Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2019
  2. // Gr. A
  3. // J3

L'Égypte et l'Ouganda qualifiés, la RDC dans l'attente

Modififié

Ouganda 0-2 Égypte

Buts : Salah (36e) et A. El Mohamady (45e).

L'Égypte n'aura pas impressionné dans le contenu de ses matchs dans ce groupe A, mais les Pharaons assurent pourtant avec brio leur place de leader grâce à trois succès en autant de rencontres, le tout sans encaisser le moindre but. Contre l'Ouganda, les hôtes du tournoi se sont d'abord fait des frayeurs avec les offensives du remuant Lumala Abdu, mais Ahmed El-Shenawy s'est offert deux parades de grande classe pour garder sa cage inviolée. Un peu plus tard, Mohammed Salah profite d'un coup franc pour armer le premier tir égyptien du match. Une frappe du gauche qui fait mouche (36e, 1-0). Touchés, mais pas coulés, les Ougandais exercent une nouvelle pression sur leurs adversaires par Abdu, mais laissent des opportunités de contres. Une physionomie qui permet au capitaine Ahmed El Mohamady de faire le break d'une frappe croisée du pied droit (45e, 2-0). Rien à signaler en deuxième période, si ce n'est la sortie prématurée du gardien Denis Onyango, évacué sur civière à la suite d'un choc. Une pilule dure à avaler pour les Grues, mais pas mortelle puisque l'Ouganda prend tout de même la deuxième place de ce groupe A, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale.



Ouganda (4-4-2) : Onyango (Odongkara, 72e) - Walusimbi, Wasswa, Awanyi, Wadada - Kyambadde (Kizito, 79e), Azira, Aucho (Lwanga, 71e), Miya - Abdou, Okwi. Sélectionneur : Sébastien Desabre.

Égypte (4-2-3-1) : El-Shenawy - A.El Mohamady, B.El Mohamady, Hegazy, Ashraf - Emad, Elneny (Hamed, 62e) - Trezeguet, Saïd, Salah - Hassan (Mohsen, 25e). Sélectionneur : Javier Aguirre.



Zimbabwe 0-4 RD Congo

Buts : Bolingi (4e), Bakambu (34e, 65e sp) et Assombalonga 78e)

Dans son duel à distance avec l'Ouganda pour la deuxième place du groupe, le Zimbabwe s'est pris les pieds dans le tapis. Et pour cause : en face des Guerriers, la République démocratique du Congo n'avait pas envie de boucler sa phase de poules sans la moindre victoire, bien au contraire. Sur un coup franc à l'entrée de la surface, Jonathan Bolingi profite d'une mauvaise prise de balle du portier Elvis Chipezeze pour pousser le ballon au fond des filets de la tête (4e, 0-1). Une demi-heure plus tard, Cédric Bakambu bénéficie à son tour d'un alignement très aléatoire de la défense zimbabwéenne pour aller battre Chipezeze d'un subtil extérieur du pied droit (34e, 0-2). Avec deux buts d'avance, le Congo se met à croire à une impensable qualification en tant que meilleur troisième et espère marquer à nouveau pour peaufiner sa différence de buts. Une mission accomplie en deuxième période, puisque Chipezeze concède un penalty pour une faute sur Bakambu. Sans trembler, l'avant-centre de Villarreal se fait justice et corse l'addition (65e, 0-3). Remplaçant au coup d'envoi, Britt Assombalonga s'offre à son tour un but dans cette démonstration de la RDC (78e, 0-4). Pour espérer se qualifier avec seulement trois points, le Congo doit cependant attendre les résultats des autres groupes dans les prochains jours.



Zimbabwe (4-3-3) : Chipezeze - Pfumbidzai, Hadebe, Mhlanga, Arikwa - Munetsi (Kadewere, 70e), Phiri, Karuru - Chawapiwa (Mushekwi, 52e), Billiat, Musona (Mahachi, 80e). Sélectionneur : Sunday Chidzambwa.

RD Congo (4-4-2) : Matambi - Ngonda, Tisserand, Mbemba, Mpeko - Maghoma, Moke Abro, Mulumbu (Elia, 76e), Akolo (Luyindama, 83e) - Bakambu, Bolingi (Assombalonga, 45e). Sélectionneur : Jean Florent Ibenge.


  • Résultats et classements de la Coupe d'Afrique des nations AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article