Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations
  2. // J4
  3. // Italie-Pays-Bas (1-1)

L'Italie tenue en échec par les Pays-Bas

Lancée par une réalisation de Lorenzo Pellegrini, l'Italie n'a finalement pas pu faire mieux qu'un nul face aux Pays-Bas (1-1) ce mercredi soir à Bergame. Un résultat logique à l'issue d'un match plutôt rythmé, qui fait néanmoins perdre à la Nazionale son statut de leader du groupe 1.

Modififié

Italie 1-1 Pays-Bas

Buts : Pellegrini (16e) pour l'Italie // Van de Beek (25e) pour les Pays-Bas

Après son nul frustrant en Pologne (0-0) quelques jours plus tôt, l'Italie avait l'occasion de quasiment sortir les Pays-Bas de la course à la première place du groupe 1 de cette Ligue des nations. Mais il n'en a rien été, la faute en partie aux coéquipiers de Hans Hateboer qui ont montré une force collective supérieure à celle des dernières sorties depuis la prise de fonction de Frank de Boer.

Il faut attendre le quart d'heure de jeu à Bergame pour apercevoir une première étincelle. Celle provoquée par le duo Federico Chiesa - Nicolò Barella, côté droit, qui débouche par la suite sur un caviar du joueur de l'Inter pour Lorenzo Pellegrini qui ajuste sans trembler Jasper Cillessen (1-0, 16e). L'Italie est devant, et n'est même pas loin du break, mais Ciro Immobile bute une première fois sur le portier de Valence quelques minutes plus tard (23e). Pressés, les Oranje ne vont pas tarder à réagir de la meilleure manière possible. Avec un peu de réussite dans le cœur de la surface, Memphis Depay trouve Donny van de Beek qui nettoye la lunette de Gianluigi Donnarumma et égalise (1-1, 25e). Sous l'impulsion d'un Frenkie de Jong brillant, les Pays-Bas gagnent en maîtrise au fil des minutes, mais ne parviennent pas à cadrer de nouveau, à l'image de cette tête de Luuk de Jong pourtant en position idéale (36e).

Au retour des vestiaires, le rythme est toujours aussi soutenu et il faut un grand Donnarumma pour empêcher Depay de décrocher le gros lot (54e). Les visiteurs occupent le camp italien, mais ne sont pas loin d'imploser quand, de l'autre côté du pré, Ciro Immobile file seul en contre, mais perd une nouvelle fois son face-à-face avec Cillessen (56e). Les minutes passent, et l'Italie reprend peu à peu ses esprits. Sans vraiment réussir à inquiéter la cage hollandaise, malgré les entrées des Parisiens Moise Kean ou Alessandro Florenzi. Le score ne bouge plus, et l'Italie perd sa place de leader au profit de la Pologne, victorieuse de la Bosnie (3-0). Une manière de rappeler à Roberto Mancini qu'il reste encore du boulot avant de retrouver l'Italie à son niveau.



Italie (4-3-3) : Donnarumma - D'Ambrosio, Bonucci, Chiellini, Spinazzola - Verratti (Locatelli, 55e), Jorginho, Barella - Chiesa (Kean, 55e), Immobile, Pellegrini (Florenzi, 72e). Entraîneur : Roberto Mancini.

Pays-Bas (4-3-3) : Cillessen - Hateboer, De Vrij, Van Dijk, Ake - Van de Beek, De Jong, Blind (Veltman, 77e) - Wijnaldum, De Jong, Depay (Babel, 90e+2). Entraîneur : Frank de Boer.


Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

Hier à 17:37 Un journal espagnol condamné à payer 7000 euros à Lionel Messi 19 Hier à 16:48 Billie Jean King et Lindsey Vonn parmi les investisseurs de l'équipe de Natalie Portman 41
Hier à 16:16 Javier Tebas se mêle de l'affaire Mediapro-LFP 36 Hier à 15:27 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 6
Hier à 14:47 Marcello Lippi prend sa retraite 26 Hier à 14:32 Des croix en bois et une tête de cochon installées sur la pelouse de Livourne 16 Hier à 13:43 Subašić s'engage en Croatie en tant que joueur de champ 29
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Les notes de la Croatie