Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es
  3. // Racing Genk-Astra Giurgiu (1-0)

L'entraîneur de l'Astra polémique à propos de l'arbitrage

Modififié
Une belle histoire de mauvaise foi.

Défaits par Genk ce jeudi après un pénible nul à l'aller, les Roumains de l'Astra Giurgiu ont fait les frais de la santé insolente des équipes belges et ont fait leurs adieux à l'Europe en seizièmes de finale.

Si le résultat semblait clair sur le terrain, l'entraîneur de l'Astra ne s'est pas privé d'y aller de sa petite polémique inutile. La raison : Marius Sumudica n'a pas apprécié que l'arbitre de la rencontre, M. Gözübüyük et l'entraîneur de Genk, Albert Stuivenberg, soient tous deux de nationalité néerlandaise.

« Je le dis depuis deux jours : je ne trouve pas normal que l'UEFA désigne un arbitre néerlandais alors que le coach de Genk est de la même nationalité, déplore Sumudica qui confie que ses joueurs avaient peur car il distribuait rapidement des cartons jaunes » . Et le technicien moldave de s'enfoncer en proposant de « rejouer un match européen contre Genk, mais cette fois avec un arbitre moldave. On verra seulement à ce moment ce que je veux dire. »


Le pire, c'est que Marius Sumudica conclut en expliquant qu'il ne met pas la défaite de son équipe sur le compte de l'arbitrage : « On a laissé passer notre chance, au match aller à Giurgiu. »

Avait-il vraiment besoin de repartir comme un mauvais perdant ? JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article