Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

En cette fin de saison, il y avait pas mal de monde dans le sens des départs. Mais aussi une belle place pour grignoter des jolis coups d'éclat sur les aires d'autoroute.

Sur le banc
Jean-Louis Gasset
Jean-Louis
Gasset

Jean-Louis Gasset

Il n'était même pas dans les cinq entraîneurs nommés pour les Trophées UNFP, son avenir dans le Forez est encore flou, pourtant ce meneur d'hommes mérite son lot de reconnaissance pour avoir replacé Saint-Étienne sur la carte européenne. Jean-Louis, gars sûr.

Clinton Njie
Clinton
Njie

Clinton Njie

Parce que Souley Camara n'a pas à être l'unique super-sub de France, Clinton Njie a tenu à prouver contre Toulouse (2-5) qu'il a aussi son mot à dire et qu'il ne se résume pas à un exter' foiré. Buteur samedi, le Camerounais est impliqué sur 11 buts en tant que remplaçant lors des deux dernières saisons de Ligue 1 (6 buts, 5 assists). Mieux que n'importe qui d'autre dans le ...

Jonas
Jonas

Jonas

Ses Aigles volant vers un 37e titre de champion du Portugal, son quatrième personnel, le patron du Benfica (137 buts en 182 matchs) pouvait profiter sereinement de ses adieux. Eh oui, on a encore le droit de pleurer à 35 ans.

Yannick Gomis
Yannick
Gomis

Yannick Gomis

Comme quoi, être un supporter affirmé de l'US Orléans n'empêche pas de marquer un triplé contre ce même club et d'offrir une place en play-off au RC Lens.

La régie technique du Parc des Princes
La régie technique du Parc des Princes

La régie technique du Parc des Princes

La saison a été longue à Paris, même pour ses techos. Et pendant que certains finissaient de balayer les cotillons de la célébration du huitième titre de champion de France, les télés du Parc continuaient de diffuser Canal+. Rêvons plus gland, qu'ils disaient.

Luca Zidane
Luca
Zidane

Luca Zidane

Dimanche, c'est bien Keylor Navas qui était dans les bois du Real lors de la nouvelle défaite contre le Betis (0-2). Car Zinédine Zidane verrait bien son fiston Luca devenir le remplaçant de Thibaut Courtois, et ce, malgré les accusations de piston. « Je trouve les commentaires injustes, regrettait Zizou. Luca a démontré qu'il était un gardien de haut niveau. Eh oui, il se trouve que c'est mon fils et que ça complique les choses, que ça fait parler. Mais bon ! Il est ...

Le brassard arc-en-ciel
Le brassard
arc-en-ciel

Le brassard arc-en-ciel

Une belle initiative dans l'esprit, moins dans sa réalisation. Pour sensibiliser à la lutte contre l'homophobie, il faudra trouver plus solide qu'un bout de tissu qui disparaît à la 45e minute du match. Et non, n'insistez pas avec les lacets multicolores.

Vincent Kompany
Vincent
Kompany

Vincent Kompany

Vincent n'a pas d'écailles, mais de belles casquettes. Capitaine de l'équipe qui a signé le premier triplé domestique du football anglais, le Belge a officialisé son départ de City dimanche avant d'annoncer qu'il s'en retournait au Plat Pays pour devenir l'entraîneur-joueur d'Anderlecht, son club formateur. Oui, ce monsieur fait désormais ce qu'il lui plaît.

Duncan Laurence
Duncan
Laurence

Duncan Laurence

À défaut de récupérer la Ligue des champions, les Pays-Bas ont mis la main sur l'Eurovision après 44 ans de choux blancs, grâce à Duncan Laurence et son hymne Arcade. Avec désormais cinq victoires, les Néerlandais rejoignent au palmarès la France, qui n'a pu faire mieux que 14e avec Bilal Hassani. Le prix spécial de clim' est quant à lui décerné aux Islandais et leur message pour les hôtes ...

Rafael Nadal
Rafael
Nadal

Rafael Nadal

Comment fait-on pour savoir que le printemps touche à sa fin, lorsqu'un week-end de mai réserve autant de pluie ? Il suffit d'observer la grenouille espagnole retrouver sa forme à une semaine de Roland-Garros. À Rome, Rafa a remporté le premier tournoi de sa saison face à Novak Djokovic, mais aussi le 34e Masters 1000 de sa carrière. Comment ça, il n'y a plus de saison, ma p'tite dame ...

Pablo de Blasis
Pablo de
Blasis

Pablo de Blasis

Le Barça, déjà champion et n'ayant plus que la Coupe du Roi dans le viseur, était en balade au Pays basque ? Le milieu argentin d'Eibar s'est chargé de remettre tout le monde dans le droit chemin. Et il ne fallait pas être désorienté pour envoyer cette volée des 30 mètres dans la lucarne de Cillessen.

Saša Ilić
Saša
Ilić

Saša Ilić

Dans la balance, 575 matchs avec les Crno Beli et un dernier dimanche contre Novi Sad, 23 ans après le premier. Oui, le grand Saša a mérité son hommage. Le Partizan en a conscience : son numéro 22 est le premier à être retiré dans l'histoire du club.

Rodrigo De Paul
Rodrigo De
Paul

Rodrigo De Paul

Trois passes décisives en une mi-temps pour le milieu argentin d'Udine, face à la SPAL (3-2). Une manière de ranger au placard Jonathan Biabiany, dernier joueur à avoir réalisé cette prouesse en Serie A, avec l'Inter en novembre 2010.

Ada Hegerberg
Ada
Hegerberg

Ada Hegerberg

Si les Lyonnaises sont pour la sixième fois sur le toit de l'Europe, elles le doivent à leur Norvégienne, triple buteuse en 16 minutes, contre le Barça (4-1). Plus fort que Ferenc Puskás, le seul jusqu'ici à avoir claqué un triplé lors d'une finale de C1. C'était en 1962 lors d'une défaite du Real Madrid face au Benfica (3-4). À noter que l'attaquante compte désormais plus de buts (255) que de matchs en pro (254). Finalement, ce n'est pas une si mauvaise nouvelle que ça pour la ...

Radamel Falcao
Radamel
Falcao

Radamel Falcao

Joueur iconique du cycle en cours à Monaco, El Tigre a montré que celui-ci n'était pas obligé de se finir par une descente, décoinçant les Monégasques contre Amiens (2-0). Et tant pis si le Colombien s'est appuyé sur Adenon au moment de mettre son coup de griffe et que Régis Gurtner s'est joliment troué. Grrrr.

Franck Ribéry
Franck
Ribéry

Franck Ribéry

C'est l'histoire d'un type qui continue de diviser en France, mais qui vient de briser le record de Bundesliga remportées (9 Meisterschale) et celui du Français possédant le plus de titres nationaux. Et pour ses adieux à Munich, le bougre s'est aussi permis de claquer un dernier (joli) but lors du match du sacre (5-1). Auf wiedersehen, Kaiser Franck.

Gardien de but

Luca Zidane (Real Madrid) Dimanche, c'est bien Keylor Navas qui était dans les bois du Real lors de la nouvelle défaite contre le Betis (0-2). Car Zinédine Zidane verrait bien son fiston Luca devenir le remplaçant de Thibaut Courtois, et ce, malgré les accusations de piston. « Je trouve les commentaires injustes, regrettait Zizou. Luca a démontré qu'il était un gardien de haut niveau. Eh oui, il se trouve que c'est mon fils et que ça complique les choses, que ça fait parler. Mais bon ! Il est habitué. Cela fait des années que je dis à Luca : "Tu vas en avoir pour toute ta vie, mon pote !" » Vis ma vie de Grégoire Puel.


Défenseurs

Le brassard arc-en-ciel (LFP) Une belle initiative dans l'esprit, moins dans sa réalisation. Pour sensibiliser à la lutte contre l'homophobie, il faudra trouver plus solide qu'un bout de tissu qui disparaît à la 45e minute du match. Et non, n'insistez pas avec les lacets multicolores.

Vincent Kompany (Manchester City) Vincent n'a pas d'écailles, mais de belles casquettes. Capitaine de l'équipe qui a signé le premier triplé domestique du football anglais, le Belge a officialisé son départ de City dimanche avant d'annoncer qu'il s'en retournait au Plat Pays pour devenir l'entraîneur-joueur d'Anderlecht, son club formateur. Oui, ce monsieur fait désormais ce qu'il lui plaît.

Duncan Laurence (Pays-Bas) À défaut de récupérer la Ligue des champions, les Pays-Bas ont mis la main sur l'Eurovision après 44 ans de choux blancs, grâce à Duncan Laurence et son hymne Arcade. Avec désormais cinq victoires, les Néerlandais rejoignent au palmarès la France, qui n'a pu faire mieux que 14e avec Bilal Hassani. Le prix spécial de clim' est quant à lui décerné aux Islandais et leur message pour les hôtes israéliens.

Rafael Nadal Comment fait-on pour savoir que le printemps touche à sa fin, lorsqu'un week-end de mai réserve autant de pluie ? Il suffit d'observer la grenouille espagnole retrouver sa forme à une semaine de Roland-Garros. À Rome, Rafa a remporté le premier tournoi de sa saison face à Novak Djokovic, mais aussi le 34e Masters 1000 de sa carrière. Comment ça, il n'y a plus de saison, ma p'tite dame ?


Milieux de terrain

Pablo de Blasis (Eibar) Le Barça, déjà champion et n'ayant plus que la Coupe du Roi dans le viseur, était en balade au Pays basque ? Le milieu argentin d'Eibar s'est chargé de remettre tout le monde dans le droit chemin. Et il ne fallait pas être désorienté pour envoyer cette volée des 30 mètres dans la lucarne de Cillessen.

Saša Ilić (Partizan Belgrade) Dans la balance, 575 matchs avec les Crno Beli et un dernier dimanche contre Novi Sad, 23 ans après le premier. Oui, le grand Saša a mérité son hommage. Le Partizan en a conscience : son numéro 22 est le premier à être retiré dans l'histoire du club.

Rodrigo De Paul (Udinese)Trois passes décisives en une mi-temps pour le milieu argentin d'Udine, face à la SPAL (3-2). Une manière de ranger au placard Jonathan Biabiany, dernier joueur à avoir réalisé cette prouesse en Serie A, avec l'Inter en novembre 2010.


Attaquants

Ada Hegerberg (Lyon) Si les Lyonnaises sont pour la sixième fois sur le toit de l'Europe, elles le doivent à leur Norvégienne, triple buteuse en 16 minutes, contre le Barça (4-1). Plus fort que Ferenc Puskás, le seul jusqu'ici à avoir claqué un triplé lors d'une finale de C1. C'était en 1962 lors d'une défaite du Real Madrid face au Benfica (3-4). À noter que l'attaquante compte désormais plus de buts (255) que de matchs en pro (254). Finalement, ce n'est pas une si mauvaise nouvelle que ça pour la France de voir que le Ballon d'or a déjà décidé de boycotter le Mondial...

Radamel Falcao (Monaco)Joueur iconique du cycle en cours à Monaco, El Tigre a montré que celui-ci n'était pas obligé de se finir par une descente, décoinçant les Monégasques contre Amiens (2-0). Et tant pis si le Colombien s'est appuyé sur Adenon au moment de mettre son coup de griffe et que Régis Gurtner s'est joliment troué. Grrrr.

Franck Ribéry (Bayern Munich) C'est l'histoire d'un type qui continue de diviser en France, mais qui vient de briser le record de Bundesliga remportées (9 Meisterschale) et celui du Français possédant le plus de titres nationaux. Et pour ses adieux à Munich, le bougre s'est aussi permis de claquer un dernier (joli) but lors du match du sacre (5-1). Auf wiedersehen, Kaiser Franck.


Sur le banc

Jean-Louis Gasset (Saint-Étienne) Il n'était même pas dans les cinq entraîneurs nommés pour les Trophées UNFP, son avenir dans le Forez est encore flou, pourtant ce meneur d'hommes mérite son lot de reconnaissance pour avoir replacé Saint-Étienne sur la carte européenne. Jean-Louis, gars sûr.

Clinton Njie (Marseille) Parce que Souley Camara n'a pas à être l'unique super-sub de France, Clinton Njie a tenu à prouver contre Toulouse (2-5) qu'il a aussi son mot à dire et qu'il ne se résume pas à un exter' foiré. Buteur samedi, le Camerounais est impliqué sur 11 buts en tant que remplaçant lors des deux dernières saisons de Ligue 1 (6 buts, 5 assists). Mieux que n'importe qui d'autre dans le championnat.

Jonas (Benfica) Ses Aigles volant vers un 37e titre de champion du Portugal, son quatrième personnel, le patron du Benfica (137 buts en 182 matchs) pouvait profiter sereinement de ses adieux. Eh oui, on a encore le droit de pleurer à 35 ans.

Yannick Gomis (Lens) Comme quoi, être un supporter affirmé de l'US Orléans n'empêche pas de marquer un triplé contre ce même club et d'offrir une place en play-off au RC Lens.

La régie technique du Parc des Princes (PSG)
La saison a été longue à Paris, même pour ses techos. Et pendant que certains finissaient de balayer les cotillons de la célébration du huitième titre de champion de France, les télés du Parc continuaient de diffuser Canal+. Rêvons plus gland, qu'ils disaient.



Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 17:34 EuroMillions : 104 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 16:30 Le récap de la #SOFOOTLIGUE
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end