Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

L'équipe type du dimanche

L’équipe type du dimanche ne savait pas trop qui était Nick Broad, alors elle a abattu la carte de l’honnêteté et joué comme si de rien était. Et plutôt bien.

Modififié
Sur le banc
Kidiaba

Kidiaba

Pour se faire repérer à la CAN, le gardien du Congo ne mise pas sur son talent. Il a préféré une coupe de cheveux digne de Mortal Kombat et une danse faite à base de petit saut sur le cul pour célébrer les buts. Gagné, les images de sa danse font déjà le tour du monde.

Poujol

Poujol

Marquer de la main, d'accord. L'admettre, d'accord. Mais attendre la fin de la rencontre pour l'admettre, ça, c'est un joli coup de furet. « Vu notre situation au classement, je n'allais pas dire "Oui, c'est vrai, annulez notre but." » Bah oui, c'est vrai, quoi.

Coquelin

Coquelin

Titulaire contre Chelsea, l’ancien Lorientais a passé son match à terre, martyrisé par Ramires et ses copains. Une manière cruelle de comprendre qu’il est encore trop tendre.

Mutu

Mutu

Une panenka manquée et une égalisation adverse dans la foulée. C’est bien gentil de souhaiter la bienvenue à Landreau en Corse, mais s’il manque 2 points en fin de saison à l’ACA, on serait Mutu, on ne s’éterniserait pas…

Mandžukić

Mandžukić

Après deux mois de disette, le Croate a retrouvé le chemin des filets, pour fêter la nouvelle année. Un doublé qui offre trois points au leader du championnat d'Allemagne. Et vu la prestation de Dortmund à Brême, les Bavarois ont tout intérêt à conserver une certaine marge d'avance.

Neto

Neto

À la lutte avec Viviano pour le poste de gardien de la Fiorentina, le gardien brésilien n'est pas encore entré dans le cœur des tifosi. Après sa parade folle face à Pandev, à quelques minutes du terme du match face au Napoli, il risque bien d'avoir gagné des points. Et pas seulement vis-à-vis de son coach.

Victor
Ruiz

Victor Ruiz

Il a eu le malheur d’être confronté à un Cristiano Ronaldo qui avait envie de prouver. Il a donc pris cher, très cher. Même son frère Alexandre, aux commentaires, n’a rien pu faire.

Congré

Congré

Bah ouais, tiens, et pourquoi pas faire une talonnade à la dernière minute de jeu, dans sa propre surface, alors que Gignac est en embuscade ? Pourquoi pas, hein, on vous le demande ?

Mexès

Mexès

Un petit csc en douceur, qui ne froisse absolument personne dans son équipe, comme si tout le monde en avait l’habitude.

Jeunechamp

Jeunechamp

« J’ai pas voulu être violent. C’est vraiment un coup qui s’est porté parce que j’ai voulu le rattraper et là j’ai mon poing qui est parti. Mais ce n’est pas un coup de boxer. » C’est vraiment de plus en plus dur de contrôler son corps avec l’âge. Et de s'excuser.

Castro

Castro

18 victoires et un nul. La folle série du Barça a pris fin dès le premier match de la phase retour. La faute à une Real Sociedad hargneuse, qui ne s'est pas démontée après avoir encaissé deux buts en début de rencontre. Grand bonhomme de la rencontre : Chori Castro, auteur d'un but et demi (l'autre demi est attribué à Mascherano contre son camp). Ah, ces Castro, des vrais ...

Pogba

Pogba

La Juventus n'avait pas encore gagné le moindre match en 2013. Et puis, il est arrivé. Une roquette aux 30 mètres sous la barre, une fusée aux 30 mètres dans le petit filet : le premier doublé dans la carrière du Français remet la Vieille Dame en orbite. Quel joueur...

Dempsey

Dempsey

L’Américain a passé son match à buter sur De Gea. Aussi, à la 93e, il aurait pu frapper en force sur un service en retrait, mais il a préféré opter pour la finesse et le petit filet. Payant. Et joli.

André
Ayew

André Ayew

André 3000 a fait un match plein, toujours à base d’abnégation et de sueur. Petit plus, il a inventé la célébration de passe décisive : au moment d’offrir l’égalisation à son frère, il saute le panneau publicitaire pour aller à la rencontre du public comme une tortue Ninja. Cowabunga.

Marco
Reus

Marco Reus

Le retour de la Bundesliga coïncide avec le retour du Borussia Dortmund champagne. Cinq buts, tous beaux et bien construits. Marco Reus, qui n'a pas arrangé sa coupe de cheveux pendant la trêve, a régalé, avec un coup franc somptueux, et un corner déposé sur la tête du masqué Felipe Santana. Rolls Reus.

Falcao

Falcao

L’attaquant colombien a été contraint de sortir à la 58e minute de jeu contre Levante. Il a été touché à la cuisse. La saison de l’Atlético Madrid pourrait être absente entre deux et quatre semaines.

Neto (Fiorentina) : À la lutte avec Viviano pour le poste de gardien de la Fiorentina, le gardien brésilien n'est pas encore entré dans le cœur des tifosi. Après sa parade folle face à Pandev, à quelques minutes du terme du match face au Napoli, il risque bien d'avoir gagné des points. Et pas seulement vis-à-vis de son coach.

Victor Ruiz (Valence) Il a eu le malheur d’être confronté à un Cristiano Ronaldo qui avait envie de prouver. Il a donc pris cher, très cher. Même son frère Alexandre, aux commentaires, n’a rien pu faire.

Congré (Montpellier) Bah ouais, tiens, et pourquoi pas faire une talonnade à la dernière minute de jeu, dans sa propre surface, alors que Gignac est en embuscade ? Pourquoi pas, hein, on vous le demande ?

Mexès (Milan AC) Un petit csc en douceur, qui ne froisse absolument personne dans son équipe, comme si tout le monde en avait l’habitude.

Jeunechamp (Montpellier) « J’ai pas voulu être violent. C’est vraiment un coup qui s’est porté parce que j’ai voulu le rattraper et là j’ai mon poing qui est parti. Mais ce n’est pas un coup de boxer. » C’est vraiment de plus en plus dur de contrôler son corps avec l’âge. Et de s'excuser.

Castro (Real Sociedad) 18 victoires et un nul. La folle série du Barça a pris fin dès le premier match de la phase retour. La faute à une Real Sociedad hargneuse, qui ne s'est pas démontée après avoir encaissé deux buts en début de rencontre. Grand bonhomme de la rencontre : Chori Castro, auteur d'un but et demi (l'autre demi est attribué à Mascherano contre son camp). Ah, ces Castro, des vrais révolutionnaires.

Pogba (Juventus) La Juventus n'avait pas encore gagné le moindre match en 2013. Et puis, il est arrivé. Une roquette aux 30 mètres sous la barre, une fusée aux 30 mètres dans le petit filet : le premier doublé dans la carrière du Français remet la Vieille Dame en orbite. Quel joueur...

Dempsey (Tottenham) L’Américain a passé son match à buter sur De Gea. Aussi, à la 93e, il aurait pu frapper en force sur un service en retrait, mais il a préféré opter pour la finesse et le petit filet. Payant. Et joli.

André Ayew (Marseille) André 3000 a fait un match plein, toujours à base d’abnégation et de sueur. Petit plus, il a inventé la célébration de passe décisive : au moment d’offrir l’égalisation à son frère, il saute le panneau publicitaire pour aller à la rencontre du public comme une tortue Ninja. Cowabunga.

Marco Reus (Borussia Dortmund) Le retour de la Bundesliga coïncide avec le retour du Borussia Dortmund champagne. Cinq buts, tous beaux et bien construits. Marco Reus, qui n'a pas arrangé sa coupe de cheveux pendant la trêve, a régalé, avec un coup franc somptueux, et un corner déposé sur la tête du masqué Felipe Santana. Rolls Reus.

Falcao (Atlético Madrid) L’attaquant colombien a été contraint de sortir à la 58e minute de jeu contre Levante. Il a été touché à la cuisse. La saison de l’Atlético Madrid pourrait être absente entre deux et quatre semaines.

Kidiaba (RD Congo) Pour se faire repérer à la CAN, le gardien du Congo ne mise pas sur son talent. Il a préféré une coupe de cheveux digne de Mortal Kombat et une danse faite à base de petit saut sur le cul pour célébrer les buts. Gagné, les images de sa danse font déjà le tour du monde.

Poujol (Sochaux) Marquer de la main, d'accord. L'admettre, d'accord. Mais attendre la fin de la rencontre pour l'admettre, ça, c'est un joli coup de furet. « Vu notre situation au classement, je n'allais pas dire "Oui, c'est vrai, annulez notre but." » Bah oui, c'est vrai, quoi.

Coquelin (Arsenal) Titulaire contre Chelsea, l’ancien Lorientais a passé son match à terre, martyrisé par Ramires et ses copains. Une manière cruelle de comprendre qu’il est encore trop tendre.

Mutu (Ajaccio) Une panenka manquée et une égalisation adverse dans la foulée. C’est bien gentil de souhaiter la bienvenue à Landreau en Corse, mais s’il manque 2 points en fin de saison à l’ACA, on serait Mutu, on ne s’éterniserait pas…

Mandžukić (Bayern Munich) : Après deux mois de disette, le Croate a retrouvé le chemin des filets, pour fêter la nouvelle année. Un doublé qui offre trois points au leader du championnat d'Allemagne. Et vu la prestation de Dortmund à Brême, les Bavarois ont tout intérêt à conserver une certaine marge d'avance.



Par Eric Maggiori et Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions