Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

RIP Robert Rensenbrink, Kobe Bryant et les Turinois qui se sont fait dévorer par l'Atalanta.

Sur le banc
Franck Passi
Franck
Passi

Franck Passi

Pour sa première avec Niort, l’ex-coach de l’OM s’est fait expulser dès la mi-temps au stade Gaston-Petit de Châteauroux. L’ESF lui valide déjà son Chamois d’argent.

Matheus Pereira
Matheus
Pereira

Matheus Pereira

Un Dijonnais qui signe au Barça (avec l’équipe réserve), même au rayon pâtes des magasins Lidl, on ne trouve pas des promotions pareilles. Fort. Très fort.

Jason Cummings
Jason
Cummings

Jason Cummings

Shrewsbury Town, qui évolue en troisième division anglaise, a réussi l’exploit de faire match nul avec Liverpool en Cup : 2-2. L’Écossais Jason Cummings pourra dire à ses enfants qu’il a marqué un doublé face à ces incroyables Reds 2019-2020. Mais il n’est pas obligé de leur raconter que c’était l’équipe B en face. Rendez-vous à Anfield pour le replay.

Iñaki Williams
Iñaki
Williams

Iñaki Williams

L’attaquant de Bilbao a été victime d’insultes racistes depuis les tribunes du stade de l’Espanyol, où se déplaçait son équipe. Il mérite qu’on s’attarde sur autre chose : le Basque n’a manqué aucun des 140 derniers matchs de Liga. Bravo, Monsieur.

Pau López
Pau
López

Pau López

Le poing levé le plus foireux depuis Amel Bent.

Marc-André ter Stegen
Marc-André ter
Stegen

Marc-André ter Stegen

Le gardien du Barça a stoppé un penalty de Maxi Gómez et multiplié les arrêts sur sa ligne. En vain, Valence a fini par trouer la muraille blaugrana avec un but... contre son camp d’Alba. L’histoire se souviendra de cet Allemand qui a fait de la résistance.

Almamy Touré
Almamy
Touré

Almamy Touré

C’est pas une Nacho ! C’est pas une Pavard non plus ! C’EST UNE TOURÉ !!! L’international espoirs tricolore a sorti une frapasse de papa sous les couleurs de l’Eintracht.

Kobe Bryant
Kobe
Bryant

Kobe Bryant

Petit Angelino parti trop tôt.

Francesco Acerbi
Francesco
Acerbi

Francesco Acerbi

Qui était à l’affût pour transformer la dinguerie de Pau López, le gardien de la Roma, en but gag de l’année ? Le défenseur central de la Lazio. C’était peu après une sortie complètement foirée de son coéquipier Strakosha. Score final : 1-1 dans le derby romain. On parle évidemment des boulettes de gardiens.

Nacho
Nacho

Nacho

Le coup de casque à la 78e qui va bien pour donner la victoire au Real Madrid à Valladolid. Viens fêter ça dans les bras de Zinédine...

Florent Mollet
Florent
Mollet

Florent Mollet

D’habitude, ce genre de coup franc en force s’envole dans les tribunes. Surtout à 20m des cages. Mais pas celui de Mollet, contre Dijon. La cacahuète a défouraillé les ficelles. Diplômé de l’école Téji Savanier.

Francis Coquelin
Francis
Coquelin

Francis Coquelin

Quand Daniel Parejo, le capitaine du club à la chauve-souris, n’est pas là, Francis Coquelin prend sa cape noire. Batman a imposé sa loi et Valence a battu le FC Barcelone. Une mention pour Geoffrey Kondogbia dans le rôle de Robin.

Leon Goretzka
Leon
Goretzka

Leon Goretzka

Tiens, le Bayern n’est plus qu’à un point de la tête de la Buli. Et cette reprise de volée acrobatique de Goretzka contre Schalke mérite d’être récompensée par un Lion d’or.

Erling Håland
Erling
Håland

Erling Håland

Le Norvégien a joué seulement 59 minutes en championnat avec le BvB, et il en est déjà à cinq buts ! Ce week-end, il a planté un doublé contre Cologne, un club où les ultras sont jumelés avec des ultras parisiens. Non rien...

Josip Iličić
Josip
Iličić

Josip Iličić

L’Atalanta a gagné 7-0 chez le Torino. Le Slovène Josip Iličić a marqué un triplé, dont un but de 45 m, avec en prime une passe décisive. Et en plus, Papu Gómez lui a fait la célébration « je te cire les pompes » comme dans FIFA. Un samedi soir de défonce sous substance Iličić.

Robert Rensenbrink
Robert
Rensenbrink

Robert Rensenbrink

L’ailier gauche hollandais, finaliste des Coupes du monde 1974 et 1978, s’est éteint à l’âge de 72 ans, des suites d’une maladie dégénérative qui rongeait ses muscles. Il restera dans les annales comme le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe des coupes.

Gardien

Marc-André ter Stegen (FC Barcelone) : Le gardien du Barça a stoppé un penalty de Maxi Gómez et multiplié les arrêts sur sa ligne. En vain, Valence a fini par trouer la muraille blaugrana avec un but... contre son camp d’Alba. L’histoire se souviendra de cet Allemand qui a fait de la résistance.


Défenseurs

Almamy Touré (Eintracht Francfort) : C’est pas une Nacho ! C’est pas une Pavard non plus ! C’EST UNE TOURÉ !!! L’international espoirs tricolore a sorti une frapasse de papa sous les couleurs de l’Eintracht.

Kobe Bryant (Los Angeles Lakers) : Petit Angelino parti trop tôt.

Francesco Acerbi (Lazio) : Qui était à l’affût pour transformer la dinguerie de Pau López, le gardien de la Roma, en but gag de l’année ? Le défenseur central de la Lazio. C’était peu après une sortie complètement foirée de son coéquipier Strakosha. Score final : 1-1 dans le derby romain. On parle évidemment des boulettes de gardiens.

Nacho (Real Madrid) : Le coup de casque à la 78e qui va bien pour donner la victoire au Real Madrid à Valladolid. Viens fêter ça dans les bras de Zinédine...


Milieux

Florent Mollet (Montpellier) : D’habitude, ce genre de coup franc en force s’envole dans les tribunes. Surtout à 20m des cages. Mais pas celui de Mollet, contre Dijon. La cacahuète a défouraillé les ficelles. Diplômé de l’école Téji Savanier.

Francis Coquelin (Valence) : Quand Daniel Parejo, le capitaine du club à la chauve-souris, n’est pas là, Francis Coquelin prend sa cape noire. Batman a imposé sa loi et Valence a battu le FC Barcelone. Une mention pour Geoffrey Kondogbia dans le rôle de Robin.

Leon Goretzka (Bayern Munich) : Tiens, le Bayern n’est plus qu’à un point de la tête de la Buli. Et cette reprise de volée acrobatique de Goretzka contre Schalke mérite d’être récompensée par un Lion d’or.


Attaquants

Erling Håland (Borussia Dortmund) : Le Norvégien a joué seulement 59 minutes en championnat avec le BvB, et il en est déjà à cinq buts ! Ce week-end, il a planté un doublé contre Cologne, un club où les ultras sont jumelés avec des ultras parisiens. Non rien...

Josip Iličić (Atalanta) : L’Atalanta a gagné 7-0 chez le Torino. Le Slovène Josip Iličić a marqué un triplé, dont un but de 45 m, avec en prime une passe décisive. Et en plus, Papu Gómez lui a fait la célébration « je te cire les pompes » comme dans FIFA. Un samedi soir de défonce sous substance Iličić.

Robert Rensenbrink (La Grande Hollande) : L’ailier gauche hollandais, finaliste des Coupes du monde 1974 et 1978, s’est éteint à l’âge de 72 ans, des suites d’une maladie dégénérative qui rongeait ses muscles. Il restera dans les annales comme le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe des coupes.


Remplaçants

Franck Passi (Chamois niortais) : Pour sa première avec Niort, l’ex-coach de l’OM s’est fait expulser dès la mi-temps au stade Gaston-Petit de Châteauroux. L’ESF lui valide déjà son Chamois d’argent.

Matheus Pereira (FC Barcelone B) : Un Dijonnais qui signe au Barça (avec l’équipe réserve), même au rayon pâtes des magasins Lidl, on ne trouve pas des promotions pareilles. Fort. Très fort.

Jason Cummings (Shrewsbury Town) : Shrewsbury Town, qui évolue en troisième division anglaise, a réussi l’exploit de faire match nul avec Liverpool en Cup : 2-2. L’Écossais Jason Cummings pourra dire à ses enfants qu’il a marqué un doublé face à ces incroyables Reds 2019-2020. Mais il n’est pas obligé de leur raconter que c’était l’équipe B en face. Rendez-vous à Anfield pour le replay.

Iñaki Williams (Athletic) : L’attaquant de Bilbao a été victime d’insultes racistes depuis les tribunes du stade de l’Espanyol, où se déplaçait son équipe. Il mérite qu’on s’attarde sur autre chose : le Basque n’a manqué aucun des 140 derniers matchs de Liga. Bravo, Monsieur.

Pau López (AS Roma) : Le poing levé le plus foireux depuis Amel Bent.



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Des révélations, des confirmations, des déceptions, des disparitions




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

Hier à 13:05 Quand le secrétaire d'État en charge des Transports compare Rachida Dati à N'Golo Kanté 28
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:08 Un Japonais parcourt 9500 km pour voir jouer une équipe de D5 anglaise 18