Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

L'équipe type de la semaine

En deux jours, on peut voir de belles choses. Même en pleine semaine. En témoigne ce onze hyper relevé mené par un joli triumvirat et marqué par une forte présence bleue. Comment ça, le Français est chauvin ?

Modififié
Sur le banc
Thomas Tuchel
Thomas
Tuchel

Thomas Tuchel

Antonio Conte ? Lucien Favre ? Mauricio Pochettino ? Non, le prochain entraîneur du club de la capitale s’appelle Tuchel. C’est en tout cas ce que prédisent les bookmakers britanniques, qui font de l’ancien technicien du Borussia Dortmund le grand favori à la succession d’Unai Emery. Une petite pièce à placer ?

Rubén de la Barrera
Rubén de
la Barrera

Rubén de la Barrera

« C'était un acte instinctif, je croyais que le ballon était sorti. (...) J'ai parlé à l'arbitre et j'espère qu'il dira dans son rapport qu'il a bien compris que mon geste n'était pas volontaire. » À chacun de se faire son opinion sur ce geste qui a valu une expulsion à son auteur. Dans un match qui s’est terminé sur un score nul sans but...

Massimiliano Allegri
Massimiliano
Allegri

Massimiliano Allegri

Il est là, le meilleur entraîneur officiel de la Serie A 2016-2017. Première question : qui en doutait ? Seconde question : comment se fait-il que ce titre, nommé la Panchina d'oro, soit remis dix mois après la fin du championnat ?

Wahbi Khazri
Wahbi
Khazri

Wahbi Khazri

Bravo au Rennais, qui a inscrit la seule réalisation du duel opposant la Tunisie au Costa Rica. En revanche, on oublie le petit geste d’humeur qui aurait pu valoir un carton rouge.

Aleksandar Mitrović
Aleksandar
Mitrović

Aleksandar Mitrović

Pourquoi ne jouait-il pas avec Newcastle ? Mystère. En tout cas, l’attaquant a rendu heureux son pays en faisant vibrer les filets par deux fois (2-0 contre le Nigeria). En pleine forme, l’Aleksandar.

Kevin Trapp
Kevin
Trapp

Kevin Trapp

Troisième sélection pour le portier du Paris Saint-Germain. Et autant dire qu’elle ne s’est pas passée comme prévue. Face au Brésil, le dernier rempart allemand a commis une faute de main sur le seul but de la partie signé Gabriel Jesus. Attention Kevin, un voyage en Russie se mérite.

Juan Martín del Potro
Juan Martín
del Potro

Juan Martín del Potro

Quatorze. C’est le nombre de victoires consécutives glanées par le récent tombeur de Roger Federer après son succès contre Filip Krajinović (6-4, 6-2). En pleine bourre, Del Potro envoie des droites surpuissantes comme il change de caleçon. Défense de toucher à son invincibilité.

Matthijs-Stephan de Vrigt
Matthijs-Stephan de
Vrigt

Matthijs-Stephan de Vrigt

On ne verra pas le duo au Mondial, et c’est bien dommage. L'un fait (déjà) l’actualité dans les médias pour son probable transfert à l’Inter en fin de saison, l'autre a fait parler en adressant deux passes décisives durant la raclée hollandaise administrée au Portugal. Le champion d'Europe en titre, quand même.

James
Tarkowski

James Tarkowski

C’était son baptême avec les Three Lions. Et il l’a raté, puisqu'il concède le penalty égalisateur à l’Italie. Dur dur d’être un nouveau.

Presnel Kimpembe
Presnel
Kimpembe

Presnel Kimpembe

C’était son baptême avec les Tricolores. Et il l’a plutôt réussi, puisque son équipe n’a pas encaissé de but en sa présence. Comme Ayoub El-Kaabi, buteur avec le Maroc. Et comme Danny Vukovic, qui a stoppé un penalty avec l’Australie. Sympas, ces petits nouveaux.

Paul Pogba
Paul
Pogba

Paul Pogba

Un combo but-assist (son premier avec les Bleus) dont un coup franc direct (son premier avec les Bleus) et une performance plus que convaincante. Paul n’aime pas rester dans l’ombre, alors faites-lui de la place.

Kevin De Bruyne
Kevin De
Bruyne

Kevin De Bruyne

Romelu Lukaku, auteur d’un doublé, ou Eden Hazard, excellent (une barre transversale, une passe décisive), auraient pu postuler une présence dans ce onze. Mais c’est KDB qui rafle la mise grâce à sa prestation globale (un pion et à l’origine de deux autres caramels). Sinon, la Belgique s’est baladée 4-0 devant l’Arabie saoudite. Avec des joueurs pareils, en même ...

Isco
Isco

Isco

Bim ! La Roja a démonté l’Argentine 6-1, et elle a pu compter sur un super Isco pour que cette branlée voit le jour. Le Madrilène s’est tout simplement offert un triplé. Sa passe dé ? La petite cerise sur le gâteau.

Justin Kluivert
Justin
Kluivert

Justin Kluivert

C’était son baptême avec les Néerlandais. Et il ne l’a ni raté ni réussi, puisqu'il n’a pas flambé et que son équipe a gagné. Rien de plus banal que d’être un nouveau.

Kylian Mbappé
Kylian
Mbappé

Kylian Mbappé

Ses statistiques n’étaient pas tip-top avec l’EDF. Et il était en manque de records. Alors, le Parisien positionné en pointe a planté un doublé. Ce qui fait de lui le plus jeune Français à inscrire deux goals depuis l'après-guerre, et le plus jeune striker de sa sélection à l'extérieur depuis René Gérard en mars 1933. Rien que ça.

Cristiano Ronaldo
Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Le savez-vous ? Pour la première fois de la saison, CR7 n’a pas frappé une seule fois au but durant une rencontre. Peut-être à cause de ces quelques supporters venus le perturber pour lui réclamer un selfie en pleine partie. Qui sait ?

Gardien

Kevin Trapp (Allemagne) : Troisième sélection pour le portier du Paris Saint-Germain. Et autant dire qu’elle ne s’est pas passée comme prévue. Face au Brésil, le dernier rempart allemand a commis une faute de main sur le seul but de la partie signé Gabriel Jesus. Attention Kevin, un voyage en Russie se mérite.


Défenseurs

Juan Martín del Potro (Argentine) : Quatorze. C’est le nombre de victoires consécutives glanées par le récent tombeur de Roger Federer après son succès contre Filip Krajinović (6-4, 6-2). En pleine bourre, Del Potro envoie des droites surpuissantes comme il change de caleçon. Défense de toucher à son invincibilité.

Matthijs-Stephan de Vrigt (Pays-Bas) : On ne verra pas le duo au Mondial, et c’est bien dommage. L'un fait (déjà) l’actualité dans les médias pour son probable transfert à l’Inter en fin de saison, l'autre a fait parler en adressant deux passes décisives durant la raclée hollandaise administrée au Portugal. Le champion d'Europe en titre, quand même.

James Tarkowski (Angleterre) : C’était son baptême avec les Three Lions. Et il l’a raté, puisqu'il concède le penalty égalisateur à l’Italie. Dur dur d’être un nouveau.

Presnel Kimpembe (France) : C’était son baptême avec les Tricolores. Et il l’a plutôt réussi, puisque son équipe n’a pas encaissé de but en sa présence. Comme Ayoub El-Kaabi, buteur avec le Maroc. Et comme Danny Vukovic, qui a stoppé un penalty avec l’Australie. Sympas, ces petits nouveaux.


Milieux de terrain

Paul Pogba (France) : Un combo but-assist (son premier avec les Bleus) dont un coup franc direct (son premier avec les Bleus) et une performance plus que convaincante. Paul n’aime pas rester dans l’ombre, alors faites-lui de la place.

Kevin De Bruyne (Belgique) : Romelu Lukaku, auteur d’un doublé, ou Eden Hazard, excellent (une barre transversale, une passe décisive), auraient pu postuler une présence dans ce onze. Mais c’est KDB qui rafle la mise grâce à sa prestation globale (un pion et à l’origine de deux autres caramels). Sinon, la Belgique s’est baladée 4-0 devant l’Arabie saoudite. Avec des joueurs pareils, en même temps...

Isco (Espagne) : Bim ! La Roja a démonté l’Argentine 6-1, et elle a pu compter sur un super Isco pour que cette branlée voit le jour. Le Madrilène s’est tout simplement offert un triplé. Sa passe dé ? La petite cerise sur le gâteau.


Attaquants

Justin Kluivert (Pays-Bas) : C’était son baptême avec les Néerlandais. Et il ne l’a ni raté ni réussi, puisqu'il n’a pas flambé et que son équipe a gagné. Rien de plus banal que d’être un nouveau.

Kylian Mbappé (France) : Ses statistiques n’étaient pas tip-top avec l’EDF. Et il était en manque de records. Alors, le Parisien positionné en pointe a planté un doublé. Ce qui fait de lui le plus jeune Français à inscrire deux goals depuis l'après-guerre, et le plus jeune striker de sa sélection à l'extérieur depuis René Gérard en mars 1933. Rien que ça.

Cristiano Ronaldo (Portugal) : Le savez-vous ? Pour la première fois de la saison, CR7 n’a pas frappé une seule fois au but durant une rencontre. Peut-être à cause de ces quelques supporters venus le perturber pour lui réclamer un selfie en pleine partie. Qui sait ?


Sur le banc

Thomas Tuchel (PSG ?) : Antonio Conte ? Lucien Favre ? Mauricio Pochettino ? Non, le prochain entraîneur du club de la capitale s’appelle Tuchel. C’est en tout cas ce que prédisent les bookmakers britanniques, qui font de l’ancien technicien du Borussia Dortmund le grand favori à la succession d’Unai Emery. Une petite pièce à placer ?

Rubén de la Barrera (Cultural Leonesa) : « C'était un acte instinctif, je croyais que le ballon était sorti. (...) J'ai parlé à l'arbitre et j'espère qu'il dira dans son rapport qu'il a bien compris que mon geste n'était pas volontaire. » À chacun de se faire son opinion sur ce geste qui a valu une expulsion à son auteur. Dans un match qui s’est terminé sur un score nul sans but...

Vidéo

Massimiliano Allegri (Juventus) : Il est là, le meilleur entraîneur officiel de la Serie A 2016-2017. Première question : qui en doutait ? Seconde question : comment se fait-il que ce titre, nommé la Panchina d'oro, soit remis dix mois après la fin du championnat ?

Wahbi Khazri (Tunisie) : Bravo au Rennais, qui a inscrit la seule réalisation du duel opposant la Tunisie au Costa Rica. En revanche, on oublie le petit geste d’humeur qui aurait pu valoir un carton rouge.

Aleksandar Mitrović (Serbie) : Pourquoi ne jouait-il pas avec Newcastle ? Mystère. En tout cas, l’attaquant a rendu heureux son pays en faisant vibrer les filets par deux fois (2-0 contre le Nigeria). En pleine forme, l’Aleksandar.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:30 Le but de raccroc d'Habibou 9
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:30 Un quadruplé pour Gignac 25