Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Celta de Vigo-Atlético (2-0)

L'Atlético explose à Vigo

Modififié

Celta de Vigo 2-0 Atlético de Madrid

Buts : Gómez (46e) et Aspas (52e) pour le Celta de Vigo.

À ce niveau-là, les erreurs se paient cash.

Accueilli à Balaídos par une équipe du Celta de Vigo en 3-5-2 désireuse de s'offrir son scalp, l'Atlético de Madrid s'est pris les pieds dans le tapis lors de son déplacement en Galice. Déjà mise en difficulté en première période, la défense colchonera peut toutefois compter sur un solide José María Gímenez pour empêcher les locaux d'ouvrir le score. Côté attaque, seule une frappe d'Antoine Griezmann hors cadre laisse penser que les Madrilènes vont finir par se réveiller.


Hélas pour eux, tout le contraire va se produire. Capitaine de l'équipe, Diego Godín effectue une glissade digne de Steven Gerrard pour offrir à son compatriote Maxi Gómez l'ouverture du score (1-0, 46e). Cinq minutes plus tard, ce même Gómez dépose le ballon sur la tête de Iago Aspas pour doubler la mise (2-0, 52e). La suite est un long calvaire pour les Matelassiers, réduits à dix après l'expulsion de Stefan Savić pour un second avertissement. La VAR refusera ensuite un troisième but signé Gustavo Cabral, puis Jan Oblak sauvera son équipe de la gifle en fin de partie.

Voici la preuve vivante que cet Atlético 2018-2019 possède des faiblesses.



Celta de Vigo (3-5-2) : Alvárez – Araujo, Cabral, Roncaglia – Alonso, Beltrán, Lobotka (Méndez, 82e), Mallo, Sisto (Yokuslu, 68e) – Aspas (Boufal, 88e), Maxi Gómez. Entraîneur : Antonio Mohamed.

Atlético de Madrid (4-4-2) : Oblak – Filipe Luís, Godín, Savić, Gímenez (Arias, 68e) – Koke, Saúl, Partey (Lemar, 56e), Correa (Kalinić, 56e) – Griezmann, Costa. Entraîneur : Diego Simeone.


  • Résultats et classement de Liga AD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE