Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Atalanta-Inter (0-2)

L'Inter croque l'Atalanta

Nettement plus impliquée et sérieuse que l'Atalanta, fantomatique sur sa pelouse ce samedi, l'Inter a dominé sans transpirer les poulains de Gasperini, pour finalement terminer au second rang de la Serie A.

Modififié

Atalanta 0-2 Inter

Buts : D'Ambrosio (2e) et Young (20e) pour l'Inter

Cette fois-ci, il n'y a même pas eu de suspense. En plantant deux pions rapidement, l'Inter d'Antonio Conte a tiré le rideau d'une pièce de théâtre où l'Atalanta était quasiment venue faire de la figuration. Les Bergamasques, déjà qualifiés en C1 la saison prochaine, ont de toute évidence la tête à leur futur sommet continental face au PSG, et les Lombards ont su en profiter : voilà donc l'Inter dauphin de la Juventus, à l'issue d'un exercice 2019-2020 finalement plutôt concluant pour les Nerazzurri.

La Roma fait casquer la Juve

Fast and furious


Les deux formations débutent sur une dynamique contraire. Pendant que l'Atalanta fait encore chauffer le moteur, Lautaro Martinez est déjà monté dans son dragster, en embarquant Ashley Young dans son sillage. Après avoir obtenu un corner dès la 2e minute de jeu, l'Argentin combine avec l'ex-Mancunien. Le centre immédiat de l'Anglais trouve D'Ambrosio, dont le coup de boule trompe Gollini, qui foire dans les grandes largeurs sa sortie. Pas de pot pour le portier de la Dea : la mécanique de son grand corps est fragile ce samedi, ce qui l'oblige à se faire remplacer dans la foulée par Sportiello. Une sortie sur blessure à l'image de la première période de l'Atalanta, fragile, poussive et hésitante, comme le moteur d'une vieille bécane bientôt bonne à se faire remorquer. Rien à voir avec Young en somme, qui, malgré ses 35 piges, peut toujours s'affranchir à volonté des limites de vitesse. À la 20e minute, le piston interista écrase l’accélérateur, laisse Castagne dans le rétro et double la mise pour les siens, d'un enchaînement crochet extérieur-frappe enveloppée du plus bel effet.

C'est les vacances en Italie


La suite présente un intérêt limité. La tête à la Ligue des champions, l'Atalanta plante mollement son parasol dans l'entrejeu. L'Inter met à peine plus d'intensité et se laisse happer par la douce chaleur d'une soirée bergamasque où il ne se passera désormais plus grand-chose. Du tout cuit pour les hommes d'Antonio Conte, dauphins de la Juve à l'issue de cet exercice 2019-2020 et qui seront bien dans leurs baskets à l'heure d'affronter Getafe en C3, le 5 août prochain. L'Atalanta, elle, proposera sans doute un football autrement plus enthousiasmant face au PSG que celui qu'elle a tricoté ce soir, pour un quart de finale de Ligue des champions qui constituera le vrai climax de sa saison.



Atalanta (3-4-2-1) : Gollini (Sportiello, 05e) - Toloi, Caldara, Djimsiti - Gosens, De Roon, Freuler (Malinovskyi, 61e), Castagne (Hateboer, 61e) - Pašalić (Muriel, 61e), Gómez (Da Riva, 91e) - D.Zapata. Entraîneur : Gian Piero Gasperini.


Inter (3-5-2) : Handanović - Godín, De Vrij, Bastoni (Škriniar, 77e) - D'Ambrosio (Biraghi, 77e), Gagliardini, Brozović, Young (Moses, 90e), Barella - R.Lukaku (Eriksen, 90e), L.Martinez (Sánchez, 61e). Entraîneur : Antonio Conte.


  • Résultats et classement de Serie A



    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

    il y a 3 heures La collection de tirages photo So Foot d'août est dispo ! 1
    Hier à 16:31 Un joueur anglais accepte d'être payé £1 par semaine 14
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 14:33 Le groupe Enter Shikari devient sponsor maillot d'un club amateur anglais 29