Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

Si les Anglais vont continuer à jouer au football pendant Noël, les joueurs des grands championnats européens ont souhaité un joyeux Noël à leurs supporters avant de partir en vacances. Et ces onze-là ont laissé de beaux cadeaux au pied du sapin.

Sur le banc
Lucas Pérez
Lucas
Pérez

Lucas Pérez

Et hop, un record pour l'Espagnol qui a détrôné Bebeto en marquant lors de sept matchs de Liga consécutifs. Et une victoire pour La Corogne face à Eibar (2-0). Propre.

Bernard Tapie
Bernard
Tapie

Bernard Tapie

Il va bientôt falloir que quelqu'un revienne en politique pour faire barrage à Bernard Tapie qui est lui-même revenu pour faire barrage au Front national. Sérieusement, trouvez un volontaire.

Odion Ighalo
Odion
Ighalo

Odion Ighalo

Hey Jude, don't make it bad. Take a sad song, and make it better. Remember to let her into your heart. Then you can start to make it better. Lourde défaite pour Klopp et les siens (3-0) face à Watford. Décidément, il n'y a plus que les Beatles qui soient immortels à Liverpool.

Mohamed Larbi
Mohamed
Larbi

Mohamed Larbi

Et le Gaz' poursuit sa très belle série en s'offrant le scalp de l'Olympique lyonnais (2-1). C'est bien Mohamed qui a fait des Gones ses larbins en s'offrant son doublé.

Jonas
Jonas

Jonas

Et encore un doublé pour l'ancien joueur de Valence qui permet aux Aigles de disposer facilement de Rio Ave. Si seulement il avait un ou deux frères, il y aurait de très bons jeux de mots à faire.

Gonzalo Higuaín
Gonzalo
Higuaín

Gonzalo Higuaín

BOUM ! L'inarrêtable buteur du Napoli s'est encore offert un doublé sur le terrain de l'Atalanta Bergame (1-3). On en est donc à 51 buts en 86 matchs pour l'Argentin. Ce qui est... Insérez adjectif mélioratif ici.

Manuel Neuer
Manuel
Neuer

Manuel Neuer

À seulement 29 ans, le portier bavarois a disputé son 300e match de Bundesliga ce week-end sur la pelouse d'Hanovre (0-1), et a rendu une 143e clean sheet. Monsieur propre

Danilo
Danilo

Danilo

Menés 2 buts à 1 après vingt minutes de jeu, les Merengues ont finalement humilié le Rayo Vallecano (10-2). Et pour une fois, la BBC a laissé un but à un défenseur. C'était Danilo, à la troisième minute de jeu. Sympas les gars !

Aymen Abdennour
Aymen
Abdennour

Aymen Abdennour

L'ex-futur grand défenseur du FC Barcelone a livré une nouvelle prestation catastrophique face à Getafe (2-2). Conscient de son niveau, il s'est d'ailleurs excusé immédiatement auprès de son public en levant les mains.

Dries Wuytens
Dries
Wuytens

Dries Wuytens

Dans le duel de mal-classés face au Roda JC, Willem II a pris les trois points (3-2) grâce à un doublé de son défenseur belge. Dries n'a plus qu'à se trouver huit coéquipiers pour fonder le Wuytens Clan.

Olivier Boscagli
Olivier
Boscagli

Olivier Boscagli

À Nice, on aime bien les jeunes. Et ils le rendent plutôt bien. À seulement 18 ans, le latéral a offert la victoire aux Aiglons face à Montpellier (1-0). Première victoire depuis le 20 novembre, y a de quoi le remercier, le petit.

Daniel Didavi
Daniel
Didavi

Daniel Didavi

La fusion de Jordan Amavi et de Dida a réalisé un match plein face à Wolfsburg (3-1) en inscrivant un doublé. Et quel doublé ! Du coup, le VfB sort enfin la tête de l'eau et prend trois points précieux dans la course au maintien.

Dennis Praet
Dennis
Praet

Dennis Praet

Les Mauves ont démoli le FC Bruges lors du Topper, ce dimanche (1-4). Et les joueurs d'Anderlecht peuvent remercier Dennis, auteur d'un gros match et récompensé d'un doublé. L'occasion s'y prêtait bien.

Massimo Maccarone
Massimo
Maccarone

Massimo Maccarone

L'homme au nom le plus italien de tous les temps a réussi à inscrire un doublé pour permettre aux siens de l'emporter à Bologne (2-3). Il est d'ailleurs allé célébrer son doublé en buvant une bière aux pieds des panneaux publicitaires. Rafraîchissant.

Riyad Mahrez
Riyad
Mahrez

Riyad Mahrez

Quelle surprise ! Riyad Mahrez a encore inscrit un doublé ce week-end face à Everton (2-3). Deux buts sur penalty, mais deux buts quand même. Deux buts qui permettront aux Renards de passer Noël en tête de la Premier League. Coucou Vincent, ça va ?

Luis Suárez
Luis
Suárez

Luis Suárez

Les fans de River Plate ont peut-être réussi à faire danser un policier japonais dans la rue, mais ils n'ont pu que constater la supériorité du Barça lors de la finale du Mondial des clubs (3-0). Luis, lui, s'est promené en inscrivant un doublé, en étant élu joueur du tournoi et en devenant co-meilleur buteur du tournoi. Facile.

Ángel Di María
Ángel Di
María

Ángel Di María

Grâce à une nouvelle performance de haut niveau de la part de l'Argentin, auteur d'un doublé face à Caen (3-0), le Paris Saint-Germain est sacré champion de France 2016, 2017 et 2018 avec 78 points d'avance. Peinards.

Manuel Neuer (FC Bayern München) À seulement 29 ans, le portier bavarois a disputé son 300e match de Bundesliga ce week-end sur la pelouse d'Hanovre (0-1), et a rendu une 143e clean sheet. Monsieur propre

Danilo (Real Madrid Club de Fútbol) Menés 2 buts à 1 après vingt minutes de jeu, les Merengues ont finalement humilié le Rayo Vallecano (10-2). Et pour une fois, la BBC a laissé un but à un défenseur. C'était Danilo, à la troisième minute de jeu. Sympas les gars !

Aymen Abdennour (Valencia Club de Fútbol) L'ex-futur grand défenseur du FC Barcelone a livré une nouvelle prestation catastrophique face à Getafe (2-2). Conscient de son niveau, il s'est d'ailleurs excusé immédiatement auprès de son public en levant les mains.

Dries Wuytens (Willem II) Dans le duel de mal-classés face au Roda JC, Willem II a pris les trois points (3-2) grâce à un doublé de son défenseur belge. Dries n'a plus qu'à se trouver huit coéquipiers pour fonder le Wuytens Clan.

Olivier Boscagli (OGC Nice) À Nice, on aime bien les jeunes. Et ils le rendent plutôt bien. À seulement 18 ans, le latéral a offert la victoire aux Aiglons face à Montpellier (1-0). Première victoire depuis le 20 novembre, y a de quoi le remercier, le petit.

Daniel Didavi (VfB Stuttgart 1893) La fusion de Jordan Amavi et de Dida a réalisé un match plein face à Wolfsburg (3-1) en inscrivant un doublé. Et quel doublé ! Du coup, le VfB sort enfin la tête de l'eau et prend trois points précieux dans la course au maintien.

Dennis Praet (Royal Sport Club Anderlecht) Les Mauves ont démoli le FC Bruges lors du Topper, ce dimanche (1-4). Et les joueurs d'Anderlecht peuvent remercier Dennis, auteur d'un gros match et récompensé d'un doublé. L'occasion s'y prêtait bien.

Massimo Maccarone (Empoli FC) L'homme au nom le plus italien de tous les temps a réussi à inscrire un doublé pour permettre aux siens de l'emporter à Bologne (2-3). Il est d'ailleurs allé célébrer son doublé en buvant une bière aux pieds des panneaux publicitaires. Rafraîchissant.

Riyad Mahrez (Leicester City FC) Quelle surprise ! Riyad Mahrez a encore inscrit un doublé ce week-end face à Everton (2-3). Deux buts sur penalty, mais deux buts quand même. Deux buts qui permettront aux Renards de passer Noël en tête de la Premier League. Coucou Vincent, ça va ?

Luis Suárez (Futbol Club Barcelona): Les fans de River Plate ont peut-être réussi à faire danser un policier japonais dans la rue, mais ils n'ont pu que constater la supériorité du Barça lors de la finale du Mondial des clubs (3-0). Luis, lui, s'est promené en inscrivant un doublé, en étant élu joueur du tournoi et en devenant co-meilleur buteur du tournoi. Facile.

Ángel Di María (Paris Saint-Germain FC) Grâce à une nouvelle performance de haut niveau de la part de l'Argentin, auteur d'un doublé face à Caen (3-0), le Paris Saint-Germain est sacré champion de France 2016, 2017 et 2018 avec 78 points d'avance. Peinards.

Remplaçants

Lucas Pérez (Espanyol) Et hop, un record pour l'Espagnol qui a détrôné Bebeto en marquant lors de sept matchs de Liga consécutifs. Et une victoire pour La Corogne face à Eibar (2-0). Propre.

Bernard Tapie (Bientôt sur vos écrans) Il va bientôt falloir que quelqu'un revienne en politique pour faire barrage à Bernard Tapie qui est lui-même revenu pour faire barrage au Front national. Sérieusement, trouvez un volontaire.

Odion Ighalo (Watford FC) Hey Jude, don't make it bad. Take a sad song, and make it better. Remember to let her into your heart. Then you can start to make it better. Lourde défaite pour Klopp et les siens (3-0) face à Watford. Décidément, il n'y a plus que les Beatles qui soient immortels à Liverpool.

Mohamed Larbi (Gazélec Football Club Ajaccio) Et le Gaz' poursuit sa très belle série en s'offrant le scalp de l'Olympique lyonnais (2-1). C'est bien Mohamed qui a fait des Gones ses larbins en s'offrant son doublé.

Jonas (SL Benfica) Et encore un doublé pour l'ancien joueur de Valence qui permet aux Aigles de disposer facilement de Rio Ave. Si seulement il avait un ou deux frères, il y aurait de très bons jeux de mots à faire.

Gonzalo Higuaín (SSC Napoli) BOUM ! L'inarrêtable buteur du Napoli s'est encore offert un doublé sur le terrain de l'Atalanta Bergame (1-3). On en est donc à 51 buts en 86 matchs pour l'Argentin. Ce qui est... Insérez adjectif mélioratif ici.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 25
Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 23 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 22 Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 23 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 196
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
À lire ensuite
Arsenal, l'année ou jamais