronaël Pierre-Gabriel prend un carton rouge logique pour tirage de maillot en position de dernier défenseur. Toutes les conditions sont réunies pour que l'OM achève la bête blessée, mais le poteau droit (tête de Germain, 63e), puis le gauche (frappe de Thauvin, 69e) offrent un sursis aux visiteurs. C'est finalement l'ancien attaquant de Monaco, dans une forme digne de sa saison 2016-2017, qui coupe à 20 minutes du terme un bon centre de Thauvin et tranquillise Rudi Garcia. La suite n'est qu'une paisible promenade de santé pour les Phocéens : une lucarne pour Ocampos (80e), une nouvelle parade de Ruffier (82e) ou encore une frappe pas cadrée de Thauvin (83e). Les Olympiens confortent plus que jamais leurs ambitions dans le trio de poursuivants du PSG. Quant aux Stéphanois, ils se dirigent doucement, mais sûrement vers une lutte pour le maintien peu envisageable en début de saison.

Olympique de Marseille (4-2-3-1) : Mandanda - Sarr, Abdennour (Rolando, 64e), Rami, Amavi-Lopez, Gustavo (Zambo-Anguissa, 84e) - Payet, Sanson (Ocampos, 69e), Thauvin - Germain

Saint-Étienne (4-3-3) : Ruffier - Janko, Théophile-Catherine, Pogba (Lacroix, 46e), Pierre-Gabriel - Selnæs, Dabo (Dias Conçalves, 81e), Pajot-Bamba (M'Bengue, 74e), Diony, Monnet-Paquet


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici



    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
    Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
    Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
    À lire ensuite
    Les notes de Saint-Étienne