Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Inter-Fiorentina (4-3)

L'Inter écœure la Fiorentina sur le gong

Supérieure techniquement et séduisante offensivement, l'Inter a failli se faire piéger par une Fiorentina impressionnante de réalisme en contre. Avant de l'emporter au buzzer, grâce à deux pions signés Lukaku, puis D'Ambrosio dans les cinq dernières minutes du match.

Modififié

Inter 4-3 AC Fiorentina

Buts : Lautaro Martinez (45e+2), Ceccherini (52e, CSC), Lukaku (87e), D'Ambrosio (89e) pour l'Inter // Kouamé (03e), Castrovilli (57e), Chiesa (63e) pour la Fiorentina

Cette année, Antonio Conte a une armurerie du genre bien fournie à sa disposition. Que faire face à une équipe capable de faire sortir du banc Vidal, Hakimi, Sensi, Nainggolan et Alexis Sánchez, quand elle est menée au score ? Quand on est la Fiorentina, pas grand-chose, sinon espérer que son gilet pare-balles tienne miraculeusement le coup. Mais ce samedi, la carapace violette était trop tendre et ce sont les Nerazzurri qui se sont imposés, au terme d'un match aussi renversant qu'enthousiasmant.

Au bon souvenir de Biraghi


La nostalgie n'est manifestement pas un sentiment dont s'embarrasse Cristiano Biraghi. Tout juste de retour à Florence à la suite de son prêt d'un an à l'Inter, le Toscan envoie dès la 3e minute de jeu une merveille de centre dans la surface. Voilà qui permet à Bonaventura de servir Kouamé dans un fauteuil, qui flingue Handanović à bout portant. Surprise d'entrée, l'Inter a néanmoins la bonne idée de ne pas tirer la gueule et se décoince vite les zygomatiques. Nettement dominateurs et mis dans le tempo par un trio Barella-Brozović-Eriksen très en jambes au milieu, les Interisti dominent leur sujet, alors que Lukaku comme Lautaro Martinez peuvent allumer plusieurs mèches devant. Le second, subtilement servi par le premier dans les seize mètres, croit même obtenir un penalty après un contact avec Cáceres, qui lui sera finalement logiquement refusé.


En face, les Violets serrent les cannes et choisissent de gicler en contre, non sans un certain succès. Superbement servi par Ribéry, Kouamé banane son face-à-face avec Handanović, et manque d'un rien de mettre l'Inter définitivement dans la mouise. Un raté que les Florentins vont payer cash : juste avant la pause, Barella met les gaz et transmet le cuir à Lautaro, qui trompe Dragowski d'un tir parfaitement travaillé.

D'Ambrosio, ce héros


Sur leur lancée, les Nerazzurri doublent très vite la mise quand un tir anodin de Martinez est propulsé dans ses propres filets par Ceccherini. Dur, mais les Toscans restent redoutables en contre. À l'heure de jeu, Ribéry, impressionnant de justesse ce soir, donne le tournis à D’Ambrosio avant de glisser la gonfle à Castrovilli, qui égalise du gauche. Et ce n'est pas fini. Six minutes plus tard, Ribéry, encore lui, case quelques foulées en contre avant de mettre superbement sur orbite Chiesa, dont la balle piquée finit au fond de la cage lombarde.


Un coup de poignard dans le dos de l'Inter, qui, résiliente, continue cependant d'affûter ses lames et repart au combat. Problème : Lukaku laisse successivement filer deux énormes occasions face à Dragowski. La fin de l'histoire ? Pas du tout. Conte a de la dynamite sur le banc et ne va pas se priver pour la faire détoner. À la conclusion d'un superbe échange initié par Alexis Sánchez et relayé par Hakimi, entrés tout juste en jeu, Lukaku s'en va égaliser. Puis D'Ambrosio, servi par Sánchez, fait tout péter en fin de rencontre, en crucifiant Dragowski de la tête, à bout portant. Un dénouement complètement barjo, mais plutôt mérité pour les Nerazzurri ,alors que les gars d'Antonio Conte commencent finalement leur Serie A sans perte, mais avec fracas.



Inter (3-4-1-2) : Handanović - D’Ambrosio, Bastoni, Kolarov - Young (Hakimi, 65e), Barella (Nainggolan, 74e), Brozović (Vidal, 75e), Perišić (Sánchez, 78e) - Eriksen (Sensi, 65e) - Lukaku, Lautaro Martinez. Entraîneur : Conte.

AC Fiorentina (3-5-2) : : Dragowski - Milenković, Ceccherini, Cáceres - Chiesa (Lirola, 69e), Bonaventura (Vlahovic, 61e), Amrabat, Castrovilli, Biraghi - Kouame (Valero, 61e), Ribéry. Entraîneur : Iachini.




Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom

Hier à 17:37 Un journal espagnol condamné à payer 7000 euros à Lionel Messi 19 Hier à 16:48 Billie Jean King et Lindsey Vonn parmi les investisseurs de l'équipe de Natalie Portman 41
Hier à 16:16 Javier Tebas se mêle de l'affaire Mediapro-LFP 36 Hier à 15:27 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 6
Hier à 14:47 Marcello Lippi prend sa retraite 26 Hier à 14:32 Des croix en bois et une tête de cochon installées sur la pelouse de Livourne 16 Hier à 13:43 Subašić s'engage en Croatie en tant que joueur de champ 29
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine