Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020

L'équipe type de la phase de poules de l'Euro

La phase de poules de l'Euro 2020, c'est terminé. Huit sélections ont pris la porte, les autres ont pris rendez-vous pour la suite de l'aventure. L'heure est donc venue de faire un premier bilan, et de récompenser ceux qui ont marqué cette première quinzaine. Au menu, un nouveau joueur du Paris Saint-Germain, un gardien reconverti basketteur, et un attaquant avec des principes. Entre autres.

Sur le banc
Leonardo Spinazzola
Leonardo
Spinazzola

Leonardo Spinazzola

33,8. Ce n’est cette fois-ci pas le pourcentage de buts inscrits par le joueur de la Roma pour sa sélection, mais sa vitesse maximale en kilomètres par heure depuis le début de l'Euro. La meilleure performance du tournoi pour le moment, à égalité avec Loïc Négo.

Thierry Henry
Thierry
Henry

Thierry Henry

Toujours utile d’avoir un bon tireur de coup de pied arrêté dans son crew, même à 43 ans.

Glen Kamara
Glen
Kamara

Glen Kamara

Oui, la Finlande est passée proche de sortir victorieuse des poules. Et oui, dans cette équipe soudée, un joueur est sorti du lot : Glen Kamara. La pièce maîtresse de la sélection finlandaise.

Ben Chilwell
Ben
Chilwell

Ben Chilwell

Trois matchs et pas une minute de jeu : le joueur le plus talentueux à ne pas avoir encore foulé les pelouses dans cet Euro. De quoi lui assurer son spot sur le banc des remplaçants.

Manuel Locatelli
Manuel
Locatelli

Manuel Locatelli

Une classe et un style de jeu aussi délicieux que son deuxième pion contre la Suisse. Un bonbon à consommer sans modération.

Philousports
Philousports

Philousports

Même Zinédine Zidane n'a jamais autant fait l'unanimité. On ne t'oubliera pas, Philou.

Martin Dubravka
Martin
Dubravka

Martin Dubravka

Un penalty arrêté, mais surtout une « claquette-dunk » somptueuse pour un but contre son camp d’anthologie. Et un grand moment de solitude.

Denzel Dumfries
Denzel
Dumfries

Denzel Dumfries

Un blase à faire exploser n’importe quel adversaire, combiné à de la dynamite dans les jambes. Denzel, c’est le feu.

Simon Kjær
Simon
Kjær

Simon Kjær

Dans chaque équipe, il faut un capitaine exemplaire, qui n’hésiterait pas à se sacrifier pour ses coéquipiers, tout en luttant jusqu’à son dernier souffle. Et ce rôle, personne ne l’incarne mieux que le numéro 4 des Rød-Hvide.

Aymeric Laporte
Aymeric
Laporte

Aymeric Laporte

Passé son délai d’intégration, le Franco-Espagnol a tranquillement pris ses marques et même lâché son premier but pour la Roja.

Robin Gosens
Robin
Gosens

Robin Gosens

Il a d’abord mis K.O. Benjamin Pavard, avant d'embrayer sur Nélson Semedo et le Portugal. Résultat des courses ? Une place bien au chaud dans le couloir gauche.

Christian Eriksen
Christian
Eriksen

Christian Eriksen

Parce qu'il est en vie, et que c'est bien ça le plus important.

Luka Modrić
Luka
Modrić

Luka Modrić

Tu lui parles pas d’âge à Modrić. Sinon, bam ! Extérieur du pied, et une qualification offerte sur un plateau à son pays. Luka Magic, même à 35 ans.

Georginio Wijnaldum
Georginio
Wijnaldum

Georginio Wijnaldum

37,5%, c’est le pourcentage de buts inscrits par le milieu de terrain pour son équipe dans cet Euro (3 sur 8). Une orgie qui doit ravir le Paris Saint-Germain, son nouveau club.

Patrik Schick
Patrik
Schick

Patrik Schick

Une praline du milieu de terrain contre l’Écosse et déjà trois pions au compteur. Patrik, c’est Schick.

Cristiano Ronaldo
Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Il lui aura suffi de 3 matchs pour atteindre de nouvelles hauteurs : battre le record de buts de Platini à l’Euro (9, contre 14 actuellement pour CR7) et égaler le record de pions en sélections d’Ali Daei (109). Le 110e contre la Belgique dimanche ?

Le militant
Le
militant

Le militant

Même s'il doit encore progresser en finition, sa capacité à casser les lignes défensives a impressionné la planète football.

Gardien

Martin Dubravka (Slovaquie) : Un penalty arrêté, mais surtout une « claquette-dunk » somptueuse pour un but contre son camp d’anthologie. Et un grand moment de solitude.


Défenseurs

Denzel Dumfries (Pays-Bas) : Un blase à faire exploser n’importe quel adversaire, combiné à de la dynamite dans les jambes. Denzel, c’est le feu.

Simon Kjær (Danemark) : Dans chaque équipe, il faut un capitaine exemplaire, qui n’hésiterait pas à se sacrifier pour ses coéquipiers, tout en luttant jusqu’à son dernier souffle. Et ce rôle, personne ne l’incarne mieux que le numéro 4 des Rød-Hvide.

Aymeric Laporte (Espagne) : Passé son délai d’intégration, le Franco-Espagnol a tranquillement pris ses marques et même lâché son premier but pour la Roja.

Robin Gosens (Allemagne) : Il a d’abord mis K.O. Benjamin Pavard, avant d'embrayer sur Nélson Semedo et le Portugal. Résultat des courses ? Une place bien au chaud dans le couloir gauche.


Milieux

Christian Eriksen (Danemark) : Parce qu'il est en vie, et que c'est bien ça le plus important.

Luka Modrić (Croatie) : Tu lui parles pas d’âge à Modrić. Sinon, bam ! Extérieur du pied, et une qualification offerte sur un plateau à son pays. Luka Magic, même à 35 ans.

Georginio Wijnaldum (Pays-Bas) : 37,5%, c’est le pourcentage de buts inscrits par le milieu de terrain pour son équipe dans cet Euro (3 sur 8). Une orgie qui doit ravir le Paris Saint-Germain, son nouveau club.


Attaquants

Patrik Schick (Tchéquie) : Une praline du milieu de terrain contre l’Écosse et déjà trois pions au compteur. Patrik, c’est Schick.

Cristiano Ronaldo (Portugal) : Il lui aura suffi de 3 matchs pour atteindre de nouvelles hauteurs : battre le record de buts de Platini à l’Euro (9, contre 14 actuellement pour CR7) et égaler le record de pions en sélections d’Ali Daei (109). Le 110e contre la Belgique dimanche ?

Le militant (Greenpeace) : Même s'il doit encore progresser en finition, sa capacité à casser les lignes défensives a impressionné la planète football.


Sur le banc

Leonardo Spinazzola (Italie) : 33,8. Ce n’est cette fois-ci pas le pourcentage de buts inscrits par le joueur de la Roma pour sa sélection, mais sa vitesse maximale en kilomètres par heure depuis le début de l'Euro. La meilleure performance du tournoi pour le moment, à égalité avec Loïc Négo.

Thierry Henry (Belgique) : Toujours utile d’avoir un bon tireur de coup de pied arrêté dans son crew, même à 43 ans.

Glen Kamara (Finlande) : Oui, la Finlande est passée proche de sortir victorieuse des poules. Et oui, dans cette équipe soudée, un joueur est sorti du lot : Glen Kamara. La pièce maîtresse de la sélection finlandaise.

Ben Chilwell (Angleterre) : Trois matchs et pas une minute de jeu : le joueur le plus talentueux à ne pas avoir encore foulé les pelouses dans cet Euro. De quoi lui assurer son spot sur le banc des remplaçants.

Manuel Locatelli (Italie) : Une classe et un style de jeu aussi délicieux que son deuxième pion contre la Suisse. Un bonbon à consommer sans modération.

Philousports (Twitter FC) : Même Zinédine Zidane n'a jamais autant fait l'unanimité. On ne t'oubliera pas, Philou.

Danny Ward (Pays de Galles) : La vraie star des Dragons n'est ni Aaron Ramsey ni Gareth Bale, mais bien son portier Danny Ward qui a lâché 14 parades depuis le début de l’Euro. Un mur.



Par Fabien Gelinat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
À lire ensuite
Les Bleus, win diesel !