Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir de la saison de L2

L'équipe type des espoirs de la Ligue 2

Ils sont jeunes, prometteurs et viennent de faire leurs preuves dans l'anti-chambre de l'élite. Voici l'équipe type des espoirs de la Ligue 2.

Modififié
Sur le banc
Julien Dacosta
Julien
Dacosta

Julien Dacosta

Il a commencé fort, avant d'être coupé dans son élan par des pépins physiques. Un petit rayon de soleil dans les Deux-Sèvres.

Hamza Sakhi
Hamza
Sakhi

Hamza Sakhi

Quand on a le privilège d'évoluer aux côtés de Romain Philippoteaux, on ne peut que se révéler au grand jour. Sakhi rit.

Malik Tchokounté
Malik
Tchokounté

Malik Tchokounté

Sa carrière a commencé à Thurrock FC, s'est poursuivie au FCA Calvi, et puis le jeune homme a croisé la route de Fabien Mercadal à Dunkerque... Les belles rencontres de la vie.

Ludovic Ajorque
Ludovic
Ajorque

Ludovic Ajorque

Une grande tige venue de la Réunion qui pousse vite, très vite. À une autre époque, il aurait été transféré au PSG pour remplacer Pauleta.

Dylan Saint-Louis
Dylan
Saint-Louis

Dylan Saint-Louis

À Saint-Étienne, il n'avait pas la foi. Saint-Louis l'a retrouvée dans la cathédrale de Charléty, où le silence règne pour la messe du vendredi soir.

Rafik Guitane
Rafik
Guitane

Rafik Guitane

Qu'est-ce qu'il a l'air fort... Et, pourtant, depuis grosso modo son transfert acté cet hiver au Stade rennais, Oswald Tanchot l'a laissé sur le banc. Le cadeau des supporters rennais attend encore sagement au pied du sapin.

Gautier Larsonneur
Gautier
Larsonneur

Gautier Larsonneur

1,81m, 70kg. Voilà les mensurations du bonhomme, fils de pêcheur finistérien. Et pourtant, le Breton, troisième gardien au départ, a vite mis tout le monde d'accord. « Gautier, c’est un meneur de jeu, dixit son coach Jean-Marc Furlan. Si tu le mets numéro dix, c’est pareil. »

Sofiane Alakouch
Sofiane
Alakouch

Sofiane Alakouch

Demi-portion, mais clairvoyant, voilà un Nîmois pur jus qui va découvrir la Ligue 1. La dernière fois que les Crocos étaient dans l'élite, il n'était pas né.

Harold Moukoudi
Harold
Moukoudi

Harold Moukoudi

On le compare à Jean-Alain Boumsong, un autre défenseur central formé au Havre. On lui souhaite de marcher sur les plates-bandes du roc bourguignon, moins de la passoire de Newcastle.

Anthony Briançon
Anthony
Briançon

Anthony Briançon

23 ans, mais déjà plus de 150 matchs de Ligue 2 à son actif. Sa moustache façon Brigades du Tigre lui va si bien : le guerrier nîmois fait la police dans la surface.

Nicolas Gavory
Nicolas
Gavory

Nicolas Gavory

Il a un blase et une tronche à passer ses étés dans les coulisses d'une fête foraine en écoutant du Seth Gueko. Au bout du train fantôme, il y a peut-être la Ligue 1 avec Clermont.

Zinédine Ferhat
Zinédine
Ferhat

Zinédine Ferhat

Il a fait ses preuves dans le championnat algérien, gratté des sélections avec Rabah Madjer et voilà désormais qu'il a fait du stade Océane sa dulcinée.

Souleymane Diarra
Souleymane
Diarra

Souleymane Diarra

Dans la lignée de ses homonymes, il s'annonce comme un milieu récupérateur prometteur. Quelle maîtrise devant la défense lensoise ! Surtout le jour où il a gardé son calme quand il s'est fait embrouiller en plein match de Coupe de France par son coéquipier Brice Dja Djédjé.

Yoane Wissa
Yoane
Wissa

Yoane Wissa

Une première partie de saison à l'AC Ajaccio, une deuxième au FC Lorient. Au pire, s'il ne monte pas en Ligue 1 avec les Bretons, il pourra rappeler Olivier Pantaloni.

Saïd Benrahma
Saïd
Benrahma

Saïd Benrahma

Mouez Hassen a fait une saison appétissante dans les cages de la Berrichonne, assaisonnée de quelques boulettes. Mais le joueur prêté par l'OGC Nice qui a le plus régalé Châteauroux s'appelle Saïd Benrahma. Son plat préféré : les talonnades.

Umut Bozok
Umut
Bozok

Umut Bozok

Meilleur buteur du National en 2016-2017 à Marseille-Consolat avec 18 buts, il s'est sublimé cette saison au Nîmes Olympique pour réciter une partition de 24 notes. On a enfin trouvé l'homme qui joue du piano debout.

Theoson-Jordan Siebatcheu
Theoson-Jordan
Siebatcheu

Theoson-Jordan Siebatcheu

« Pefok » , c'est ce qui est marqué au dos de son maillot. Mais, c'est quand même beaucoup plus jouissif d'annoncer « un but de THEOSON-JORDAN SIEBATCHEU !!! »

Gardien

Gautier Larsonneur (Stade brestois) : 1,81m, 70kg. Voilà les mensurations du bonhomme, fils de pêcheur finistérien. Et pourtant, le Breton, troisième gardien au départ, a vite mis tout le monde d'accord. « Gautier, c’est un meneur de jeu, dixit son coach Jean-Marc Furlan. Si tu le mets numéro dix, c’est pareil. »


Défenseurs

Sofiane Alakouch (Nîmes Olympique) : Demi-portion, mais clairvoyant, voilà un Nîmois pur jus qui va découvrir la Ligue 1. La dernière fois que les Crocos étaient dans l'élite, il n'était pas né.

Harold Moukoudi (Le Havre AC) : On le compare à Jean-Alain Boumsong, un autre défenseur central formé au Havre. On lui souhaite de marcher sur les plates-bandes du roc bourguignon, moins de la passoire de Newcastle.

Anthony Briançon (Nîmes Olympique) : 23 ans, mais déjà plus de 150 matchs de Ligue 2 à son actif. Sa moustache façon Brigades du Tigre lui va si bien : le guerrier nîmois fait la police dans la surface.

Nicolas Gavory (Clermont) : Il a un blase et une tronche à passer ses étés dans les coulisses d'une fête foraine en écoutant du Seth Gueko. Au bout du train fantôme, il y a peut-être la Ligue 1 avec Clermont.


Milieux

Zinédine Ferhat (Le Havre AC) : Il a fait ses preuves dans le championnat algérien, gratté des sélections avec Rabah Madjer et voilà désormais qu'il a fait du stade Océane sa dulcinée.

Souleymane Diarra (RC Lens) : Dans la lignée de ses homonymes, il s'annonce comme un milieu récupérateur prometteur. Quelle maîtrise devant la défense lensoise ! Surtout le jour où il a gardé son calme quand il s'est fait embrouiller en plein match de Coupe de France par son coéquipier Brice Dja Djédjé.

Yoane Wissa (FC Lorient) : Une première partie de saison à l'AC Ajaccio, une deuxième au FC Lorient. Au pire, s'il ne monte pas en Ligue 1 avec les Bretons, il pourra rappeler Olivier Pantaloni.

Saïd Benrahma (La Berrichonne) : Mouez Hassen a fait une saison appétissante dans les cages de la Berrichonne, assaisonnée de quelques boulettes. Mais le joueur prêté par l'OGC Nice qui a le plus régalé Châteauroux s'appelle Saïd Benrahma. Son plat préféré : les talonnades.


Attaquants

Umut Bozok (Nîmes Olympique) : Meilleur buteur du National en 2016-2017 à Marseille-Consolat avec 18 buts, il s'est sublimé cette saison au Nîmes Olympique pour réciter une partition de 24 notes. On a enfin trouvé l'homme qui joue du piano debout.

Theoson-Jordan Siebatcheu (Stade de Reims) : « Pefok » , c'est ce qui est marqué au dos de son maillot. Mais, c'est quand même beaucoup plus jouissif d'annoncer « un but de THEOSON-JORDAN SIEBATCHEU !!! »


Remplaçants

Julien Dacosta (Chamois niortais) : Il a commencé fort, avant d'être coupé dans son élan par des pépins physiques. Un petit rayon de soleil dans les Deux-Sèvres.

Hamza Sakhi (AJ Auxerre) : Quand on a le privilège d'évoluer aux côtés de Romain Philippoteaux, on ne peut que se révéler au grand jour. Sakhi rit.

Malik Tchokounté (Paris FC) : Sa carrière a commencé à Thurrock FC, s'est poursuivie au FCA Calvi, et puis le jeune homme a croisé la route de Fabien Mercadal à Dunkerque... Les belles rencontres de la vie.

Ludovic Ajorque (Clermont) : Une grande tige venue de la Réunion qui pousse vite, très vite. À une autre époque, il aurait été transféré au PSG pour remplacer Pauleta.

Dylan Saint-Louis (Paris FC) : À Saint-Étienne, il n'avait pas la foi. Saint-Louis l'a retrouvée dans la cathédrale de Charléty, où le silence règne pour la messe du vendredi soir.

Rafik Guitane (Le Havre AC) : Qu'est-ce qu'il a l'air fort... Et, pourtant, depuis grosso modo son transfert acté cet hiver au Stade rennais, Oswald Tanchot l'a laissé sur le banc. Le cadeau des supporters rennais attend encore sagement au pied du sapin.


Ils étaient chauds comme la braise, mais on les connaissait déjà : Jean-Philippe Mateta (Le Havre AC), Paul Bernardoni (Clermont), Romain del Castillo (Nîmes Olympique)...


Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10