Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Metz-Lyon (1-3)

L'Olympique lyonnais parade à Metz

Au terme d'une partie débridée et complètement maîtrisée, l'Olympique lyonnais a transformé le FC Metz en petit salé. Un but de Memphis Depay, un doublé de Karl Toko Ekambi et une prestation collective aboutie permettent aux hommes de Rudi Garcia de prendre la troisième place de Ligue 1, avant de retrouver le Paris Saint-Germain dimanche prochain.

Modififié

FC Metz 1-3 Olympique lyonnais

Buts : Boulaya (75e) pour Metz // Depay (18e, sp) et Toko Ekambi (47e et 60e) pour l'OL
Expulsions : John Boye (88e) pour Metz // Rayan Cherki (90e+2)

À cette époque de l'année, dans l'est de la France, on célèbre habituellement la Saint-Nicolas en grande pompe. Mais cette année, si le FC Metz s'est montré sage et exemplaire dans son début de saison, les Lorrains ont vu leur traditionnel défilé être remplacé par un convoi spécial. Un char piloté par le duo infernal Toko Ekambi-Depay a préféré tout écraser au lieu de distribuer des bonbecs et des pains d'épice. Le professeur Antonetti avait estimé que « si (Metz) veut grandir, il faut, à un moment donné, qu’on batte un gros de ce championnat » . Ce dimanche soir à Saint-Symphorien, son équipe a tout simplement été croquée par plus forte qu'elle.

Le Memphis Fouettard


Les Messins se font tirer les oreilles d'entrée par les attaquants lyonnais. Memphis Depay, Karl Toko Ekambi et Houssem Aouar tambourinent violemment à leur porte sans pouvoir l'entrouvrir. Et quand ils arrivent enfin à sortir de leur camp, sur leur première excursion, Opa Nguette prend de la vitesse et vient s'empaler sur Marcelo. Penalty. Mais le cadeau ne peut être déballé par les Grenats puisque Anthony Lopes capte des deux mains la tentative de Farid Boulaya (7e). Déterminés, les Lyonnais reprennent leur opération matraquage et Memphis se montre cette fois intraitable en reprenant un très bon centre en retrait de Toko Ekambi (0-1, 18e). Le Néerlandais et Aouar continuent de tester les réflexes d'Alexandre Oukidja, Tino Kadewere se heurte au contre de Dylan Bronn, mais à la fin de cette mi-temps, les Mosellans sont portés disparus.


Karl héros


Frédéric Antonetti cherche alors à mettre de la lumière dans son jeu, avec deux changements à la pause, mais la bougie est soufflée dès la reprise par une montée de balle exemplaire des Gones. Alors que Nguette quémande un nouveau penalty, ils sont déjà de l'autre côté du terrain : une talonnade de Depay, un appui de Kadewere, un délicat décalage d'Aouar, Toko Ekambi est sur orbite et n'a plus qu'à allumer la lucarne d'Oukidja (0-2, 47e). Affamé, le Camerounais remet le couvert, toujours sur contre-attaque, à la suite d'une bonne récupération de Lucas Paquetá (0-3, 60e). Les Lorrains sont cette fois au fond du saloir et il faut un miracle pour les voir en ressortir vivants. D'une frappe lointaine, Habib Maïga signifie à ses collègues qu'il faut y croire, mais c'est Farid Boulaya qui esquisse une réaction en offrant un fac-similé du but de Depay, sur un service de Nguette (1-3, 75e). Mais la transversale trouvée par « KTE » , l'expulsion de John Boye pour un coup sur Marcelo et le genou d'Oukidja découpé par Rayan Cherki sur l'ultime action viendront le rappeler une dernière fois : le Saint-Nicolas n'a pas pu passer cette année.



Metz (4-3-3) : Oukidja (Caillard, 90e+2) - Centonze, Bronn, Boye, Delaine - Angban (Kouyaté, 63e), Sarr (Tchimbembé, 46e), Maïga - Boulaya, Ambrose (Leya Iseka, 46e), Nguette. Entraîneur : Frédéric Antonetti.

Lyon (4-3-3) : Lopes - De Sciglio (Dubois, 63e), Marcelo, Denayer, Cornet - Paquetá, Guimarães (Diomandé, 82e), Aouar (Caqueret, 63e) - Kadewere (Dembélé, 63e), Depay (Cherki, 79e), Toko Ekambi. Entraîneur : Rudi Garcia.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Revivez Metz - Lyon (1 - 3)


    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    À lire ensuite
    Les notes de Metz-Lyon