Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end de Pâques

De Salvatore Sirigu à Kendrick Lamar, en passant par Marco Reus et la doyenne de l'humanité, l'équipe type du week-end a encore une fois de la gueule.

Modififié
Sur le banc
José Mourinho
José
Mourinho

José Mourinho

L'emporter face au leader en laissant Zlatan, Mkhitaryan, Blind, Carrick et Martial sur le banc, c'est beau. Embrasser son blason après avoir gagné contre son ancien club, encore plus.

Vincent Kompany
Vincent
Kompany

Vincent Kompany

Son but contre Southampton a rappelé à tout le monde qu'il était de retour, et accessoirement qu'il était encore en vie.

Gonzalo Higuaín
Gonzalo
Higuaín

Gonzalo Higuaín

Grâce à son doublé contre Pescara, il devient le premier joueur depuis Trezeguet en 2005-2006 à atteindre la barre des 23 buts en Serie A avec la Juve.

Moncef Khemakhem
Moncef
Khemakhem

Moncef Khemakhem

Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre assistant, le président du club tunisien ne pourra plus jamais nuire au monde du football. Mérité.

Tim Howard
Tim
Howard

Tim Howard

« J'ai le syndrome de Gilles de la Tourette » , « Je suis fan de Joeystarr et Kool Shen » ... Ce ne sont pas les excuses qui manquaient pour Tim Howard. Mais apparemment il ne sait pas se défendre, puisqu'il a été suspendu pour avoir balancé « Nique ta mère » à un supporter.

Florian Tauvin
Florian
Tauvin

Florian Tauvin

Un doublé du pied droit pour battre son record de pions en une saison (12), et une neuvième passe décisive. Un bon dimanche pour le meilleur joueur de Ligue 1 du mois de mars.

Salvatore Sirigu
Salvatore
Sirigu

Salvatore Sirigu

Pour les enfants, le repas de famille catastrophique et chiant à mourir peut valoir le coup seulement pour le chocolat de Pâques en dessert. Un peu comme pour Sirigu, qui prend trois pions dans le match, mais qui arrête quand même deux penaltys en fin de rencontre.

Emma Morano
Emma
Morano

Emma Morano

La dernière personne à avoir connu le XIXe siècle est décédée. En effet, à 117 ans, l'Italienne Emma Morano s'est éteinte ce week-end. Doit-on souhaiter la même longévité à Nadine ?

Phil Jagielka
Phil
Jagielka

Phil Jagielka

Avec trois buts et une passe décisive sur les trois derniers matchs, le capitaine des Toffees est sûrement le défenseur le plus prolifique d'Europe à l'heure actuelle. La poule aux œufs d'or d'Everton.

Cristián Zapata
Cristián
Zapata

Cristián Zapata

Lors de la chasse aux œufs, il y a toujours ce petit gros qui bouscule tout le monde pour arracher le précieux sésame de tes mains au dernier moment. Ce petit gros, c'est Zapata, avec son but à la 97e minute contre l'Inter. En plus, avec l'aide de la goal-line. Le petit con.

Patrice Évra
Patrice
Évra

Patrice Évra

« Ça n'a plus rien à voir, Payet me l'a confirmé. Mandanda à l'époque quand il revenait en sélection, il était déprimé. On m’a dit beaucoup de mauvaises choses. Mais il y a eu beaucoup de changements. Marseille est devenu un vrai club professionnel. » Le gosse qui fayote pour avoir un plus gros morceau de chocolat que les autres. Si seulement il pouvait être aussi fort sur le terrain qu'en conférence de ...

Kendrick Lamar
Kendrick
Lamar

Kendrick Lamar

Le week-end de Pâques, on ne sait plus trop pourquoi on le célèbre, mais on sait qu'il est de bon ton de retourner voir sa famille à ce moment-là. Alors on le fait. Un peu comme lorsque Kendrick sort un nouvel album, on n'est pas trop sûr de savoir pourquoi, mais on va vite dire que c'est une tuerie.

Recep Tayyip Erdoğan
Recep Tayyip
Erdoğan

Recep Tayyip Erdoğan

Réussir à faire voter oui à un référendum destiné à renforcer ses propres pouvoirs, c'est au moins aussi miraculeux que la résurrection du Christ. Fort.

Isco
Isco

Isco

À force de se gaver de chocolat, ça finit par se voir sur ses hanches. Mais Isco sait se servir de son gros postérieur, qui lui permet d'avoir des appuis courts exceptionnels. Pratique pour mettre des buts en solo et tenir à bout de bras le Real sans la BBC.

Ángel Di María
Ángel Di
María

Ángel Di María

Un doublé dont un superbe coup franc pour donner la victoire au PSG dans un match compliqué, et continuer de croire au titre. La résurrection de l'ange de Marie.

Falcao
Falcao

Falcao

Peu auraient misé sur une telle renaissance du Tigre en début de saison. Quelques mois plus tard, le voilà peut-être en train de planter le but le plus crucial de la saison monégasque.

Marco Reus
Marco
Reus

Marco Reus

Trois minutes pour se signaler par une magnifique madjer pour son retour à la compétition après tant de blessures. Encore plus rapide qu'un lapin de Pâques qui copule.

Gardien

Salvatore Sirigu (Osasuna) : Pour les enfants, le repas de famille catastrophique et chiant à mourir peut valoir le coup seulement pour le chocolat de Pâques en dessert. Un peu comme pour Sirigu, qui prend trois pions dans le match, mais qui arrête quand même deux penaltys en fin de rencontre.


Défenseurs

Emma Morano (Paradis FC) : La dernière personne à avoir connu le XIXe siècle est décédée. En effet, à 117 ans, l'Italienne Emma Morano s'est éteinte ce week-end. Doit-on souhaiter la même longévité à Nadine ?

Phil Jagielka (Everton) : Avec trois buts et une passe décisive sur les trois derniers matchs, le capitaine des Toffees est sûrement le défenseur le plus prolifique d'Europe à l'heure actuelle. La poule aux œufs d'or d'Everton.

Cristián Zapata (Milan) : Lors de la chasse aux œufs, il y a toujours ce petit gros qui bouscule tout le monde pour arracher le précieux sésame de tes mains au dernier moment. Ce petit gros, c'est Zapata, avec son but à la 97e minute contre l'Inter. En plus, avec l'aide de la goal-line. Le petit con.

Patrice Évra (Marseille) : « Ça n'a plus rien à voir, Payet me l'a confirmé. Mandanda à l'époque quand il revenait en sélection, il était déprimé. On m’a dit beaucoup de mauvaises choses. Mais il y a eu beaucoup de changements. Marseille est devenu un vrai club professionnel. » Le gosse qui fayote pour avoir un plus gros morceau de chocolat que les autres. Si seulement il pouvait être aussi fort sur le terrain qu'en conférence de presse.


Milieux

Kendrick Lamar (Rap Game United) : Le week-end de Pâques, on ne sait plus trop pourquoi on le célèbre, mais on sait qu'il est de bon ton de retourner voir sa famille à ce moment-là. Alors on le fait. Un peu comme lorsque Kendrick sort un nouvel album, on n'est pas trop sûr de savoir pourquoi, mais on va vite dire que c'est une tuerie.

Recep Tayyip Erdoğan (Istanbul FC) : Réussir à faire voter oui à un référendum destiné à renforcer ses propres pouvoirs, c'est au moins aussi miraculeux que la résurrection du Christ. Fort.

Isco (Real Madrid) : À force de se gaver de chocolat, ça finit par se voir sur ses hanches. Mais Isco sait se servir de son gros postérieur, qui lui permet d'avoir des appuis courts exceptionnels. Pratique pour mettre des buts en solo et tenir à bout de bras le Real sans la BBC.


Attaquants

Ángel Di María (Paris Saint-Germain) : Un doublé dont un superbe coup franc pour donner la victoire au PSG dans un match compliqué, et continuer de croire au titre. La résurrection de l'ange de Marie.

Falcao (Monaco) : Peu auraient misé sur une telle renaissance du Tigre en début de saison. Quelques mois plus tard, le voilà peut-être en train de planter le but le plus crucial de la saison monégasque.

Marco Reus (Dortmund) : Trois minutes pour se signaler par une magnifique madjer pour son retour à la compétition après tant de blessures. Encore plus rapide qu'un lapin de Pâques qui copule.


Entraîneur

José Mourinho (Manchester United) : L'emporter face au leader en laissant Zlatan, Mkhitaryan, Blind, Carrick et Martial sur le banc, c'est beau. Embrasser son blason après avoir gagné contre son ancien club, encore plus.


Remplaçants

Vincent Kompany (Manchester City) : Son but contre Southampton a rappelé à tout le monde qu'il était de retour, et accessoirement qu'il était encore en vie.

Gonzalo Higuaín (Juventus) : Grâce à son doublé contre Pescara, il devient le premier joueur depuis Trezeguet en 2005-2006 à atteindre la barre des 23 buts en Serie A avec la Juve.

Moncef Khemakhem (Club sportif sfaxien) : Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre assistant, le président du club tunisien ne pourra plus jamais nuire au monde du football. Mérité.

Tim Howard (Colorado Rapids) : « J'ai le syndrome de Gilles de la Tourette » , « Je suis fan de Joeystarr et Kool Shen » ... Ce ne sont pas les excuses qui manquaient pour Tim Howard. Mais apparemment il ne sait pas se défendre, puisqu'il a été suspendu pour avoir balancé « Nique ta mère » à un supporter.

Florian Tauvin (Marseille) : Un doublé du pied droit pour battre son record de pions en une saison (12), et une neuvième passe décisive. Un bon dimanche pour le meilleur joueur de Ligue 1 du mois de mars.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Mourinho, à voix haute