Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

L'Olympique de Martiel, à jamais les premiers sur la comm

Coincé entre Villefranche-de-Rouergue et frontière est du Tarn-et-Garonne, le petit village de Martiel vibre depuis trois saisons pour le seul olympique, celui de Martiel. Qui, contrairement à son illustre aîné, a déjà trouvé son Grantatakan.

Modififié
À deux jours de son premier tour de Coupe de France, la petite ville de Martiel (1 000 habitants), située à l’ouest de l’Aveyron, s’organise. Les cages sont resoudées, le terrain est remis à niveau et les lignes sont retracées. Après deux saisons tronquées par le Covid, l’Olympique de Martiel se prépare à entrer dans la cour des grands, en D4, trois ans après la fondation du club. «  C’est important de tous se retrouver, surtout que nous sommes un club familial, une bande de potes qui joue ensemble depuis gamin  » , explique Maxime Dumarest, l’homme à la carte de visite aussi longue qu’un poteau de corner. «  Je suis défenseur, secrétaire et community manager de l’OM. Depuis la création du club, on joue beaucoup sur cette image de l’Olympique de Marseille pour avoir une identité forte dans le coin.  » Afin de pousser le mythe un peu plus loin, le club aveyronnais a choisi comme devise … «  Cap al but  » (Droit au but en occitan) et cherche à développer plusieurs techniques de communication pour promouvoir l’OM.

Mascotte, Ricard et plot de signalisation


Le parallèle avec l’OM, le vrai, se retrouve sur les réseaux sociaux, où l’Olympique de Martiel tourne avec humour ses nombreux objectifs : 1/Jouer au Vélodrome. 2/ Faire venir Fred Calenge pour l’ouverture de la saison sur Téléfoot. «  Mais nous, on a déjà trouvé notre Grantatakan, en la personne de Robin Boissard, qui a planté plus de 45 buts en deux demi-saisons » , souligne Robin Lacombe, co-président de l’OM avec son frère jumeau, Quentin. «  Il faut être novateur, c’est-à-dire avoir une image sympa, un maillot sympa, une ambiance sympa. On joue sur les coupes pour tenter des trucs. L’an dernier, on avait fait venir un speaker et on avait installé une buvette pour le match de Coupe de France face à Luc Primaube, pensionnaire de Régional 2. On était en D5 à l’époque mais il y avait une ambiance de dingue. Les voitures étaient garées du stade jusqu’à l’entrée du village, on n’avait jamais vu ça  » , se souviennent les deux protagonistes.



Jamais avare d’idées, le défenseur de l’OM a déjà pensé à la future mascotte du club : «  une tour nommée Olympics. » « Il a trop d’idées. Je n’arrête pas de dire "il faut stopper Max", mais il est infatigable  » , plaisante Robin Lacombe. Son petit plaisir : les annonces originales pour le mercato. Entre la Une détournée de Douze mondial, une breaking news sur l’Equipe 12 et une interview Ricard dans France Football, les exemples ne manquent pas. «  Cette façon de communiquer reflète bien l’ambiance dans le groupe. On est des trentenaires qui adorent déconner.  » Des trentenaires qui se connaissent depuis qu’ils sont gamins et qui se sont retrouvés à la fin de leurs études. «  On s’est côtoyés dans les équipes de jeunes du Stade Villefranchois (club de Villefranche-de-Rouergue, la grande ville voisine, ndlr). À 15 ans, on avait quand même certains cas ! Gaël Duboscq a toujours été un grand fan du Ricard. Quand on était dans les tribunes à Villefranche, le gars chantait dans un plot de signalisation et craquait des chalumeaux  » , poursuit le co-président.


Efficacité maximale en troisième mi-temps


Si le groupe de potes s’est séparé après l’époque du lycée, la tentation de se retrouver était trop grande et certains membres de la génération 89-90-91, alors âgés de 25 piges, ont décidé de monter une équipe de foot à cinq dans la région toulousaine. « C’est à ce moment-là qu’est né l’Olympique de Martiel. On est tous originaire d’ici, c’était un petit clin d’œil. » Un clin d’œil qui reviendra définitivement à la maison en 2019 avec des joueurs du cru, coachés par le père de Maxime, qui a retrouvé ses anciens pitchouns. «  Il nous connait par cœur, et sait tous nos défauts. Le temps passe mais il pousse toujours les mêmes gueulantes  » , avoue le fiston.




Depuis trois ans, l’OM cohabite donc avec Foot Rouergue, une entente qui regroupe des joueurs de Martiel, Savignac, Monteils et La Rouquette. Cette saison, le club va repartir en D4, et va continuer à s’éclater sur le terrain et en dehors. «  On veut se donner à fond et prendre du plaisir. Après, on ne se cache pas qu’on est plus vers la fin que vers le début. Mais on profite, surtout qu’on n’est pas à l’abri qu’un mec se fasse les croisés. On est plus efficace en troisième mi-temps, même si on n’a pas de club house. On met de l’ambiance dans les bistrots du coin.  » Une ambiance que l’OM espère retrouver en tribune, où l’objectif est de «  faire résonner Martiel jusqu’à Marseille  » .

Par Analie Simon Comme l'Olympique de Martiel, tu veux faire venir la rédac de So Foot et Pierre Lees-Melou dans ton club ? Inscris-le au Vrai Foot Day, la grande fête d'hommage au foot amateur organisée par So Foot.

La page Facebook de l'Olympique de Martiel, c'est juste ici.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 12:58 Kansas City va construire le tout premier stade dédié à une équipe féminine 38 Hier à 12:09 Le magnifique tacle d'un streaker en D5 anglaise 21
Hier à 11:49 Le Hebei FC (D1 chinoise) arrête les frais 43 Hier à 10:33 Pastore, Pelé... découvrez la collection de photos So Foot d'octobre