Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2013

L’équipe type des Français de la CAN

Si on a bien calculé, une bonne trentaine de joueurs disputant cette CAN 2013 possède un double passeport français : des Franco-Algériens et des Franco-Marocains beaucoup, mais pas que. Et à bien y regarder, ça pourrait constituer une équipe pas moche du tout. Revue d’effectif.

Modififié

Gardien : Mamadou Samassa (Mali) : Le jeune portier de l’équipe du Mali réussit une bonne saison en L2 avec Guingamp. Profil grande gigue (près de 2m), l’international U20 français a été propulsé très jeune gardien titulaire chez les Bretons, ce qui lui permet d’avoir pas mal d’expérience malgré ses 22 ans.Défenseurs :Mehdi Benatia (Maroc) : S’il est né, a été formé et fait ses débuts pro en France, c’est en Italie que Mehdi Beñatia a trouvé un parfait terrain pour son épanouissement. Ses performances avec l’Udinese et le label « Serie A » font de lui l'atout numéro un de la défense marocaine et capitaine de la sélection. Habituellement au centre, décalé à droite faute de spécialiste « français » à ce poste.Bakary Koné (Burkina) : Propulsé rapidement du National avec Guingamp à la Ligue des champions avec Lyon en début de saison dernière, le stoppeur burkinabé a connu une méchante ascension. Du coup après des débuts encourageants, il semble accuser le coup et subir la concurrence à l’OL. En sélection en revanche, c’est un indéboulonnable.Ahmed Kantari (Maroc) : Le capitaine du Stade brestois est une valeur sûre, un gage de solidité défensive et un important garant moral. Né en France, il évolue pour le Maroc depuis les équipes de jeunes, mais ne s’est imposé titulaire chez les A que depuis peu. Faouzi Ghoulam (Algérie): Né dans le grand Saint-Étienne et formé au club, le latéral gauche est un pur produit de la maison verte. Sélectionné chez les Bleuets jusqu’à il y a peu, il a finalement décidé de répondre positivement à l’appel de Vahid Halilhodžić et de rejoindre la sélection algérienne, où il est en concurrence avec un autre Franco-Algérien, Djamel Mesbah.Milieux de terrain :Mohamed Sissoko (Mali) : S’il est barré au PSG par l’émergence de Blaise Matuidi, Momo Sissoko n’a pas pour autant perdu ses grosses et précieuses qualités de récupérateur. Sinon, à ce poste, en passeport français, il y aussi Charles Kaboré… Abdelaziz Barrada (Maroc) : Associé à Momo Sissoko au milieu de terrain, on pourrait mettre son compatriote Seydou Keita, mais préférons une option plus offensive avec Barrada, révélé en Liga espagnole sous les couleurs de Getafe. Ses coups de pied arrêtés peuvent compter.Younès Belhanda (Maroc) : Le Maroc est bien pourvu au milieu de terrain, avec la possibilité d’associer Barrada à Belhanda aux postes de milieux centraux relayeurs/créateurs. Cette CAN 2013 est la deuxième compétition internationale que le Montpelliérain dispute, après celle de l’an dernier. Attaquants :Sofiane Feghouli (Algérie) : Formé et révélé à Grenoble, Feghouli a filé à Valence au moment où ça commençait à sentir le sapin pour le club isérois. Bien joué : il s’éclate en Liga, où il vient de signer une très belle première moitié de saison. Alain Traoré (Burkina): Nul besoin de présenter Alain Traoré aux suiveurs de la Ligue 1. Ils savent que l’ex-Auxerrois et actuel Lorientais est un sacré tripoteur de ballon, capable aussi de temps en temps de caler quelques grosses mines dans les filets adverses. Avec lui et Pitroipa, le Burkina possède de beaux atouts offensifs.Didier Drogba (Côte d’Ivoire) : À bientôt 35 ans et malgré quelques mois en Chine, nul doute que Didier Drogba est un incontournable, capable de porter une équipe vers la victoire, comme il l’a fait récemment avec Chelsea en Ligue des champions. Vu la quantité de joueurs techniques derrière lui dans cette équipe, il a l’assurance de recevoir quelques bons services. Remplaçants :Raïs M’Bolhi (Algérie) :Perdu en Russie depuis quelques mois, le gardien titulaire de la sélection algérienne vient de s’engager en prêt avec le GFC Ajaccio en Ligue 2 pour la deuxième partie de saison.Abdelhamid El Kaoutari (Maroc) : Un excellent joker en défense, ce n’est pas Montpellier qui dira le contraire… Sinon en défenseur remplaçant, l’Algérien d’Ajaccio Carl Medjani peut aussi faire l’affaire.Youssouf Mulumbu (Congo) :S’il n’a pas réussi à s’imposer au PSG, son club formateur, qu’il se rassure : il est loin d’être une exception. Tant pis, c’est WBA en Premier League anglaise qui en profite. Autre recours à la récupération : le Togolais Alaixys Romao.Ryan Mendes (Cap Vert) : Au poste de milieu offensif, il y a grosse concurrence. Le Cap-Verdien et néo-Lillois Ryan Mendes peut postuler, mais le feu follet ivoirien Max-Alain Gradel également…Foued Kadir (Algérie) : Rien que dans les rangs algériens, ils sont deux pensionnaires de L1 à jouer la concurrence : Foued Kadir, qui vient de s’engager avec Marseille, et Ryad Boudebouz, qui ronge son frein à Sochaux.Wahbi Khazri (Tunisie) : Pour la touche tunisienne de cette sélection, n’oublions pas le Corse Wahbi Khazri, auteur d’une première moitié de saison très bonne, dans la lignée de ce qu’il a déjà pu montrer en Ligue 2 la saison dernière.Youssef El-Arabi (Maroc) : L’ex-révélation du SM Caen est de retour en Europe, après une saison entre parenthèses en Arabie saoudite. Ses perfs honnêtes avec Grenade en Espagne font de lui le remplaçant naturel de Drogba en attaque. C’est lui ou les Togolais Jonathan Ayité et Serge Gakpé…Sélectionneur :Claude Le Roy (Congo) : Des six sélectionneurs français présents à cette CAN, Claude Le Roy est forcément le plus à même de coacher cette équipe. N’est pas sorcier blanc qui veut…


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
il y a 7 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
À lire ensuite
Nigeria, l'aigle noir