Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du week-end

Des patates, des buts en pagaille et des records : ce week-end encore, il y en avait pour tous les goûts.

Modififié
Sur le banc
Gaëtan Charbonnier
Gaëtan
Charbonnier

Gaëtan Charbonnier

En plus de planter son doublé lors du derby face aux Merlus, « Charbo » s'est offert une pirouette à la Dimitar Berbatov (et personne d'autre) pour offrir le 3-2 à Gaëtan Belaud. Et s'il n'était pas encore trop tard pour devenir le nouvel Olivier Giroud ?

Uli Hoeness
Uli
Hoeness

Uli Hoeness

Le président du FC Hollywood n'est pas malheureux de s'être débarrassé de Juan Bernat, et il a voulu le faire savoir en sortant la sulfateuse : « Ça fait deux mois que j'entends qu'on a abandonné Bernat, qu'on me demande pourquoi le Bayern a vendu Juan Bernat à Paris. Contre Séville, nous avons failli être éliminés et Bernat en aurait été le seul responsable. Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre. Notre bonheur ou notre malheur ne dépend pas de Juan ...

Ismaël Bangoura
Ismaël
Bangoura

Ismaël Bangoura

Officiant aujourd'hui dans le championnat saoudien, l'ancien joueur de Ligue 1 et Ligue 2 (Gazélec, Le Mans, Rennes, Nantes) continue de gérer comme il se doit sa carrière lunaire. Depuis plus de deux ans, malgré sa signature incognito dans le club d'Al-Raed, l'attaquant recevait ses allocations chômage de Pôle Emploi, soit 141 000 euros perçus illégalement. Le Guinéen a été jugé coupable d'escroquerie et condamné à six mois de prison avec sursis, accompagné d'une amende de ...

Mauro Icardi
Mauro
Icardi

Mauro Icardi

Qui d'autre que le goleador nerazzurro pour plier le derby milanais ? À la 92e, qui plus est.

Anthony Martial
Anthony
Martial

Anthony Martial

United était parti pour signer une nouvelle prestation indigeste à Stamford Bridge, et puis le wonder kid aux 80 patates est sorti de sa boîte après la mi-temps, et son pied droit a offert deux coups de canon. À un Ross Barkley près, le coup était parfait.

Marc-André ter Stegen
Marc-André ter
Stegen

Marc-André ter Stegen

Le portier des Blaugrana a bluffé la planète foot dans la soirée de samedi avec plusieurs sauvetages cinq étoiles lors du succès devant le FC Séville (4-2), dont une envolée du futur face à André Silva.

Kenny Lala
Kenny
Lala

Kenny Lala

Un caviar pour Thomasson et deux sauvetages sur sa ligne pour faire plier Monaco : semaine après semaine, Kenny Lala devient une concurrence de plus en plus sérieuse à Bouna Sarr chez les Bleus.

Benjamin Pavard
Benjamin
Pavard

Benjamin Pavard

Il n'y a pas qu'en équipe de France que le petit Benjamin est à la rue en ce moment. Sauf qu'en club, celui qui sort de nulle part n'a pas de Raphaël Varane pour panser les plaies. Et face à Marco Reus et compagnie, ça fait 4-0, avec un troisième pion offert sur un plateau à Paco Alcácer et une apathie qui fait flipper. Benjamin pas verni.

Johnny
Johnny

Johnny

Venu combler ses éternels fans, l'album posthume du taulier du rock s'est arraché à plus de 300 000 exemplaires dès son premier jour de vente. Dans les cœurs, la légende est toujours là, c'est sûr.

Marco Ianni
Marco
Ianni

Marco Ianni

Une égalisation à la 96e, ça se fête. Et si on peut faire vriller Mourinho et tout le banc de United en même temps, pourquoi s'en priver ?

Jordy Clasie
Jordy
Clasie

Jordy Clasie

Depuis l'extérieur de la surface, le milieu de Southampton prêté au Feyenoord est au moins aussi précis qu'un arrière français à la demi-volée facile, et il l'a de nouveau prouvé face à Zwolle. La courbe est délicieuse.

Rajon Rondo
Rajon
Rondo

Rajon Rondo

Un crachat sur son vieil ennemi Chris Paul, puis une gauche qui part après un doigt dans l'œil de ce dernier : Rajon Rondo avait des comptes à régler et a tout fait comme il faut pour provoquer la baston du week-end en NBA entre Lakers et Rockets. Maintenant, la note risque d'être assez salée.

Enzo Zidane
Enzo
Zidane

Enzo Zidane

La pression d'un troisième tour de Coupe du Roi est visiblement trop forte pour la progéniture de Yazid. Aujourd'hui âgé de 23 ans et prêté à Majadahonda en D2 espagnole, le milieu de terrain s'est liquéfié lors de la séance de tirs au but face à Gijón, et sa formation a quitté l'aventure.

Luka Jović
Luka
Jović

Luka Jović

20 ans et 300 jours, c'est l'âge auquel la gâchette Luka Jović vient de planter un quintuplé en Buli, lors de l'extermination de Düsseldorf (7-1). Un record, évidemment. Mais aura-t-il droit à un rap bulgare en son honneur ?

Emiliano Sala
Emiliano
Sala

Emiliano Sala

Au milieu de la fessée infligée à Toulouse pour la première de Vahid à la Beaujoire (4-0), l'indispensable chien fou des Canaris s'est offert son premier triplé en Ligue 1, pour désormais facturer 7 pions en 9 parties disputées. Sala de fruit, joli joli.

Samuel Grandsir
Samuel
Grandsir

Samuel Grandsir

À défaut de faire gagner l'ASM, Samuel Grandsir a la recette pour gâcher comme il faut le retour de Titi l'idole à l'ASM. 101 secondes passées sur le pré et un renvoi à la douche par Nicolas Rainville : à ce niveau-là, c'est de l'art.

Gardien

Marc-André ter Stegen (FC Barcelone) : Le portier des Blaugrana a bluffé la planète foot dans la soirée de samedi avec plusieurs sauvetages cinq étoiles lors du succès devant le FC Séville (4-2), dont une envolée du futur face à André Silva.


Défenseurs

Kenny Lala (Strasbourg) : Un caviar pour Thomasson et deux sauvetages sur sa ligne pour faire plier Monaco : semaine après semaine, Kenny Lala devient une concurrence de plus en plus sérieuse à Bouna Sarr chez les Bleus.

Benjamin Pavard (Stuttgart) : Il n'y a pas qu'en équipe de France que le petit Benjamin est à la rue en ce moment. Sauf qu'en club, celui qui sort de nulle part n'a pas de Raphaël Varane pour panser les plaies. Et face à Marco Reus et compagnie, ça fait 4-0, avec un troisième pion offert sur un plateau à Paco Alcácer et une apathie qui fait flipper. Benjamin pas verni.

Johnny (FC Hall of fame) : Venu combler ses éternels fans, l'album posthume du taulier du rock s'est arraché à plus de 300 000 exemplaires dès son premier jour de vente. Dans les cœurs, la légende est toujours là, c'est sûr.

Marco Ianni (Chelsea) : Une égalisation à la 96e, ça se fête. Et si on peut faire vriller Mourinho et tout le banc de United en même temps, pourquoi s'en priver ?


Milieux

Jordy Clasie (Feyenoord) : Depuis l'extérieur de la surface, le milieu de Southampton prêté au Feyenoord est au moins aussi précis qu'un arrière français à la demi-volée facile, et il l'a de nouveau prouvé face à Zwolle. La courbe est délicieuse.

Rajon Rondo (Lakers) : Un crachat sur son vieil ennemi Chris Paul, puis une gauche qui part après un doigt dans l'œil de ce dernier : Rajon Rondo avait des comptes à régler et a tout fait comme il faut pour provoquer la baston du week-end en NBA entre Lakers et Rockets. Maintenant, la note risque d'être assez salée.

Enzo Zidane (Rayo Majadahonda) : La pression d'un troisième tour de Coupe du Roi est visiblement trop forte pour la progéniture de Yazid. Aujourd'hui âgé de 23 ans et prêté à Majadahonda en D2 espagnole, le milieu de terrain s'est liquéfié lors de la séance de tirs au but face à Gijón, et sa formation a quitté l'aventure.


Attaquants

Luka Jović (Eintracht Francfort) : 20 ans et 300 jours, c'est l'âge auquel la gâchette Luka Jović vient de planter un quintuplé en Buli, lors de l'extermination de Düsseldorf (7-1). Un record, évidemment. Mais aura-t-il droit à un rap bulgare en son honneur ?

Emiliano Sala (Nantes) : Au milieu de la fessée infligée à Toulouse pour la première de Vahid à la Beaujoire (4-0), l'indispensable chien fou des Canaris s'est offert son premier triplé en Ligue 1, pour désormais facturer 7 pions en 9 parties disputées. Sala de fruit, joli joli.

Samuel Grandsir (Monaco) : À défaut de faire gagner l'ASM, Samuel Grandsir a la recette pour gâcher comme il faut le retour de Titi l'idole à l'ASM. 101 secondes passées sur le pré et un renvoi à la douche par Nicolas Rainville : à ce niveau-là, c'est de l'art.


Remplaçants

Gaëtan Charbonnier (Brest) : En plus de planter son doublé lors du derby face aux Merlus, « Charbo » s'est offert une pirouette à la Dimitar Berbatov (et personne d'autre) pour offrir le 3-2 à Gaëtan Belaud. Et s'il n'était pas encore trop tard pour devenir le nouvel Olivier Giroud ?

Uli Hoeness (Bayern) : Le président du FC Hollywood n'est pas malheureux de s'être débarrassé de Juan Bernat, et il a voulu le faire savoir en sortant la sulfateuse : « Ça fait deux mois que j'entends qu'on a abandonné Bernat, qu'on me demande pourquoi le Bayern a vendu Juan Bernat à Paris. Contre Séville, nous avons failli être éliminés et Bernat en aurait été le seul responsable. Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre. Notre bonheur ou notre malheur ne dépend pas de Juan Bernat. » Il veut peut-être qu'on lui envoie Layvin Kurzawa, histoire de relativiser ?

Ismaël Bangoura (Nantes) : Officiant aujourd'hui dans le championnat saoudien, l'ancien joueur de Ligue 1 et Ligue 2 (Gazélec, Le Mans, Rennes, Nantes) continue de gérer comme il se doit sa carrière lunaire. Depuis plus de deux ans, malgré sa signature incognito dans le club d'Al-Raed, l'attaquant recevait ses allocations chômage de Pôle Emploi, soit 141 000 euros perçus illégalement. Le Guinéen a été jugé coupable d'escroquerie et condamné à six mois de prison avec sursis, accompagné d'une amende de 131 000 euros (!) et de la saisie de sa résidence sarthoise. Comme quoi, les fins de mois, c'est compliqué pour tout le monde.

Mauro Icardi (Inter) : Qui d'autre que le goleador nerazzurro pour plier le derby milanais ? À la 92e, qui plus est.

Anthony Martial (Manchester United) : United était parti pour signer une nouvelle prestation indigeste à Stamford Bridge, et puis le wonder kid aux 80 patates est sorti de sa boîte après la mi-temps, et son pied droit a offert deux coups de canon. À un Ross Barkley près, le coup était parfait.



par Jérémie Baron Image Marco Ianni : chelseafc.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 11:34 Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 08:01 Venez regarder un match chez So Foot ! 6