Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

L'équipe type du début de semaine

Un vétéran désabusé, des ex-Parisiens inspirés et un canonnier polonais survolté : les passagers de l'équipe type du début de semaine sont prêts à embarquer. Avec Eden Hazard en capitaine de soirée.

Modififié
Sur le banc
Thierry Laurey
Thierry
Laurey

Thierry Laurey

Le Racing a perdu à Marseille (3-2), mais son entraîneur est quand même parvenu à nous faire rire au moment de débriefer le penalty obtenu par Florian Thauvin : « On aurait dit Patrick Duffy dans L'Homme de l'Atlantide. » Voyez par vous-mêmes :

Benoît Costil
Benoît
Costil

Benoît Costil

L'homme qui a stoppé le LOSC. Pas toujours irréprochable dans les buts girondins, l'intérimaire préféré de Didier Deschamps a cette fois-ci tout repoussé et régalé ses potes, qui ont fait la queue à la fin du match pour le féliciter.

Moussa Diaby :
Moussa Diaby
:

Moussa Diaby :

Indomptable sur les ailes, la petite attraction du moment côté PSG a récompensé la confiance que lui accorde Tuchel en étant impliqué sur deux buts face à Reims (4-1).

Harry Wilson :
Harry Wilson
:

Harry Wilson :

Prêté par Liverpool, l'attaquant de Derby County a célébré son but à Old Trafford en brandissant les cinq doigts de sa main comme autant de Ligue des champions remportées par les Reds. Taquin, le garçon.

Ishak Belfodil
Ishak
Belfodil

Ishak Belfodil

Cherche bien au fond de ta mémoire : entre le souvenir de ton premier baiser sous le préau du collège Jules Ferry et les images du clip de Ghetto Millionnaire, tu retrouveras la trace d'Ishak Belfodil. Neuf ans après ses premiers pas de footballeur pro à l'OL à 17 ans, l'attaquant franco-algérien a ouvert son compteur avec son nouveau club, Hoffenheim, vainqueur 3-1 à ...

Moussa Dembélé
Moussa
Dembélé

Moussa Dembélé

Un doublé en trois minutes à Dijon pour le nouveau joujou de Pep Génésio. Mécanique enclenchée.

Iván Cuéllar
Iván
Cuéllar

Iván Cuéllar

Deux parades monstrueuses devant Coutinho puis Rakitić, et le gardien de Leganés permet à la désormais ex-lanterne rouge de Liga de tomber le leader barcelonais. Terrible, le Iván.

Thomas Meunier
Thomas
Meunier

Thomas Meunier

Après Liverpool et Rennes, c’est Reims qui a encaissé un pion du latéral belge, buteur pour le troisième match consécutif. Cet homme aime le rouge.

Christopher
Jullien

Christopher Jullien

Le Père Noël du week-end. Deux gros cadeaux offerts aux attaquants de Saint-Étienne et, du coup, une première défaite à domicile dans le soulier du TFC.

Vitorino Hilton
Vitorino
Hilton

Vitorino Hilton

Sa présence dans cette équipe type est avant tout une tentative de consolation : expulsé sévèrement à Caen, le vétéran du championnat va manquer le retour du glorieux derby face au Nîmes Olympique, dimanche.

Kenny Lala
Kenny
Lala

Kenny Lala

Après un délice de coup franc déposé dans le but de Régis Gurtner ce week-end, le latéral peroxydé a remis le couvert au Vélodrome en ouvrant le score au terme d'une course d'acharné. À fond la forme.

Javier Pastore
Javier
Pastore

Javier Pastore

On adore Rabah Madjer hein, et on est désolé pour lui, mais le geste qu'il a inventé portera désormais le nom de Pastorade. Deuxième Pastorade – donc – de la saison pour Javier, venu illuminer le stade olympique de Rome au cours d'une victoire 4-0 devant Frosinone.

Blaise Matuidi
Blaise
Matuidi

Blaise Matuidi

Un tir qui amène l'ouverture du score de Dybala, puis un but cinq minutes plus tard : Blaise le magnifique, acteur principal de la victoire turinoise contre Bologne (2-0), continue de cajoler les cœurs en Italie.

Pablo Fornals
Pablo
Fornals

Pablo Fornals

C’est dommage pour Eden Hazard, qui aurait inscrit le but de la semaine si Pablo Fornals n’avait pas surgi des 40m pour bombarder Unai Simón, le gardien d'un Athletic Bilbao laminé 0-3 à San Mamés. Surpuissant.

Eden Hazard
Eden
Hazard

Eden Hazard

Crochet, petit pont, passe, crochet, petit pont, but. Slalom vertigineux du troisième meilleur joueur du monde, qui déclarera à l'issue de la qualif' des Blues à Anfield (1-2) : « N'Golo m'a dit qu'il ne voulait pas tirer de penalty, donc la seule solution était de marquer. »

André Silva
André
Silva

André Silva

Un doublé face au Real Madrid, c’est bien. Quand, en plus, ton équipe gagne le match 3-0, c’est très bien. Quand tu sors tout juste d'une saison à deux buts en Serie A, c’est très très bien.

Krzysztof Piatek
Krzysztof
Piatek

Krzysztof Piatek

Rangez au placard Messi, Ronaldo et Kane, le top buteur de ce début de saison s’appelle Piątek. En marquant face au Chievo mercredi soir, le jeune attaquant polonais du Genoa est devenu le premier joueur des cinq grands championnats européens à atteindre la barre des 10 buts TCC en 2018-2019. Lewandows qui ?

Gardien

Iván Cuéllar (Leganés) : Deux parades monstrueuses devant Coutinho puis Rakitić, et le gardien de Leganés permet à la désormais ex-lanterne rouge de Liga de tomber le leader barcelonais. Terrible, le Iván.


Défenseurs

Thomas Meunier (Paris S-G) : Après Liverpool et Rennes, c’est Reims qui a encaissé un pion du latéral belge, buteur pour le troisième match consécutif. Cet homme aime le rouge.

Christopher Jullien (Toulouse FC) : Le Père Noël du week-end. Deux gros cadeaux offerts aux attaquants de Saint-Étienne et, du coup, une première défaite à domicile dans le soulier du TFC.

Une semaine de surprises en Europe

Vitorino Hilton (Montpellier) : Sa présence dans cette équipe type est avant tout une tentative de consolation : expulsé sévèrement à Caen, le vétéran du championnat va manquer le retour du glorieux derby face au Nîmes Olympique, dimanche.

Kenny Lala (Strasbourg) : Après un délice de coup franc déposé dans le but de Régis Gurtner ce week-end, le latéral peroxydé a remis le couvert au Vélodrome en ouvrant le score au terme d'une course d'acharné. À fond la forme.


Milieux

Javier Pastore (AS Rome) : On adore Rabah Madjer hein, et on est désolé pour lui, mais le geste qu'il a inventé portera désormais le nom de Pastorade. Deuxième Pastorade – donc – de la saison pour Javier, venu illuminer le stade olympique de Rome au cours d'une victoire 4-0 devant Frosinone.

Blaise Matuidi (Juventus) : Un tir qui amène l'ouverture du score de Dybala, puis un but cinq minutes plus tard : Blaise le magnifique, acteur principal de la victoire turinoise contre Bologne (2-0), continue de cajoler les cœurs en Italie.

Pablo Fornals (Villarreal) : C’est dommage pour Eden Hazard, qui aurait inscrit le but de la semaine si Pablo Fornals n’avait pas surgi des 40m pour bombarder Unai Simón, le gardien d'un Athletic Bilbao laminé 0-3 à San Mamés. Surpuissant.


Attaquants

Eden Hazard (Chelsea) : Crochet, petit pont, passe, crochet, petit pont, but. Slalom vertigineux du troisième meilleur joueur du monde, qui déclarera à l'issue de la qualif' des Blues à Anfield (1-2) : « N'Golo m'a dit qu'il ne voulait pas tirer de penalty, donc la seule solution était de marquer. »

André Silva (FC Séville) : Un doublé face au Real Madrid, c’est bien. Quand, en plus, ton équipe gagne le match 3-0, c’est très bien. Quand tu sors tout juste d'une saison à deux buts en Serie A, c’est très très bien.

Krzysztof Piatek (Genoa) : Rangez au placard Messi, Ronaldo et Kane, le top buteur de ce début de saison s’appelle Piątek. En marquant face au Chievo mercredi soir, le jeune attaquant polonais du Genoa est devenu le premier joueur des cinq grands championnats européens à atteindre la barre des 10 buts TCC en 2018-2019. Lewandows qui ?


Sur le banc

Thierry Laurey (Strasbourg) : Le Racing a perdu à Marseille (3-2), mais son entraîneur est quand même parvenu à nous faire rire au moment de débriefer le penalty obtenu par Florian Thauvin : « On aurait dit Patrick Duffy dans L'Homme de l'Atlantide. » Voyez par vous-mêmes :

Benoît Costil (Bordeaux) : L'homme qui a stoppé le LOSC. Pas toujours irréprochable dans les buts girondins, l'intérimaire préféré de Didier Deschamps a cette fois-ci tout repoussé et régalé ses potes, qui ont fait la queue à la fin du match pour le féliciter.

Moussa Diaby : Indomptable sur les ailes, la petite attraction du moment côté PSG a récompensé la confiance que lui accorde Tuchel en étant impliqué sur deux buts face à Reims (4-1).

Harry Wilson : Prêté par Liverpool, l'attaquant de Derby County a célébré son but à Old Trafford en brandissant les cinq doigts de sa main comme autant de Ligue des champions remportées par les Reds. Taquin, le garçon.

Ishak Belfodil (Hoffenheim) : Cherche bien au fond de ta mémoire : entre le souvenir de ton premier baiser sous le préau du collège Jules Ferry et les images du clip de Ghetto Millionnaire, tu retrouveras la trace d'Ishak Belfodil. Neuf ans après ses premiers pas de footballeur pro à l'OL à 17 ans, l'attaquant franco-algérien a ouvert son compteur avec son nouveau club, Hoffenheim, vainqueur 3-1 à Hanovre.

Moussa Dembélé (Lyon) : Un doublé en trois minutes à Dijon pour le nouveau joujou de Pep Génésio. Mécanique enclenchée.



Par Albert Marie
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alors, ça a donné quoi ce week-end de foot en pleine semaine ?




Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi