Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Ils sont nombreux à avoir eu le droit à leur heure de gloire ce week-end. Des tauliers, des futurs retraités, des petits jeunes pleins de promesses et le devoir de mémoire... Pas besoin d'un onze équilibré pour faire rêver. Quoique...

Modififié
Sur le banc
Mark Travers
Mark
Travers

Mark Travers

Depuis Joe Hart en 2006, jamais un gardien de moins de vingt piges n'avait été titulaire en Premier League. Pas un souci pour le gamin irlandais de 19 ans qui a écœuré Alli, Lucas et compagnie pour sa grande première dans les bois de Bournemouth.

Charles Aránguiz
Charles
Aránguiz

Charles Aránguiz

Si le Bayer Leverkusen a fait exploser l'Eintracht en 36 minutes (6-1), c'est aussi grâce à lui. Quel récital, cette première période !

Naruhito
Naruhito

Naruhito

Il a pris la place de papa pour devenir le 126e empereur du Japon cette semaine, avant d'assurer son premier discours public devant plusieurs dizaines de milliers de personnes samedi. Le trône du Chrysanthème, c'est quand même bien plus classe que le Trône de fer.

Divock Origi
Divock
Origi

Divock Origi

À peine plus de 300 minutes de jeu en Premier League cette saison et trois pions, dont deux contre Everton et Newcastle qui pourraient bien rester dans l'histoire de Liverpool si Manchester City se décide à glisser.

Euloge Placca Fessou
Euloge Placca
Fessou

Euloge Placca Fessou

Un triplé contre Westerlo, et surtout un blase hyper cool pour l'international togolais.

Edinson Cavani
Edinson
Cavani

Edinson Cavani

Une prestation insipide, et un penalty arrêté pour sa première titularisation depuis le 9 février. Tout cela n'empêche pas l'attaquant uruguayen d'avoir toujours le droit à son chant au Parc, et même à sa petite banderole au-dessus du périph' parisien. C'est beau, l'amour.

Iker Casillas
Iker
Casillas

Iker Casillas

Tout le monde a eu peur pour San Iker cette semaine, et tout le monde a voulu lui rendre hommage ce week-end. À commencer par le FC Porto, et bien sûr le Real Madrid. Légende.

Timothy Castagne
Timothy
Castagne

Timothy Castagne

Un pion très important contre la Lazio, et un nom qu'on a envie de voir en Ligue des champions. Le meilleur latéral droit belge, c'est lui.

La Faucheuse
La
Faucheuse

La Faucheuse

Comme chaque année au mois de mai, elle est redoutée par tous les clubs menacés par la relégation. Si elle s'est occupée du cas de Cardiff en Angleterre ce week-end, elle a plané au-dessus du Roudourou samedi soir en empêchant Guingampais et Caennais d'offrir aux spectateurs un vrai match de football. Et ce n'est pas fini.

Virgil van Dijk
Virgil van
Dijk

Virgil van Dijk

Il n'a pas été à la hauteur dans son duel avec Messi, le GOAT, cette semaine ? Pas grave, le grand Virgil s'est (un peu) fait pardonner en plantant contre Newcastle, puis en insistant pour que Shaqiri tire le coup franc sur le but décisif des Reds. Patron.

Frédéric Antonetti
Frédéric
Antonetti

Frédéric Antonetti

Les Messins ont pu fêter leur titre de champion de Ligue 2, mais ils sont nombreux à avoir eu une pensée pour le technicien corse au chevet de sa compagne malade depuis décembre. Courage, Frédo !

Formiga
Formiga

Formiga

Pendant que vous souffrez pour finir votre heure hebdomadaire de foot à cinq, Miraildes Maciel Mota dite Formiga et Vitorino Hilton ne sont toujours pas décidés à quitter le haut niveau malgré leurs 41 berges. Ça donne envie.

Gennaro Savastano
Gennaro
Savastano

Gennaro Savastano

Qui se souvient du petit froussard aperçu pour la première fois dans notre téléviseur, en 2014 ? Personne, Genny a bien grandi et il assure le spectacle comme un chef dans la nouvelle saison de Gomorra. Total régal.

Harvey Elliott
Harvey
Elliott

Harvey Elliott

À seize ans et trente jours, vous jouez aux jeux vidéo avec les potes, vous prenez vos premières cuites à la Smirnoff Ice et vous demandez la permission aux parents pour regarder la première période des matchs de Ligue des champions. Harvey Elliott, lui, est devenu le plus jeune joueur à évoluer en Premier League ce week-end. Pas la même vie.

Franck Ribéry
Franck
Ribéry

Franck Ribéry

422 matchs, 123 buts, 183 passes décisives et vingt trophées en attendant peut-être les deux derniers d'ici la fin de saison. Douze ans de règne en Bavière, chapeau Kaiser Franck !

Jonathas
Jonathas

Jonathas

Une entrée en jeu à la 46e, un penalty transformé à la 51e... Puis deux cartons jaunes en l'espace de trois minutes pour quitter le terrain à la 55e. Un chef-d’œuvre.

Les victimes de Furiani
Les victimes
de Furiani

Les victimes de Furiani

Certains ne veulent plus voir de foot le 5 mai en France, d'autres préfèrent voir les matchs se jouer. Mais l'essentiel reste surtout de ne jamais oublier les 18 victimes et les 2300 blessés de la catastrophe de Furiani du 5 mai 1992.

Gardien

Iker Casillas (FC Porto) : Tout le monde a eu peur pour San Iker cette semaine, et tout le monde a voulu lui rendre hommage ce week-end. À commencer par le FC Porto, et bien sûr le Real Madrid. Légende.


Défenseurs

Timothy Castagne (Atalanta Bergame) : Un pion très important contre la Lazio, et un nom qu'on a envie de voir en Ligue des champions. Le meilleur latéral droit belge, c'est lui.

La Faucheuse (Relégation FC) : Comme chaque année au mois de mai, elle est redoutée par tous les clubs menacés par la relégation. Si elle s'est occupée du cas de Cardiff en Angleterre ce week-end, elle a plané au-dessus du Roudourou samedi soir en empêchant Guingampais et Caennais d'offrir aux spectateurs un vrai match de football. Et ce n'est pas fini.

Virgil van Dijk (Liverpool) : Il n'a pas été à la hauteur dans son duel avec Messi, le GOAT, cette semaine ? Pas grave, le grand Virgil s'est (un peu) fait pardonner en plantant contre Newcastle, puis en insistant pour que Shaqiri tire le coup franc sur le but décisif des Reds. Patron.

Frédéric Antonetti (Metz) : Les Messins ont pu fêter leur titre de champion de Ligue 2, mais ils sont nombreux à avoir eu une pensée pour le technicien corse au chevet de sa compagne malade depuis décembre. Courage, Frédo !


Milieux

Formiga (Paris S-G) : Pendant que vous souffrez pour finir votre heure hebdomadaire de foot à cinq, Miraildes Maciel Mota dite Formiga et Vitorino Hilton ne sont toujours pas décidés à quitter le haut niveau malgré leurs 41 berges. Ça donne envie.

Gennaro Savastano (SSC Gomorra) : Qui se souvient du petit froussard aperçu pour la première fois dans notre téléviseur, en 2014 ? Personne, Genny a bien grandi et il assure le spectacle comme un chef dans la nouvelle saison de Gomorra. Total régal.

Vidéo

Harvey Elliott (Fulham) : À seize ans et trente jours, vous jouez aux jeux vidéo avec les potes, vous prenez vos premières cuites à la Smirnoff Ice et vous demandez la permission aux parents pour regarder la première période des matchs de Ligue des champions. Harvey Elliott, lui, est devenu le plus jeune joueur à évoluer en Premier League ce week-end. Pas la même vie.


Attaquants

Franck Ribéry (Bayern Munich) : 422 matchs, 123 buts, 183 passes décisives et vingt trophées en attendant peut-être les deux derniers d'ici la fin de saison. Douze ans de règne en Bavière, chapeau Kaiser Franck !

Jonathas (Hanovre 96) : Une entrée en jeu à la 46e, un penalty transformé à la 51e... Puis deux cartons jaunes en l'espace de trois minutes pour quitter le terrain à la 55e. Un chef-d’œuvre.

Les victimes de Furiani (SC Bastia) : Certains ne veulent plus voir de foot le 5 mai en France, d'autres préfèrent voir les matchs se jouer. Mais l'essentiel reste surtout de ne jamais oublier les 18 victimes et les 2300 blessés de la catastrophe de Furiani du 5 mai 1992.


Sur le banc

Mark Travers (Bournemouth AFC) : Depuis Joe Hart en 2006, jamais un gardien de moins de vingt piges n'avait été titulaire en Premier League. Pas un souci pour le gamin irlandais de 19 ans qui a écœuré Alli, Lucas et compagnie pour sa grande première dans les bois de Bournemouth.

Charles Aránguiz (Bayer Leverkusen) : Si le Bayer Leverkusen a fait exploser l'Eintracht en 36 minutes (6-1), c'est aussi grâce à lui. Quel récital, cette première période !

Naruhito (Japon) : Il a pris la place de papa pour devenir le 126e empereur du Japon cette semaine, avant d'assurer son premier discours public devant plusieurs dizaines de milliers de personnes samedi. Le trône du Chrysanthème, c'est quand même bien plus classe que le Trône de fer.

Divock Origi (Liverpool) : À peine plus de 300 minutes de jeu en Premier League cette saison et trois pions, dont deux contre Everton et Newcastle qui pourraient bien rester dans l'histoire de Liverpool si Manchester City se décide à glisser.

Euloge Placca Fessou (Beerschot Wilrijk) : Un triplé contre Westerlo, et surtout un blase hyper cool pour l'international togolais.

Edinson Cavani (Paris S-G) : Une prestation insipide, et un penalty arrêté pour sa première titularisation depuis le 9 février. Tout cela n'empêche pas l'attaquant uruguayen d'avoir toujours le droit à son chant au Parc, et même à sa petite banderole au-dessus du périph' parisien. C'est beau, l'amour.



Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le premier week-end de mai ? Synonyme de foot, évidemment.




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 43
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 67