Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Un champion olympique aux pieds carrés, une muraille venue d'Argentine et un cannibale : c'est l'équipe type du week-end le plus déprimant de l'année. Celui juste avant la rentrée...

Modififié
Sur le banc
Alisson Becker
Alisson
Becker

Alisson Becker

L'homme aux 62 briques réalisait un début de saison parfait ? Le karma est venu rappeler qu'on ne plaisantait pas avec lui. Après avoir voulu se jouer de Kelechi Iheanacho, le gardien des Reds s'est fait punir, et Rachid Ghezzal a pu signer son premier but en PL. Bon, ça n'a pas pour autant empêché le succès de Liverpool.

Julian Palmieri
Julian
Palmieri

Julian Palmieri

Un découpage en première, un découpage en deuxième. Face au Red Star, le gaucher hargneux a très bien illustré la notion de double biscotte. Et c'est sans lui que les Gaziers sont allés chercher les trois points aux forceps.

Heung-min Son
Heung-min
Son

Heung-min Son

La médaille d'or arrachée aux Jeux asiatiques et c'est une carrière qui est sauvée pour l'attaquant des Spurs. Comme tous ses coéquipiers, le joyau de Tottenham est exempté du service militaire national (21 mois) et est désormais sûr de pouvoir se concentrer sur le ballon rond. Les défenses de Premier League sont prévenues.

Kylian Mbappé
Kylian
Mbappé

Kylian Mbappé

Une galette de Presko, un contrôle aérodynamique et une frappasse bien sale pour climatiser un stade des Costières qui avait commencé à prendre son pied : jusqu'à la 94e minute de ce Nîmes-PSG bouillant, le Kyky national signait une nouvelle fois un match parfait. Et puis Téji Savanier est venu mettre son grain de sable dans les rouages de la machine Mbapp', qui a vrillé en un rien de temps. « Si c’était à refaire, je le referais » , a commenté ...

Karim Benzema
Karim
Benzema

Karim Benzema

Alors que CR7 teste pour la première fois de sa carrière le concept de période d'adaptation de l'autre coté des Alpes, la Benz pète la forme en ce début de saison de Liga, avec deux doublés plantés lors des deux dernières rencontres. Les cinq petits buts de l'ensemble de l'exercice 2017-2018 sont loin. Et le Bernabéu est de nouveau dans la poche.

Fabio Quagliarella
Fabio
Quagliarella

Fabio Quagliarella

À 35 printemps, Fabio Quagliarella a encore de très beaux restes, et ce n'est pas David Ospina qui dira la contraire. Tout ça pue la classe.

Walter Benítez
Walter
Benítez

Walter Benítez

30 tentatives dont 10 cadrées et aucun tremblement de filet. Vendredi face à Nice (0-1), l'OL s'est cassé les dents comme rarement et cet échec porte le sceau de Walter Benítez. Le numéro 40 du Gym, aligné pour la première fois de la saison, a prouvé à Pat' Vieira qu'il serait peut-être temps de compter sur lui.

Adil Rami
Adil
Rami

Adil Rami

L'homme à la moustache résume très bien lui-même sa deuxième mi-temps cata à Louis-II. « On était bien, et en dix minutes, j’ai relancé le match à moi tout seul. [...] J’ai vu les étoiles à un moment donné. » Le pire, c'est que même avec les deux offrandes d'Adil pour Falcao, les hommes du Rocher n'ont pas été foutus de gagner.

Jean-Clair Todibo
Jean-Clair
Todibo

Jean-Clair Todibo

Deux prises de balle approximatives, un Nolan Roux qui lui chipe à chaque fois le ballon pour s'échapper, et deux biscottes qui font rouge dès la 25e : au Roudourou pour sa troisième apparition en Ligue 1, Jean-Clair Todibo (18 ans) était dans un jour sans fin que seul Karim Abed pouvait stopper. « C'est un jeune, on ne l'a pas assez protégé » , a concédé Max-Alain Gradel à la mi-temps. Il avait peut-être simplement envie d'avoir encore de l'eau chaude ...

Tachi
Tachi

Tachi

Vinícius Júnior passait jusqu'ici un après-midi sympa, avec un golazo claqué sous la tunique de la réserve du Real. Puis il a fait la connaissance d'Alberto Rodríguez dit « Tachi » , charmant défenseur et capitaine de l'Atlético B, qui avait envie de croquer un bout de pépite en guise de goûter. Pourquoi pas, après tout.

Jordi Alba
Jordi
Alba

Jordi Alba

Non sélectionné par Luis Henrique avec la Roja pour un différend que les deux hommes traînent, la mobylette du Camp Nou a répondu sur le pré face au pauvre promu Huesca : un c.s.c. provoqué, une offrande pour Suárez et un ballon glissé entre les jambes de Werner en fin de partie.

Ángel Di María
Ángel Di
María

Ángel Di María

« El Fideo » a réalisé à Nîmes le fantasme de nombreux techniciens : trouver le chemin des filets directement depuis le point de corner. Au passage, il succède notamment à d'illustres acteurs du championnat tels que Michel Bastos, Benoît Pedretti, Bakary Sako, Estrada ou encore Rachid Ghezzal.

Hatem Ben Arfa
Hatem Ben
Arfa

Hatem Ben Arfa

Il est sur le point de redevenir un joueur de football, et le Roazhon Park en salive d'avance. Sa présence en tribune a en tout cas porté chance aux hommes de Sabri Lamouchi, qui en ont fait voir de toutes les couleurs à la défense girondine (2-0).

Olivier Ntcham
Olivier
Ntcham

Olivier Ntcham

Moussa Dembélé a filé, mais il reste encore un peu de bleu-blanc-rouge dans les rangs des Bhoys. Brillant dans l'entrejeu, le milieu tricolore de 22 piges a gâché le premier Old Firm de Steven Gerrard sur le banc des Rangers, en inscrivant son nom au tableau d'affichage (1-0).

Gervinho
Gervinho

Gervinho

Après deux ans et demi à se perdre en Chine, le plus beau serre-tête de l'histoire du LOSC et de la Sarthe est bel et bien de retour dans le game. Pour sa deuxième sortie avec le promu parmesan, l'Ivoirien a rappelé à la Serie A qui il était et a même égalisé à la demi-heure de jeu, permettant aux locaux d'espérer avant que l'artiste Blaise Matuidi ne vienne enterrer tout ça ...

Alexandre Lacazette
Alexandre
Lacazette

Alexandre Lacazette

Embourbés dans la capitale du pays de Galles, les Canonniers se cherchaient un sauveur et c'est l'enfant du 69 qui s'y est collé. Une passe dé pour Aubame, puis le but de la victoire à la 81e pour ouvrir son compteur 2018-2019, et voilà les hommes d'Emery qui signent un second succès de rang. Vous avez dit miracle ?

Usain Bolt
Usain
Bolt

Usain Bolt

Ce que personne n’attendait est enfin arrivé : Usain Bolt a disputé son premier match de pied-balle après son entrée en match de pré-saison avec les Central Coast Mariners (Australie), face à une formation amateur. Et il a même failli réussir un contrôle, à un moment. En tout cas, il a déjà droit à sa fiche Transfermarkt.

Gardien

Walter Benítez (Nice) : 30 tentatives dont 10 cadrées et aucun tremblement de filet. Vendredi face à Nice (0-1), l'OL s'est cassé les dents comme rarement et cet échec porte le sceau de Walter Benítez. Le numéro 40 du Gym, aligné pour la première fois de la saison, a prouvé à Pat' Vieira qu'il serait peut-être temps de compter sur lui.


Défenseurs

Adil Rami (Marseille) : L'homme à la moustache résume très bien lui-même sa deuxième mi-temps cata à Louis-II. « On était bien, et en dix minutes, j’ai relancé le match à moi tout seul. [...] J’ai vu les étoiles à un moment donné. » Le pire, c'est que même avec les deux offrandes d'Adil pour Falcao, les hommes du Rocher n'ont pas été foutus de gagner.

Jean-Clair Todibo (Toulouse FC) : Deux prises de balle approximatives, un Nolan Roux qui lui chipe à chaque fois le ballon pour s'échapper, et deux biscottes qui font rouge dès la 25e : au Roudourou pour sa troisième apparition en Ligue 1, Jean-Clair Todibo (18 ans) était dans un jour sans fin que seul Karim Abed pouvait stopper. « C'est un jeune, on ne l'a pas assez protégé » , a concédé Max-Alain Gradel à la mi-temps. Il avait peut-être simplement envie d'avoir encore de l'eau chaude à la douche.

Tachi (Atlético B) : Vinícius Júnior passait jusqu'ici un après-midi sympa, avec un golazo claqué sous la tunique de la réserve du Real. Puis il a fait la connaissance d'Alberto Rodríguez dit « Tachi » , charmant défenseur et capitaine de l'Atlético B, qui avait envie de croquer un bout de pépite en guise de goûter. Pourquoi pas, après tout.

Jordi Alba (FC Barcelone) : Non sélectionné par Luis Henrique avec la Roja pour un différend que les deux hommes traînent, la mobylette du Camp Nou a répondu sur le pré face au pauvre promu Huesca : un c.s.c. provoqué, une offrande pour Suárez et un ballon glissé entre les jambes de Werner en fin de partie.


Milieux

Ángel Di María (Paris S-G) : « El Fideo » a réalisé à Nîmes le fantasme de nombreux techniciens : trouver le chemin des filets directement depuis le point de corner. Au passage, il succède notamment à d'illustres acteurs du championnat tels que Michel Bastos, Benoît Pedretti, Bakary Sako, Estrada ou encore Rachid Ghezzal.

Hatem Ben Arfa (Rennes) : Il est sur le point de redevenir un joueur de football, et le Roazhon Park en salive d'avance. Sa présence en tribune a en tout cas porté chance aux hommes de Sabri Lamouchi, qui en ont fait voir de toutes les couleurs à la défense girondine (2-0).

Olivier Ntcham (Celtic) : Moussa Dembélé a filé, mais il reste encore un peu de bleu-blanc-rouge dans les rangs des Bhoys. Brillant dans l'entrejeu, le milieu tricolore de 22 piges a gâché le premier Old Firm de Steven Gerrard sur le banc des Rangers, en inscrivant son nom au tableau d'affichage (1-0).


Attaquants

Gervinho (Parme) : Après deux ans et demi à se perdre en Chine, le plus beau serre-tête de l'histoire du LOSC et de la Sarthe est bel et bien de retour dans le game. Pour sa deuxième sortie avec le promu parmesan, l'Ivoirien a rappelé à la Serie A qui il était et a même égalisé à la demi-heure de jeu, permettant aux locaux d'espérer avant que l'artiste Blaise Matuidi ne vienne enterrer tout ça (2-1).

Alexandre Lacazette (Arsenal) : Embourbés dans la capitale du pays de Galles, les Canonniers se cherchaient un sauveur et c'est l'enfant du 69 qui s'y est collé. Une passe dé pour Aubame, puis le but de la victoire à la 81e pour ouvrir son compteur 2018-2019, et voilà les hommes d'Emery qui signent un second succès de rang. Vous avez dit miracle ?

Usain Bolt (Central Coast Mariners) : Ce que personne n’attendait est enfin arrivé : Usain Bolt a disputé son premier match de pied-balle après son entrée en match de pré-saison avec les Central Coast Mariners (Australie), face à une formation amateur. Et il a même failli réussir un contrôle, à un moment. En tout cas, il a déjà droit à sa fiche Transfermarkt.


Remplaçants

Alisson Becker (Liverpool) : L'homme aux 62 briques réalisait un début de saison parfait ? Le karma est venu rappeler qu'on ne plaisantait pas avec lui. Après avoir voulu se jouer de Kelechi Iheanacho, le gardien des Reds s'est fait punir, et Rachid Ghezzal a pu signer son premier but en PL. Bon, ça n'a pas pour autant empêché le succès de Liverpool.

Julian Palmieri (Gazélec Ajaccio) : Un découpage en première, un découpage en deuxième. Face au Red Star, le gaucher hargneux a très bien illustré la notion de double biscotte. Et c'est sans lui que les Gaziers sont allés chercher les trois points aux forceps.

Heung-min Son (Tottenham) : La médaille d'or arrachée aux Jeux asiatiques et c'est une carrière qui est sauvée pour l'attaquant des Spurs. Comme tous ses coéquipiers, le joyau de Tottenham est exempté du service militaire national (21 mois) et est désormais sûr de pouvoir se concentrer sur le ballon rond. Les défenses de Premier League sont prévenues.

Kylian Mbappé (Paris S-G) : Une galette de Presko, un contrôle aérodynamique et une frappasse bien sale pour climatiser un stade des Costières qui avait commencé à prendre son pied : jusqu'à la 94e minute de ce Nîmes-PSG bouillant, le Kyky national signait une nouvelle fois un match parfait. Et puis Téji Savanier est venu mettre son grain de sable dans les rouages de la machine Mbapp', qui a vrillé en un rien de temps. « Si c’était à refaire, je le referais » , a commenté l'enfant terrible après son coup de sang. Mais attention, ce n'est pas de l'insolence, car on le rappelle, cet homme est champion du monde.

Karim Benzema (Real Madrid) : Alors que CR7 teste pour la première fois de sa carrière le concept de période d'adaptation de l'autre coté des Alpes, la Benz pète la forme en ce début de saison de Liga, avec deux doublés plantés lors des deux dernières rencontres. Les cinq petits buts de l'ensemble de l'exercice 2017-2018 sont loin. Et le Bernabéu est de nouveau dans la poche.

Fabio Quagliarella (Sampdoria Gênes) : À 35 printemps, Fabio Quagliarella a encore de très beaux restes, et ce n'est pas David Ospina qui dira la contraire. Tout ça pue la classe.



Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si avec ça, on ne rentre pas au bureau avec des coups de soleil...




Dans cet article


Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 5 Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 12:40 Les joueurs poussent une ambulance en panne sur le terrain au Brésil 12 Hier à 12:10 Concours FIFA 19 : Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clásico