Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Hellas Vérone-Inter (1-2)

L'Inter garde le rythme

Modififié

Hellas Vérone 1-2 Inter

Buts : Pazzini (59e, sp) pour le Hellas // Borja Valero (35e), Perišić (65e) pour l'Inter

La chasse continue.

À la suite des victoires du Napoli, de la Juve et de la Lazio ce week-end, l'Inter devait impérativement s'imposer sur la pelouse du Hellas pour rester au contact du sommet de la Serie A.

Une mission remplie, non sans mal, par les hommes de Spalletti ce lundi. Les Interisti sont tombés sur une équipe de Vérone hargneuse, qui n'avait pas envie de se faire croquer sans réagir par l'ogre nerazzurro dans son stade Marcantonio Bentegodi.

Bien organisés, les Véronais endorment pendant une demi-heure des Lombards qui manquent alors d'allant offensif. Mais qui peuvent toujours compter sur leurs individualités pour briser la glace. Candreva envoie ainsi une galette millimétrée sur le pied droit de Borja Valero, qui ouvre le score peu avant la demi-heure de jeu. Touché, mais pas coulé, le Hellas s'en va secouer la défense interista. Avec succès. Après un dégagement moisi de D'Ambrosio, Handanović est obligé de bousculer Cerci dans la surface. Tout est allé très vite et, forcément, le rituel de l'assistance vidéo peut débuter. Comme de coutume, ça papote longuement dans le rond central, avant que l'arbitre ne se décide à indiquer le point de penalty. Coquin, Giampaolo Pazzini, tout juste entré en jeu, transforme alors la sentence face à son ancien club. Savoureux, mais finalement vain. Car Ivan Perišić, pas toujours très inspiré jusqu'ici, se rachète en envoyant une minasse dans la lulu à l'entrée des seize mètres.

Sur courant alternatif, mais toujours aussi efficace, l'Inter s'impose. Après onze journée – neuf victoires et deux nuls –, les Interisti réussissent pour l'instant la meilleure saison de leur histoire sur le plan comptable, depuis l'instauration de la victoire à trois points.

Sacrément costaud.


Hellas Vérone (4-4-2) : Nicola– Romulo, Heurtaux, Caracciolo, Souprayen – Verde, Fossati, Bessa, Fares – Kean, Cerci. Entraîneur : Fabio Pecchia .

Inter (4-2-3-1) : Handanović– D'Ambrosio, Škriniar, Miranda, Nagatomo - Vecino, Gagliardini - Candreva, Borja Valero, Perišić - Icardi. Entraîneur : Luciano Spalletti.


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A AC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 2 heures Une nouvelle statue pour Iniesta 2 il y a 2 heures Un but égalisateur dans le temps additionnel fait polémique en Argentine 4 il y a 5 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
    il y a 4 heures Infantino veut faire valoir ses projets de nouvelles compétitions 35 il y a 7 heures Éric Besson : « Pour 50 millions d'euros, on peut s'offrir un bon club de L1 » 69
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur