Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

L'équipe type du dimanche

Un ancien chômeur, un pré-retraité, un ancien agent municipal, un peu de drogue, un Basque roux, un Français grisonnant, un slip noir, un catogan suédois, un Rennais de Douala et deux Petr tchèques : l'équipe type de ce week-end fait dans la diversité. Une fois encore, le football nous donne une belle leçon de vie.

Modififié
Sur le banc
Pascal
Dupraz

Pascal Dupraz

« J'ai une satisfaction, c'est la prestation de Benoît Bastien, l'arbitre qui vient d'être nommé FIFA. Ça se voit. Puisque ça se voit il faut le dire : très bon arbitrage. » Féliciter l'arbitre après une défaite est assez rare pour être souligné. C'est ce qu'a fait Pascal Dupraz à Bordeaux, lors de son traditionnel one-man show d'après-match.

Viktor
Ianoukovytch

Viktor Ianoukovytch

Lac artificiel, marbre, dorures, collection de voitures anciennes, zoo privé, héliport... Les Ukrainiens ont découvert que leur président, destitué samedi, vivait dans une maison de footballeur.

Patrice
Évra

Patrice Évra

Fort d'un penalty provoqué et d'une passe décisive pour Rooney face à Crystal Palace, Pat Évra passe le bonjour à « Rolland Tournevis » .

Marko
Šćepović

Marko Šćepović

Entré à la place de Saviola à la demi-heure de jeu face à Héraklion, le Serbe y est allé de son triplé. Mais que Manchester United se rassure, il n'est pas qualifié pour la Ligue des champions qu'il a déjà disputée cette saison avec le Partizan de Belgrade.

Daniel
Sturridge

Daniel Sturridge

7 buts, 3 buteurs à Anfield dimanche. Dont Sturridge, auteur d'un doublé qui offre la victoire 4-3 aux Reds contre Swansea. Avec 18 pions en 19 apparitions en Premier League, l'attaquant d'origine jamaïcaine est le buteur que l'Angleterre cherchait depuis un moment.

Petr
Čech

Petr Čech

Si les Blues sont toujours en tête de la Premier League, c'est grâce à ses anciens qu'ils le doivent. Lampard et Terry, évidemment, qui les délivrent dans les arrêts de jeu face à Everton. Mais leur gardien casqué, surtout, qui avait tout arrêté jusque-là.

Coke

Coke

Les deux premiers buts du latéral de 26 ans cette saison n'avaient pas permis aux Sévillans de s'imposer. C'est chose faite ce dimanche face au Rayo Vallecano, où il inscrit le seul but de la rencontre. Et tout le monde sait comment s'appelle cette sensation.

Adil
Rami

Adil Rami

Coupable mercredi face à l'Atlético en Ligue des champions, l'ancien agent municipal s'est (un peu) rattrapé face à la Sampdoria en inscrivant de la tête le second but de Milan. Une performance qu'il lui faudra réitérer un paquet de fois pour sortir les Rossoneri de cette vilaine neuvième place.

William
Gallas

William Gallas

Ce week-end, c'est toute la toile qui est tombée sur l'ancien Gunner suite à sa bourde face à Western Sydney (une relance foirée) en A-League australienne... Mais foutez-lui la paix, le gars est en vacances.

Florian
Marange

Florian Marange

Dans la situation du FCSM, pas mal de clubs auraient jeté l'éponge. Mais les Doubistes ont décidé de jouer leur va-tout en recrutant une moitié d'équipe en janvier. Une armée mexicaine dont fait partie Marange, récupéré libre après sa résiliation de contrat avec Crystal Palace en début de saison et buteur en toute fin de match face à Valenciennes. Son premier but depuis mai ...

Petr
Jiráček

Petr Jiráček

Ce qu'on appelle un choc psychologique spectaculaire. Pour sa première à la tête du Hambourg SV, Mirko Slomka a vu son équipe coller 3-0 au Borussia Dortmund et sortir de la zone de relégation. Parmi les buteurs, le Tchèque Jiráček, 27 ans, titularisé pour seulement la troisième fois de la saison en Bundesliga.

David
Zurutuza

David Zurutuza

Samedi, « Zuru » a montré au Barça que non, on ne se moque impunément de sa Real Sociedad en se pointant à Anoeta avec une équipe remaniée. Impérial au milieu de terrain, Barbe Rousse a aussi rappelé à Didier Deschamps qu'Antoine Griezmann n'est pas le seul Français de San Sebastián.

Jérémy
Toulalan

Jérémy Toulalan

En Ligue 1, « la Toul' » fait trembler beaucoup de barres transversales, mais ne plante qu'une fois tous les 10 ans. Et c'était vendredi, face à Reims. Rendez-vous donc en 2024 pour son prochain but. À 40 ans, il aura enfin l'âge de ses cheveux. Et pourra s'envoyer du Sardou de façon totalement décomplexée.

Paul-Georges
Ntep

Paul-Georges Ntep

« Ntep by Ntep, Oh baby, Gonna get to you girl » . Le New Kid on the Vilaine a profité du derby contre Nantes pour inscrire son premier but en rouge et noir. Bien vu.

Zlatan
Ibrahimović

Zlatan Ibrahimović

Et un triplé à Toulouse qui porte le total du Z à 37 pions en 36 matchs cette saison. La Ligue 1 est définitivement placée sous le soleil de Zlatan.

Olivier
Giroud

Olivier Giroud

Deux buts et une passe décisive en première période pour le Français. Face à Sunderland, le footballeur le plus sexy de 2011 selon les lecteurs de Têtu a fait savoir au monde que cette histoire de photo en slip noir était déjà derrière lui.

Petr Čech (Chelsea) : Si les Blues sont toujours en tête de la Premier League, c'est grâce à ses anciens qu'ils le doivent. Lampard et Terry, évidemment, qui les délivrent dans les arrêts de jeu face à Everton. Mais leur gardien casqué, surtout, qui avait tout arrêté jusque-là.

Coke (Séville) : Les deux premiers buts du latéral de 26 ans cette saison n'avaient pas permis aux Sévillans de s'imposer. C'est chose faite ce dimanche face au Rayo Vallecano, où il inscrit le seul but de la rencontre. Et tout le monde sait comment s'appelle cette sensation.

Adil Rami (Milan) : Coupable mercredi face à l'Atlético en Ligue des champions, l'ancien agent municipal s'est (un peu) rattrapé face à la Sampdoria en inscrivant de la tête le second but de Milan. Une performance qu'il lui faudra réitérer un paquet de fois pour sortir les Rossoneri de cette vilaine neuvième place.

William Gallas (Perth Glory FC) : Ce week-end, c'est toute la toile qui est tombée sur l'ancien Gunner suite à sa bourde face à Western Sydney (une relance foirée) en A-League australienne... Mais foutez-lui la paix, le gars est en vacances.

Florian Marange (Sochaux) : Dans la situation du FCSM, pas mal de clubs auraient jeté l'éponge. Mais les Doubistes ont décidé de jouer leur va-tout en recrutant une moitié d'équipe en janvier. Une armée mexicaine dont fait partie Marange, récupéré libre après sa résiliation de contrat avec Crystal Palace en début de saison et buteur en toute fin de match face à Valenciennes. Son premier but depuis mai 2009.

Petr Jiráček (Hambourg SV) : Ce qu'on appelle un choc psychologique spectaculaire. Pour sa première à la tête du Hambourg SV, Mirko Slomka a vu son équipe coller 3-0 au Borussia Dortmund et sortir de la zone de relégation. Parmi les buteurs, le Tchèque Jiráček, 27 ans, titularisé pour seulement la troisième fois de la saison en Bundesliga.

David Zurutuza (Real Sociedad) : Samedi, « Zuru » a montré au Barça que non, on ne se moque impunément de sa Real Sociedad en se pointant à Anoeta avec une équipe remaniée. Impérial au milieu de terrain, Barbe Rousse a aussi rappelé à Didier Deschamps qu'Antoine Griezmann n'est pas le seul Français de San Sebastián.

Jérémy Toulalan (Monaco) : En Ligue 1, « la Toul' » fait trembler beaucoup de barres transversales, mais ne plante qu'une fois tous les 10 ans. Et c'était vendredi, face à Reims. Rendez-vous donc en 2024 pour son prochain but. À 40 ans, il aura enfin l'âge de ses cheveux. Et pourra s'envoyer du Sardou de façon totalement décomplexée.

Paul-Georges Ntep (Rennes) : « Ntep by Ntep, Oh baby, Gonna get to you girl » . Le New Kid on the Vilaine a profité du derby contre Nantes pour inscrire son premier but en rouge et noir. Bien vu.

Zlatan Ibrahimović (PSG) : Et un triplé à Toulouse qui porte le total du Z à 37 pions en 36 matchs cette saison. La Ligue 1 est définitivement placée sous le soleil de Zlatan.

Olivier Giroud (Arsenal) : Deux buts et une passe décisive en première période pour le Français. Face à Sunderland, le footballeur le plus sexy de 2011 selon les lecteurs de Têtu a fait savoir au monde que cette histoire de photo en slip noir était déjà derrière lui.

Pascal Dupraz (ETG) : « J'ai une satisfaction, c'est la prestation de Benoît Bastien, l'arbitre qui vient d'être nommé FIFA. Ça se voit. Puisque ça se voit il faut le dire : très bon arbitrage. » Féliciter l'arbitre après une défaite est assez rare pour être souligné. C'est ce qu'a fait Pascal Dupraz à Bordeaux, lors de son traditionnel one-man show d'après-match.

Viktor Ianoukovytch (en fuite) : Lac artificiel, marbre, dorures, collection de voitures anciennes, zoo privé, héliport... Les Ukrainiens ont découvert que leur président, destitué samedi, vivait dans une maison de footballeur.

Patrice Évra (Manchester United) : Fort d'un penalty provoqué et d'une passe décisive pour Rooney face à Crystal Palace, Pat Évra passe le bonjour à « Rolland Tournevis » .

Marko Šćepović (Olympiakos) : Entré à la place de Saviola à la demi-heure de jeu face à Héraklion, le Serbe y est allé de son triplé. Mais que Manchester United se rassure, il n'est pas qualifié pour la Ligue des champions qu'il a déjà disputée cette saison avec le Partizan de Belgrade.

Daniel Sturridge (Liverpool) : 7 buts, 3 buteurs à Anfield dimanche. Dont Sturridge, auteur d'un doublé qui offre la victoire 4-3 aux Reds contre Swansea. Avec 18 pions en 19 apparitions en Premier League, l'attaquant d'origine jamaïcaine est le buteur que l'Angleterre cherchait depuis un moment.



Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Tournois rétro vintage indoor 2019 3
il y a 4 heures Le double raté d'un joueur du Lesotho 3

Le Kiosque SO PRESS

il y a 7 heures Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 18 il y a 7 heures Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible