Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Quarts
  3. // Atlético-Eibar (3-0)

L'Atlético pose un pied en demi-finales

Modififié

Atlético 3-0 Eibar

Buts : Griezmann (28e), Correa (60e), Gameiro (68e) pour l'Atlético

Après la désillusion du Real Madrid, mercredi, contre le Celta Vigo (1-2), l'Atlético était prévenu qu'une surprise est très vite arrivée en Coupe du Roi.

Serein, Diego Simeone avait laissé sur le banc ses fidèles lieutenants Diego Godín et Gabi, tout en offrant du temps de jeu à Nicolás Gaitán et Ángel Correa. Dès le début de la rencontre, les Colchoneros posent le pied sur le ballon et mettent la pression sur les cages de Yoel Rodríguez. Et, comme souvent en ce début d'année 2017, la lumière vient d'Antoine Griezmann. Bien aidé par la sortie hasardeuse du portier basque, José María Giménez remet de la tête le cuir en direction de Grizou qui le pousse dans les cages vides d'un coup de casque.



Histoire d'assurer leur qualification dès le match aller, les joueurs de Diego Simeone entament la seconde période tambour battant. Et c'est Ángel Correa qui profite d'un cafouillage, après un rush de trente mètres de Yannick Ferreira Carrasco, pour doubler la marque. Quelques minutes plus tard, les Madrilènes réalisent une brésilienne de la tête : Giménez pour Griezmann qui transmet à Gameiro, tout juste entré en jeu, et qui scelle la rencontre. Dépassés, les Basques vont devoir réaliser un miracle au retour s'ils veulent espérer atteindre les demi-finales. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Shane Long inscrit le but le plus rapide de l'histoire de la Premier League 1
Hier à 17:55 L'Anzhi Makhachkala est au bord de la faillite 15 Hier à 17:16 Un joueur hollandais fait des affaires avec Agüero et Messi 12 Hier à 17:00 Sterling et Oxlade investissent dans STATSports 6 Hier à 15:00 La pelouse stylée de Portsmouth 26
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 14:30 Le divin sauvetage de Masiello contre Naples 7 Hier à 11:41 Un cheval de police meurt pendant un match de Blackpool 32