Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. // Football

L'équipe-type du dimanche

La deuxième journée de Ligue 1, le premier Clasico de l'année, la reprise du championnat anglais : ça y est, la saison est bel et bien lancée. Il ne manque plus que les Italiens. Ah non, ils sont déjà là. En France.

Modififié


ONZE Sirigu (PSG). Le portier italien n'a mis que deux journées pour justifier son prénom. "Salvatore", sauveur en version française, a été énorme face à Rennes, sauvant le résultat à plusieurs reprises. Sans lui, Paris aurait certainement reçu une seconde douche bretonne. Et Douchez, il en a pensé quoi?Alex (Chelsea). Alex a peut-être joué son dernier match avec Chelsea. La Juventus l'attend à bras ouverts. En attendant, le Brésilien a été impeccable contre Stoke, et pourrait bien pousser Andre Villas-Boas à mettre un véto sur son départ. Alderweireld (Ajax Amsterdam). Visiblement, être Champion à redonner des ailes à l'Ajax. Vainqueur 4-1 pour son premier match de la saison, le club amstellodamois a fait mieux pour sa deuxième sortie. 5-1 contre Heerenveen, et un immense Alderweireld en défense centrale. Le joueur belge, 22 ans, confirme que la Belgique a vraiment une belle génération. Encore faut-il que George Leekens s'en rende compte.Ciani (Bordeaux). Meilleur buteur de Ligue 1. Avec deux buts contre son camp (allez, un et demi, on est généreux). Costaud Michaël, costaud.Pepe (Real Madrid). Ah, il nous avait vraiment manqué. Après avoir regardé la Copa America à la télé en rageant d'être Portugais, Pepe est revenu avec les mêmes intentions. Des interventions dégueulasses, un regard d'assassin en manque, et cette grinta qu'il transmet à ses coéquipiers. Quatre mois après l'expulsion la plus célèbre de la saison, il est allé se venger sur Alvès. Cette fois-ci, l'arbitre n'a pas bronché. Bem-vindo em 2011-12 !Hoolahan (Norwich). Entre hula-hoop et Sangohan, le milieu de terrain de Norwich Wes Hoolahan a inscrit le premier but de son club en Premier League depuis six ans. Un but qui vaut un point, en plus. Le dernier pion avait été inscrit le 7 mai 2005 par Dean Ashton. Entre James Dean et Ashton Kutcher. Machado (Toulouse). L'an dernier, Toulouse avait débuté sa saison par quatre victoires. Cette saison, rebelote. Le TFC en est déjà à deux, et le doit, entre autres, à son milieu de terrain portugais. Buteur à deux reprises, Paulo Machado a même été lumineux sur quelques ouvertures. Espérons que la lumière ne s'éteigne pas en septembre. Dzagoev (CSKA Moscou). Le bon Alan rentre à 30 minutes de la fin de la rencontre face au Rubin Kazan, alors que son équipe est menée 1-0. Coquin, il attend la 94ème minute pour égaliser. Après le match, il reçoit un texto de son président : « Tu recevras cadeau chez toi » . Puis un autre, signé d'un certain JMA: « Salaud, tu me les as énervés pour mardi » .Messi (FC Barcelone). « Quoi ? Messi ? N'importe quoi, il n'a pas touché le ballon et en plus il est gros » . C'est vrai. Messi est revenu d'Argentine bien empâté et il semble loin, très loin de son meilleur niveau. Néanmoins, même s'il n'a touché que trois ballons dans le match, il a offert une passe décisive, a inscrit un but, et a failli planter un nouveau but-slalom, si Xabi Alonso ne l'avait pas découpé. « Oui, mais Ronaldo et Özil ont été meilleurs » . Oui, peut-être. Peut-être pas. Rémy (Marseille). A Marseille, de nombreux supporters prédisent que 2012 sera l'année de Loïc Rémy. L'ancien niçois semble déjà leur donner raison. Deux rencontres, autant de buts marqués, et un danger permanent pour les défenses adverses. Gignac a intérêt à être assidu à la cure de Merano.Huntelaar (Schalke 04). Lors de la première journée, Schalke a pris une rouste à Stuttgart. Face à Cologne, cela débute de la même façon. Et puis, Klaas-Jan sort de ses gonds. L'attaquant hollandais claque un triplé en 45 minutes et réveille la Veltins Arena, pour une victoire finale 5-1. D'une saison à l'autre, on en oublie presque qu'il a inscrit 199 buts (désormais 202) en 331 matches dans sa carrière.
REMPLACANTSSuarez (Liverpool). Des courses incessantes, un pénalty procuré, un pénalty foiré, un but de la tête, une tête à claque, un putain de joueur. C'est confirmé : Luis Suarez n'a pas changé depuis la finale de la Copa America.Kenny (QPR). L'an dernier, le grand gardien irlandais a joué presque l'intégralité de la saison avec QPR. 44 matches de deuxième division, en une promotion attendue depuis 15 ans. Pour le retour en Premier League, l'Irish voulait marquer le coup. Bien vu. Quatre buts encaissés et une défense qui explose en miettes. Oh mon dieu, ils ont tué Kenny.Paco Alcacer (FC Valence). Lors du match amical face à la Roma, le tout jeune attaquant de Valence (17 ans) inscrit son premier but chez les grands. Dix minutes plus tard, son père, présent dans les tribunes, décède d'un arrêt cardiaque. Violent, comme début de carrière.Rooney (Manchester United). Nouvelle année, nouveaux cheveux, mais toujours l'habituel Rooney. Dès la 11ème minute de ce match inaugural de la saison, Wayne, d'une astucieuse talonnade, sert Young, qui lui remet, contrôle, frappe croisée, but. Ce n'est pas si compliqué que ça le football. Marchal (Saint-Etienne). Les Verts leaders de Ligue 1, cela fait toujours plaisir, et pas seulement aux nostalgiques de la période "épopée des Verts". Le deuxième succès en deux journées est signé Marchal, qui, au terme d'une prestation quasi-parfaite en défense, a surgi pour le but décisif. Jean-Mimi est fier. Benzema (Real Madrid). En première période, il a confirmé qu'il était actuellement le meilleur joueur du Real. Il enrhume Abidal pour offrir le but du 1-0 à Özil, mais ensuite, il croque 2-3 occasions qu'un vrai killer doit mettre au fond. Un killer comme Higuain, par exemple? Eric Maggiori


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 107
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Avantage Barça