Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2022
  2. // Qualifs
  3. // Équateur-Brésil (1-1)

L'Équateur arrache le nul face au Brésil, dans une partie tendue

Modififié

Équateur 1-1 Brésil

Buts : Félix Torres (75e) pour La Tri // Casemiro (6e) pour les Auriverdes
Expulsions : Domínguez (15e) pour La Tri // Emerson (20e) pour les Auriverdes

Maillots jaunes, cartons rouges.

Pour la réception du Brésil, leader et déjà qualifié, sur les hauteurs de Quito, dans le cadre de la 15e journée de qualification à la Coupe du monde 2022, l'Équateur a arraché un beau nul (1-1) au Rodrigo Paz Delgado et aurait même pu aspirer à mieux.

Privés de Neymar, convalescent, mais emmenés par Vinícius Júnior en attaque, les Brésiliens se sont rapidement mis à l'abri. Du moins au tableau d'affichage. En effet, après une tête étrangement manquée d'Enner Valencia, pourtant démarqué (2e), c'est Casemiro qui est venu ouvrir le score, prolongeant le coup de casque de Matheus Cunha d'un tacle rageur (0-1, 6e). Un but libérateur, avant un enchaînement de kung-fu. Lancé en profondeur, Cunha est fauché par Alexander Domínguez, auteur d'un pied haut non maîtrisé et expulsé dans la foulée (15e). Le portier équatorien est bientôt rejoint par Emerson Royal, sur un geste similaire alors qu'il était déjà averti (20e), obligeant Tite à sortir prématurément Philippe Coutinho, remplacé par l'increvable Dani Alves.

À dix contre dix au retour des vestiaires et en dépit des tentatives des mêmes Valencia et Cunha, toujours à côté, c'est Thiago Silva, d'une caboche décroisée, qui a pensé doubler la mise, ne touchant finalement que le petit filet extérieur (49e). Les espaces laissés de part et d'autre ont permis d'admirer le slalom de Gonzalo Plata non exploité par Michael Estrada (54e), suivi d'un penalty refusé à Pervis Estupiñán, malgré une faute de Raphinha (57e). Côté auriverde, si ce n'est la frappe lointaine de l'entrant Gabriel Jesus dans les gants de Hernán Galíndez (73e), peu de choses sont tentées pour chercher le break. Pire, sur corner, Félix Torres est parvenu à placer une belle tête au premier poteau pour égaliser (1-1, 75e). Une égalisation logique et un résultat frustrant pour La Tri. On notera la prestation approximative d'Alisson, dont deux sorties dangereuses auront été sanctionnées d'un carton rouge (et d'un penalty sur la deuxième), mais déjugées par la VAR.

Toujours troisième au classement (23 points) et à trois journées de la fin, l'Équateur creuse son écart avec la Colombie, le Pérou, le Chili et l'Uruguay. De son côté, le Brésil, avec ses 36 points, tentera de battre un record : celui du plus grand nombre de points obtenus en qualification au Mondial, détenu par l'Argentine de 2001 sur la route de la Corée du Sud et du Japon (43). Ils ont quatre matchs pour rentrer dans leurs objectifs.



Équateur (4-2-3-1) : Domínguez - Estupiñán, Hincapié, Torres, Ángelo Preciado (Romário Caicedo, 66e) - Moisés Caicedo (Mendéz, 86e), Gruezo (Ayrton Preciado, 66e) - Enner Valencia, Franco (Galíndez, 18e), Plata - Estrada (Carcelén, 85e). Sélectionneur : Gustavo Alfaro.

Brésil (4-4-2) : Alisson - Emerson, Militão, Thiago Silva, Alex Sandro - Raphinha (Antony, 63e) Fred, Casemiro, Vinícius Júnior (Gabriel Jesus, 63e) - Cunha (Gabriel Barbosa, 78e), Coutinho (Dani Alves, 33e). Sélectionneur : Tite. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 16:28 Juninho, Robben... Découvrez la collection de photos So Foot de mai ! 1
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom