Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bilan 2017-2018

L'équipe type des ados de la Ligue 1

Ils sont jeunes adultes ou sortent à peine de l’adolescence et pourtant, cette saison, ils ont été lancés dans le grand bain de la Ligue 1. Pendant que certains s’inquiètent pour leur bac, eux passent les week-ends sur les terrains et tentent de faire leur place dans l’élite. Voici le onze type des débutants en championnat cette saison.

Modififié
Sur le banc
Amine Gouiri
Amine
Gouiri

Amine Gouiri

Timothy Weah
Timothy
Weah

Timothy Weah

Timo Stavitski
Timo
Stavitski

Timo Stavitski

Bryan Mbeumo
Bryan
Mbeumo

Bryan Mbeumo

Driss Khalid
Driss
Khalid

Driss Khalid

Ignatius Ganago
Ignatius
Ganago

Ignatius Ganago

Bingourou Kamara
Bingourou
Kamara

Bingourou Kamara

20 ans et 9 mois. Il est le plus « vieux » joueur de ce onze à avoir débuté en Ligue 1. C’est pourtant le dernier rempart de la défense strabourgeoise, à un poste où l’âge et l’expérience règnent. Mais l’ancien Tourangeau impressionne, et Thierry Lauray lui a fait confiance. Titulaire de la 1re à la 16e journée, l’international Espoirs connaît un coup d’arrêt face au PSG. Une blessure le tient éloigné des terrains et il doit laisser sa ...

Thomas Carrique
Thomas
Carrique

Thomas Carrique

18 ans et 9 mois. Champion de France U19 avec les Girondins, le Tarbais de naissance se souviendra longtemps de ce 8 décembre 2017. Pour sa seule apparition en Ligue 1, il est titulaire sur le côté droit de la défense bordelaise face à Strasbourg au Matmut Atlantique. Malgré la défaite (0-3), le gamin de 18 ans est auteur d’une prestation solide.

Jules Koundé
Jules
Koundé

Jules Koundé

19 ans et 2 mois. À seulement 19 ans, il est le symbole du redressement de la défense girondine. Le défenseur central a formé la charnière de fin de saison avec le Brésilien Pablo. Titulaire pour la première fois dans l’élite le 13 janvier face à Troyes, il n’a, depuis, été sur le banc qu’à deux reprises. Le Franco-Burkinabé s’est même offert le luxe d’ouvrir son compteur but face à ...

Boubacar Kamara
Boubacar
Kamara

Boubacar Kamara

17 ans et 11 mois. Véritable pépite de la formation phocéenne, le minot a profité des blessures dans la défense marseillaise pour connaître ses débuts en L1. S’il joue son premier match sous le maillot de l’OM en Ligue Europa face à Konyaspor en septembre 2017, il doit attendre le 29 octobre et son entrée face à Lille pour jouer en Ligue 1. Il sera ensuite titulaire à cinq reprises en tant que défenseur central, latéral gauche, mais aussi milieu gauche. Du potentiel et de ...

Nicolas Cozza
Nicolas
Cozza

Nicolas Cozza

18 ans et 10 mois. Au sein d’une défense montpelliéraine qui a épaté par sa solidité tout au long du championnat (2e défense de L1), l’international U19 a réussi à se faire une place. Lancé dans le grand bain face à Lyon (0-0), un soir de novembre 2017, il compte neuf matchs de Ligue 1. Mieux, depuis la 35e journée, Nicolas Cozza n’est plus sorti du onze de départ en s’imposant en défense centrale. Face au PSG, il a été aligné au milieu, à ...

Moussa Sylla
Moussa
Sylla

Moussa Sylla

18 ans et 4 mois. Incontournable en réserve (19 matchs, 14 buts) et en Youth League (8 matchs, 1 but), l’ailier de l’AS Monaco a connu une ascension fulgurante. Comme sa vitesse. Leonardo Jardim décide de le lancer le 21 avril dernier face à Guingamp. Pour sa première titularisation en Ligue 1 face à Caen lors de la 36e journée, il offre même la victoire à son équipe avec un doublé. Depuis, il n’a plus quitté le onze de départ. Prenant la place d'un certain Radamel ...

Boubakary Soumaré
Boubakary
Soumaré

Boubakary Soumaré

18 ans et 8 mois. Dans une saison lilloise en eaux troubles, Boubakary Soumaré a pourtant vécu un rêve éveillé. Arrivé du centre de formation du PSG durant l’été, le milieu défensif a été aligné à quatorze reprises en championnat (3 titularisations). Mais depuis le 28 avril, il n’a plus foulé une pelouse de Ligue 1. Preuve que l’apprentissage est délicat.

Enzo Loiodice
Enzo
Loiodice

Enzo Loiodice

17 ans et 5 mois. Celui que l’on attendait le moins en Ligue 1. Pourtant, le frêle milieu de terrain a participé à la bonne saison dijonnaise. Entré en jeu pour les deux dernières minutes du match face à Bordeaux le 28 avril, il a été récompensé par une titularisation lors de la 38e face à Angers. Il compte trois apparitions en championnat cette saison. À 17 ans, il fait partie avec Sahibeddine, Faussot ou Billemaz du futur ...

Willem Geubbels
Willem
Geubbels

Willem Geubbels

16 ans et 1 mois. Il est tout simplement le plus jeune joueur à avoir évolué en Ligue 1 cette saison. Le premier né au XXIe siècle. Mais aussi celui dont la saison s’est arrêtée en premier. Déroutant sur le terrain, l’ailier lyonnais l’est aussi en dehors. Après avoir refusé son premier contrat professionnel dans son club formateur, il ne s’entraîne plus avec les pros et est envoyé avec les U17. Ses entrées en jeu face à Dijon et Amiens seront les seules de la saison ...

Ibrahima Niane
Ibrahima
Niane

Ibrahima Niane

18 ans et 4 mois. Dans une attaque composée de briscards, le Sénégalais fait office de vent de fraîcheur. Arrivé de l’académie Génération Foot au début de la saison, Niane s’est converti en remplaçant de luxe du FC Metz. Sans parvenir à éviter la relégation. Utilisé le plus souvent en numéro neuf, il peut aussi jouer sur les ailes.

Pietro Pellegri
Pietro
Pellegri

Pietro Pellegri

16 ans et 10 mois. Précoce. L’Italien a débuté en Ligue 1 alors qu’il n’avait même pas 17 ans. Encore mieux, alors qu’il est au Genoa, il goûte à la Serie A à seulement 15 ans et 280 jours. Et l’AS Monaco n’a pas hésité à lâcher 25 millions d’euros pour acquérir le phénomène. Freiné par une pubalgie qui l’a tenu éloigné des terrains pendant quatre mois, il n’a foulé qu’à trois reprises les pelouses de Ligue 1 (22 minutes). Un pari sur ...

Titulaires

Bingourou Kamara (Strasbourg) : 20 ans et 9 mois. Il est le plus « vieux » joueur de ce onze à avoir débuté en Ligue 1. C’est pourtant le dernier rempart de la défense strabourgeoise, à un poste où l’âge et l’expérience règnent. Mais l’ancien Tourangeau impressionne, et Thierry Lauray lui a fait confiance. Titulaire de la 1re à la 16e journée, l’international Espoirs connaît un coup d’arrêt face au PSG. Une blessure le tient éloigné des terrains et il doit laisser sa place à Alexandre Oukidja. Malgré cela, il compte 19 matchs de championnat pour sa première saison dans l’élite.

Thomas Carrique (Bordeaux) : 18 ans et 9 mois. Champion de France U19 avec les Girondins, le Tarbais de naissance se souviendra longtemps de ce 8 décembre 2017. Pour sa seule apparition en Ligue 1, il est titulaire sur le côté droit de la défense bordelaise face à Strasbourg au Matmut Atlantique. Malgré la défaite (0-3), le gamin de 18 ans est auteur d’une prestation solide.

Jules Koundé (Bordeaux) : 19 ans et 2 mois. À seulement 19 ans, il est le symbole du redressement de la défense girondine. Le défenseur central a formé la charnière de fin de saison avec le Brésilien Pablo. Titulaire pour la première fois dans l’élite le 13 janvier face à Troyes, il n’a, depuis, été sur le banc qu’à deux reprises. Le Franco-Burkinabé s’est même offert le luxe d’ouvrir son compteur but face à Amiens.

Boubacar Kamara (Marseille) : 17 ans et 11 mois. Véritable pépite de la formation phocéenne, le minot a profité des blessures dans la défense marseillaise pour connaître ses débuts en L1. S’il joue son premier match sous le maillot de l’OM en Ligue Europa face à Konyaspor en septembre 2017, il doit attendre le 29 octobre et son entrée face à Lille pour jouer en Ligue 1. Il sera ensuite titulaire à cinq reprises en tant que défenseur central, latéral gauche, mais aussi milieu gauche. Du potentiel et de la polyvalence.

Nicolas Cozza (Montpellier) : 18 ans et 10 mois. Au sein d’une défense montpelliéraine qui a épaté par sa solidité tout au long du championnat (2e défense de L1), l’international U19 a réussi à se faire une place. Lancé dans le grand bain face à Lyon (0-0), un soir de novembre 2017, il compte neuf matchs de Ligue 1. Mieux, depuis la 35e journée, Nicolas Cozza n’est plus sorti du onze de départ en s’imposant en défense centrale. Face au PSG, il a été aligné au milieu, à gauche.

Moussa Sylla (Monaco) : 18 ans et 4 mois. Incontournable en réserve (19 matchs, 14 buts) et en Youth League (8 matchs, 1 but), l’ailier de l’AS Monaco a connu une ascension fulgurante. Comme sa vitesse. Leonardo Jardim décide de le lancer le 21 avril dernier face à Guingamp. Pour sa première titularisation en Ligue 1 face à Caen lors de la 36e journée, il offre même la victoire à son équipe avec un doublé. Depuis, il n’a plus quitté le onze de départ. Prenant la place d'un certain Radamel Falcao.

Boubakary Soumaré (Lille) : 18 ans et 8 mois. Dans une saison lilloise en eaux troubles, Boubakary Soumaré a pourtant vécu un rêve éveillé. Arrivé du centre de formation du PSG durant l’été, le milieu défensif a été aligné à quatorze reprises en championnat (3 titularisations). Mais depuis le 28 avril, il n’a plus foulé une pelouse de Ligue 1. Preuve que l’apprentissage est délicat.

Enzo Loiodice (Dijon) : 17 ans et 5 mois. Celui que l’on attendait le moins en Ligue 1. Pourtant, le frêle milieu de terrain a participé à la bonne saison dijonnaise. Entré en jeu pour les deux dernières minutes du match face à Bordeaux le 28 avril, il a été récompensé par une titularisation lors de la 38e face à Angers. Il compte trois apparitions en championnat cette saison. À 17 ans, il fait partie avec Sahibeddine, Faussot ou Billemaz du futur dijonnais.

Willem Geubbels (Lyon) : 16 ans et 1 mois. Il est tout simplement le plus jeune joueur à avoir évolué en Ligue 1 cette saison. Le premier né au XXIe siècle. Mais aussi celui dont la saison s’est arrêtée en premier. Déroutant sur le terrain, l’ailier lyonnais l’est aussi en dehors. Après avoir refusé son premier contrat professionnel dans son club formateur, il ne s’entraîne plus avec les pros et est envoyé avec les U17. Ses entrées en jeu face à Dijon et Amiens seront les seules de la saison (31 minutes de jeu). Depuis le 17 décembre 2017, il n’a plus été retenu dans l’effectif de Bruno Génésio.

Ibrahima Niane (Metz) : 18 ans et 4 mois. Dans une attaque composée de briscards, le Sénégalais fait office de vent de fraîcheur. Arrivé de l’académie Génération Foot au début de la saison, Niane s’est converti en remplaçant de luxe du FC Metz. Sans parvenir à éviter la relégation. Utilisé le plus souvent en numéro neuf, il peut aussi jouer sur les ailes.

Pietro Pellegri (Monaco) : 16 ans et 10 mois. Précoce. L’Italien a débuté en Ligue 1 alors qu’il n’avait même pas 17 ans. Encore mieux, alors qu’il est au Genoa, il goûte à la Serie A à seulement 15 ans et 280 jours. Et l’AS Monaco n’a pas hésité à lâcher 25 millions d’euros pour acquérir le phénomène. Freiné par une pubalgie qui l’a tenu éloigné des terrains pendant quatre mois, il n’a foulé qu’à trois reprises les pelouses de Ligue 1 (22 minutes). Un pari sur l’avenir.


Sur le banc

Amine Gouiri (Lyon)

Timothy Weah (PSG)

Timo Stavitski (Caen)

Bryan Mbeumo (Troyes)

Driss Khalid (Toulouse)

Ignatius Ganago (Nice)



Par Rémi Salvayre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 159 Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
On a lu La nuit des maudits