Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Montpellier (3-2)

L'OL se rassure face à Montpellier

Aussi séduisants qu'inconstants, les Lyonnais ont bataillé pour s'imposer face à Montpellier à domicile (3-2) quatre jours après la fin de son périple européen. Terrier, Dembélé et Aouar ont offert à Lyon un succès important dans la course à la deuxième place, puisque les Gones ne sont plus qu'à quatre points du LOSC.

Modififié

Lyon 3-2 Montpellier

Buts : Terrier (11e), Dembélé (58e), Aouar (85e) pour l'OL // Mollet (36e), Camara (90e+1) pour Montpellier

Quatre, six ou toujours sept points à rattraper ? Telles étaient les trois options qui s’offraient aux Lyonnais cet après-midi, à la suite de la sortie de route de Lille face à Monaco (0-1) vendredi soir. Au cœur d’un Parc OL clairsemé et sous un léger crachin, Lyon s’est parfois fait peur et aurait pu être puni comme les Dogues l’ont été pour ne pas avoir réussi à faire la différence lorsqu'ils le pouvaient. Mais quatre jours après le dur retour sur terre à Barcelone, l’OL a pansé certaines de ses plaies pour se retrouver à quatre points du LOSC et de sa deuxième place. Et c’est bien là l’essentiel.

À surveiller comme le Mollet sur le feu


L’entame du match lyonnaise est rythmée, l’absence de Memphis Depay permet à Houssem Aouar de jouer plus haut, et Bruno Génésio peut sourire : sur un centre de Rafael, Martin Terrier trompe Benjamin Lecomte en deux temps (11e). Les Gones donnent même l’image d’être solidaires entre eux, à l’image d’un superbe retour de Bertrand Traoré sur Ambroise Oyongo (18e).


Mais Montpellier est vaillant, et n’est pas en reste offensivement sous l’impulsion d’un Florent Mollet de gala. Le meneur de jeu montpéllierain expédie un sublime coup franc dans la lunette de Gorgelin à dix minutes de la pause (36e), de quoi remettre quelques doutes dans les têtes lyonnaises au moment de revenir au vestiaire.

Grammy Aouar


Lyon repart pourtant à fond les ballons, et Ndombele rappelle à Lecomte qu’il va avoir du pain sur la planche (53e). Un premier avertissement, suivi de la sanction : Ndombele à la passe, Dembélé à la conclusion, et l’OL repasse devant (58e). L’OL doit gagner, mais manque l’occasion de faire le break dans un premier temps, lorsque Fekir manque totalement un penalty obtenu par Bertrand Traoré (70e).


Pas grave, puisque sur un centre parfait de Léo Dubois, Houssem Aouar glisse d’un intelligent coup de casque le cuir entre les jambes de Benjamin Lecomte (85e). Mais preuve que l’équipe de Génésio n’est pas totalement guérie, Camara réduit le score dans le temps additionnel et fait passer une légère frayeur dans les travées du Groupama Stadium (90e+1). Rien de plus, car à la fin, c’est Lyon qui fait la bonne opération.




Lyon (4-2-3-1) : Gorgelin - Marçal (Dubois, 42ee), Fekir, Traoré (Tousart, 84e) - Dembélé. Entraîneur : Bruno Génésio.

Montpellier (4-4-2) : Lecomte - Cozza (Ristic, 78e), Hilton, Congré, Aguilar - Lasne (Camara, 87e), Oyongo, Skhiri (Piriz, 46e), Mollet - Laborde, Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article