Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2020
  2. // Qualifications
  3. // J4

L'Italie fait craquer la Bosnie, l'Allemagne et la Belgique s'amusent

Aux forceps, l'Italie est parvenue à se défaire d'une vaillante Bosnie à Turin (2-1) pendant que l'Allemagne étrillait l'Estonie à domicile (8-0). Dans le groupe I, la Belgique s'impose contre l'Écosse (3-0), et la Russie assure l'essentiel contre Chypre (1-0). Battue chez elle contre l'Arménie (2-3), la Grèce peut se faire du souci sur sa future participation à l'Euro 2020.

Modififié

Italie 2-1 Bosnie

Buts : Insigne (49e) et Verratti (86e) pour la Squadra Azzurra / Džeko (32e) pour la Bosnie.

Voilà une rencontre où Miralem Pjanić était sans aucun doute la grande star de la soirée. Au Juventus Stadium, le métronome bosnien était en mission avec sa sélection, battue de façon surprenante en Finlande lors de la dernière journée. Dès lors, accrocher l'Italie, leader incontesté de ce groupe J, devenait un objectif de taille pour ne pas accumuler trop de retard pour se placer dans les deux premières places de la poule. Première à se mettre en avant, la Bosnie croit ouvrir le score par Edin Višća, mais le tir du milieu offensif est détourné au dernier moment par un tacle glissé de Leonardo Bonucci. Pas bien grave, puisque Višća va s'avérer beaucoup plus efficace pour une passe décisive à destination d'Edin Džeko, buteur face au but laissé vide (32e, 1-0). Après trois journées sans encaisser le moindre but, la Nazionale se retrouve menée au score et doit réagir. Meilleur buteur de Serie A cette saison, Fabio Quagliarella voit sa frappe croisée détournée en corner par une magnifique parade d'Ibrahim Šehić. Revenu avec de meilleures intentions après la pause, l'Italie égalise grâce à une magistrale reprise de Lorenzo Insigne sur un corner frappé par Federico Bernardeschi (49e, 1-1). Tour à tour, Višća et Insigne vont avoir l'opportunité de donner l'avantage à leur équipe, mais Salvatore Sirigu et Šehić sont à chaque fois décisifs. Mais dans les dernières minutes, c'est Marco Verratti qui offre la victoire aux siens d'une frappe enroulée du droit à l'entrée de la surface. Oui, vous avez bien lu.


Allemagne 8-0 Estonie

Buts : Reus (10e, 37e), Gnabry (17e, 62e), Goretzka (20e), Gündoğan (26e), Werner (79e) et Sané (88e).

Il fallait s'attendre à une grosse claque de la Mannschaft à domicile contre un adversaire largement inférieur. Comme convenu, la démonstration collective s'est déroulée sur la pelouse de Mayence. Marco Reus a d'abord ouvert le score sur une passe de Thilo Kehrer (10e, 1-0), puis les deux fusées Leroy Sané et Serge Gnabry se sont mises respectivement à la passe et au tir (17e, 2-0) avant de voir Joshua Kimmich servir Leon Goretzka pour un but 100% Bayern Munich (20e, 3-0). La suite du massacre ? Un penalty transformé par İlkay Gündoğan (27e, 4-0) et un doublé de Reus (37e, 5-0). Après cette manita ravageuse, les Allemands seront moins méchants en seconde période, Gnabry s'offrant lui aussi un doublé (62e, 6-0), Timo Werner participant à ce feu d'artifice germanique et Leroy Sané bouclant le grand huit. Danke schön, messieurs.


Islande 2-1 Turquie

Buts : Sigurðsson (21e, 31e) pour l'Islande / Tokoz (40e) pour la Turquie.

Après avoir été victime d'un « traitement insultant » lors de son arrivée en Islande, la Turquie s'est aussi fait bouger sur le terrain par les quart-de-finalistes du dernier Euro. La raison ? Les coups de pied arrêtés, véritable marque de fabrique locale. Par deux fois, le stoppeur Ragnar Sigurðsson est parvenu à trouver le chemin des filets en première période, à chaque fois à l'aide d'une tête aérienne. Menés de deux buts, les Turcs sont parvenus à réduire le score par l'intermédiaire du milieu de terrain de Beşiktaş Dorukhan Tokoz, toujours de la tête (40e, 2-1). Oui, mais voilà : plus rien ne sera marqué dans la partie. Et voilà comment les Islandais reviennent dans la bataille aux deux premières places. Rien ne sera facile pour les Bleus...


Belgique 3-0 Écosse

Buts : Lukaku (45e, 57e) et De Bruyne (92e)

Visiblement, l'attrait de Romelu Lukaku pour la Serie A et l'intérêt prononcé de l'Inter pour faire signer l'avant-centre des Diables rouges font bon ménage dans l'esprit du bulldozer belge. Pas vraiment auteur d'une grosse saison à Manchester United avec 15 buts en 45 matchs, le cauchemar du Paris Saint-Germain s'est offert deux buts contre une Écosse valeureuse, mais trop maladroite. D'abord servi par un centre millimétré d'Eden Hazard pour marquer de près (45e, 1-0), le colosse double la mise d'une frappe puissante à souhait (57e, 2-0). Et pour saupoudrer le tout, Kevin De Bruyne transforme cette victoire en un succès avec la manière (92e, 3-0). De quoi voir la vie en rose pour la Belgique, leader du groupe I trois points devant la Russie.


Russie 1-0 Chypre

But : Ionov (38e)

Pas de folie douce à Nijni Novgorod, mais l'essentiel est acquis. Grâce à une courte victoire face à Chypre, la Russie reste dans le sillage de la Belgique et prend trois points à domicile. Le héros du soir ? Le milieu de terrain du FC Rostov Alekseï Ionov, grâce à une frappe dans la surface sur un service de Fedor Kudryashov (38e, 1-0). Si l'homme était tout proche de s'offrir un doublé en fin de match, le score n'évoluera plus. Ce n'est pas très honorifique pour le récent quart-de-finaliste du dernier Mondial, mais cela a le mérite de ne pas être honteux. La Grèce ne peut pas en dire autant...


Les autres résultats :


Kazakhstan 4-0 Saint-Marin
Buts : Kuat (45e), Fedin (61e), Suyumbayev (65e), Islamkhan (79e).

Grèce 2-3 Arménie
Buts : Zeca (54e) et Fortunis (87e) pour la Grèce / Karapetyan (8e), Ghazaryan (32e) et Barshegyan (74e) pour l'Arménie.

Liechtenstein 0-2 Finlande
Buts : Pukki (37e) et Källman (57e).


Hongrie 1-0 Galles
But : Patkai (80e).

Azerbaïdjan 1-5 Slovaquie
Buts : Sheydaev (28e) pour l'Azerbaïdjan / Lobotka (8e), Kucka (27e), Hamšík (30e, 57e) et Hancko (80e) pour la Slovaquie.

Bélarus 0-1 Irlande du Nord
But : McNair (86e).

Albanie 2-0 Moldavie
But : Cikalleshi (65e) et Ramadani (92e).



  • Résultats et classements des éliminatoires à l'Euro 2020

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:10 Le but gag encaissé par le Vissel Kobe 19 Hier à 15:30 Mounir Obbadi débarque à Poissy 10 VRAI FOOT DAY Le 13 octobre, So Foot et Savidan débarquent dans ton club !
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
    Hier à 12:35 L’UNFP dévoile sa liste de joueurs retenus pour la préparation estivale 39 Hier à 12:10 Des slogans pro-IVG font annuler le premier match de l’équipe féminine du Vatican 139 Hier à 11:02 La FIFA met sous tutelle la CAF 37
    À lire ensuite
    Une dose d'Andorre fine