Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Qui s'est montré assez fou (dans le bon ou dans le mauvais sens du terme) ces derniers jours pour avoir le droit à sa sélection dans le premier onze de 2019 ? Qui a su se démarquer, et pour quelle raison ?

Modififié
Sur le banc
Gauthier Ganaye
Gauthier
Ganaye

Gauthier Ganaye

21 ans de moins que Kazuyoshi Miura, mais bientôt sûrement président des Aiglons. Chacun sa destinée.

Damien Da Silva
Damien Da
Silva

Damien Da Silva

La série cauchemardesque continue pour Nantes, incapable de battre son voisin breton depuis des lustres. Et qui a même perdu à cause d'un coup de casque de l'ancien défenseur de Caen. Saleté de malédiction.

Nicolas Pépé
Nicolas
Pépé

Nicolas Pépé

Toujours aussi impressionnant, le bougre. Impliqué sur les trois pions du LOSC. Tranquille.

Luis Suárez
Luis
Suárez

Luis Suárez

Le fameux combo but/passe décisive ? Edinson Cavani l'a eu. Mais son compatriote, lui, n'a pas eu besoin de penalty pour s'en sortir encore mieux (doublé/assist).

Ciro Immobile
Ciro
Immobile

Ciro Immobile

L'Italien se moque bien que son adversaire évolue en Ligue des champions ou en troisième division. La preuve avec ce doublé face à Novare.

Federico Chiesa
Federico
Chiesa

Federico Chiesa

La Fio se dirigeait vers une prolongation, quand son jeune buteur a décidé de marquer à la 87e minute. Puis à la 94e. Juste pour surprendre tout le monde.

David De Gea
David De
Gea

David De Gea

Une deuxième mi-temps... Wouahou. Kylian Mbappé peut flipper.

Yan Valery
Yan
Valery

Yan Valery

Deux cartons jaunes en dix minutes pour sa sixième titularisation de la saison en championnat. Et en première période, pour couronner le tout. Pas un bon week-end pour le plus jeune joueur exclu en Premier League depuis février 2015 et Luke Shaw.

Craig Cathcart
Craig
Cathcart

Craig Cathcart

Un but contre son camp, puis un but pour son camp. Erreur rattrapée, complètement pardonnée.

David Luiz
David
Luiz

David Luiz

Impressionnant à la relance et en phase offensive (une passe décisive et plusieurs occasions provoquées), aléatoire en phase défensive. Classique.

Kurt Zouma
Kurt
Zouma

Kurt Zouma

À gauche par défaut, car il mérite sa place dans l'axe. Encore une belle impression rendue avec Everton, un but (son premier avec les Toffees) en bonus.

Samir Nasri
Samir
Nasri

Samir Nasri

Grosse prestation pour son premier match avec West Ham en Premier League contre... Arsenal. Avec une assist pour la seule réalisation de la rencontre.

William Vainqueur
William
Vainqueur

William Vainqueur

Étrange, ce faux transfert Antalyaspor-Monaco finalisé après une visité médicale défaillante. Le milieu aurait en effet démontré une motivation supérieure à la moyenne et convaincu Vadim Vasilyev par ses mots. Mais quel rapport avec le sale état de sa cheville ? Peut-être que l'argument qui a fait pencher la balance réside dans le salaire du Français. Qui ne devrait pas être rémunéré pendant sa période ...

Alex De Minaur
Alex De
Minaur

Alex De Minaur

Premier titre ATP pour le tennisman. Chez lui, qui plus est. Alors, prêt à tout péter lors de l'Open d'Australie ?

Patrick Cutrone
Patrick
Cutrone

Patrick Cutrone

Un doublé pendant la prolongation pour qualifier son club. Ouf.

Kazuyoshi Miura
Kazuyoshi
Miura

Kazuyoshi Miura

52. Tel est le nombre de bougies soufflées par le Japonais, qui vient de prolonger son contrat et qui en est à 34 saisons professionnelles. Pas étonnant qu'il représente le plus vieux joueur à marquer un but depuis 2017.

Raúl de Tomás
Raúl de
Tomás

Raúl de Tomás

Il est espagnol, il a 24 ans, il a été formé au Real Madrid à qui il appartient encore... Et il s'est offert un triplé vendredi soir. Prêté au Rayo Vallecano pour la troisième saison consécutive, l'avant-centre en est à huit caramels en quinze titularisations (Liga). Pas mal, non ?

Gardien

David De Gea (Manchester United : Une deuxième mi-temps... Wouahou. Kylian Mbappé peut flipper.


Défenseurs

Yan Valery (Southampton) : Deux cartons jaunes en dix minutes pour sa sixième titularisation de la saison en championnat. Et en première période, pour couronner le tout. Pas un bon week-end pour le plus jeune joueur exclu en Premier League depuis février 2015 et Luke Shaw.

Craig Cathcart (Watford) : Un but contre son camp, puis un but pour son camp. Erreur rattrapée, complètement pardonnée.

David Luiz (Chelsea) : Impressionnant à la relance et en phase offensive (une passe décisive et plusieurs occasions provoquées), aléatoire en phase défensive. Classique.

Kurt Zouma (Everton) : À gauche par défaut, car il mérite sa place dans l'axe. Encore une belle impression rendue avec Everton, un but (son premier avec les Toffees) en bonus.


Milieux

Samir Nasri (West Ham) : Grosse prestation pour son premier match avec West Ham en Premier League contre... Arsenal. Avec une assist pour la seule réalisation de la rencontre.

William Vainqueur (Monaco) : Étrange, ce faux transfert Antalyaspor-Monaco finalisé après une visité médicale défaillante. Le milieu aurait en effet démontré une motivation supérieure à la moyenne et convaincu Vadim Vasilyev par ses mots. Mais quel rapport avec le sale état de sa cheville ? Peut-être que l'argument qui a fait pencher la balance réside dans le salaire du Français. Qui ne devrait pas être rémunéré pendant sa période d'indisponibilité.

Alex De Minaur (Australie) : Premier titre ATP pour le tennisman. Chez lui, qui plus est. Alors, prêt à tout péter lors de l'Open d'Australie ?


Attaquants

Patrick Cutrone (AC Milan) : Un doublé pendant la prolongation pour qualifier son club. Ouf.

Kazuyoshi Miura (Yokohama) : 52. Tel est le nombre de bougies soufflées par le Japonais, qui vient de prolonger son contrat et qui en est à 34 saisons professionnelles. Pas étonnant qu'il représente le plus vieux joueur à marquer un but depuis 2017.

Raúl de Tomás (Rayo Vallecano) : Il est espagnol, il a 24 ans, il a été formé au Real Madrid à qui il appartient encore... Et il s'est offert un triplé vendredi soir. Prêté au Rayo Vallecano pour la troisième saison consécutive, l'avant-centre en est à huit caramels en quinze titularisations (Liga). Pas mal, non ?


Sur le banc

Gauthier Ganaye (Nice) : 21 ans de moins que Kazuyoshi Miura, mais bientôt sûrement président des Aiglons. Chacun sa destinée.

Damien Da Silva (Rennes) : La série cauchemardesque continue pour Nantes, incapable de battre son voisin breton depuis des lustres. Et qui a même perdu à cause d'un coup de casque de l'ancien défenseur de Caen. Saleté de malédiction.

Nicolas Pépé (Lille) : Toujours aussi impressionnant, le bougre. Impliqué sur les trois pions du LOSC. Tranquille.

Luis Suárez (Barcelone) : Le fameux combo but/passe décisive ? Edinson Cavani l'a eu. Mais son compatriote, lui, n'a pas eu besoin de penalty pour s'en sortir encore mieux (doublé/assist).

Ciro Immobile (Lazio) : L'Italien se moque bien que son adversaire évolue en Ligue des champions ou en troisième division. La preuve avec ce doublé face à Novare.

Federico Chiesa (Fiorentina) : La Fio se dirigeait vers une prolongation, quand son jeune buteur a décidé de marquer à la 87e minute. Puis à la 94e. Juste pour surprendre tout le monde.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:46 La subtile repartie d'un entraîneur à une question aberrante 38
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:24 Ibrahimović et les défis de Cristiano Ronaldo 159
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end