Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Atlético-Barça (1-0)

L'Atlético croque le Barça

Vainqueur d'un triste Barça, une première en Liga depuis 2010, l'Atlético de Madrid est provisoirement leader de Liga. Une victoire méritée pour les hommes de Diego Simeone qui postulent sérieusement pour remporter cette Liga 2020-2021.

Modififié

Atlético 1-0 FC Barcelone

But : Ferreira Carrasco (45e+3)

Dans un monde parallèle, ce coup franc à l'entrée de la surface de l'Atlético de Madrid botté par Leo Messi aurait pu se transformer en but. Il reste dix minutes à jouer, le Barça est mené et il a besoin d'un coup de génie de son leader argentin. Oui, mais voilà, Messi n'est ni dans un grand soir ni dans une grande saison. Histoire de déroger à ses habitudes, La Pulga voit son coup franc contré par un mur madrilène en béton armé. Auteur de 19 buts en 20 rencontres de Liga face aux Colchoneros, le sextuple Ballon d'or ne répond plus. Et clairement, ce n'est pas Antoine Griezmann qui va sauver la maison blaugrana.

YFC, bon à s'en lécher les doigts


Au moment de se présenter au Wanda Metropolitano, le Barça est virtuellement dixième de Liga et vient affronter une équipe madrilène invaincue depuis 23 rencontres consécutives en championnat. Désireux de changer cette dynamique en leur défaveur, les Culés attaquent la rencontre de bonne manière, mais Antoine Griezmann manque le cadre sur le centre d'Ousmane Dembélé (3e). Sans préliminaires, la rencontre est animée à l'image d'une puissante frappe de Saúl Ñíguez qui oblige Marc-André ter Stegen à une parade monumentale (5e). Plus mobile et plus incisif, le collectif rojiblanco voit la barre transversale s'opposer à la tentative de Marcos Llorente (12e).


Lancé dans un rythme effréné, le match connaît un trou d'air plus profitable à l'Atlético qu'au Barça : à l'exception d'une action où Messi fait preuve d'une lenteur incroyable pour ajuster Jan Oblak à la suite d'une passe en profondeur parfaite de Jordi Alba (41e), les hommes de Ronald Koeman ne trouvent pas de solution à l'équation proposée par Diego Simeone. De son côté, El Cholo exulte dans le temps additionnel de la première période : sur une phase de pressing barcelonais, Gerard Piqué foire totalement son contrôle et permet à Ángel Correa de lancer Yannick Ferreira Carrasco dans la profondeur. Le Belge cale un petit pont sur Ter Stegen venu à sa rencontre, puis s'applique pour trouver le cadre face au but vide (45e+3, 1-0). Impuissant et la tête dans le sac, le Barça file aux vestiaires.

Piqué, des larmes et un au revoir


Une réaction, peut-être ? Si deux coups de tête successifs de Clément Lenglet sont à noter (55e et 57e), la révolte est trop peu performante pour inquiéter l'édifice Oblak. Très loin d'être dans son meilleur jour, le Barça voit les galères s'accumuler lorsque Correa tombe sur le genou droit de Gerard Piqué. Au sol, Shakiro fait tout de suite signe à son banc pour être remplacé. Ses larmes sont significatives : l'armée blaugrana doit poursuivre sa saison sans son ministre de la Défense. Malgré une tentative de Dembouz (65e), le Barça n'y est plus et se fait aspirer dans le traquenard installé par l'Atlético qui met fin à dix saisons consécutives sans le moindre succès en Liga. Comble du comble, Sergi Roberto se blesse musculairement sur un tir lointain (89e) et laisse ses partenaires terminer à dix. L'Atlético n'avait plus battu le Barça en Liga depuis 2010. La fin d'un règne sur beaucoup de plans.



Atlético de Madrid (4-4-2) : Oblak - Hermoso, Giménez, Savić, Trippier - Koke, Ñíguez, M.Llorente (D.Costa, 73e), Ferreira Carrasco (Felipe, 90e) - J.Félix (Kondogbia, 84e), Correa (Lemar, 84e). Entraîneur : Diego Simeone.

FC Barcelone (4-2-3-1) : Ter Stegen - Alba, Piqué (Dest, 61e), Lenglet, S.Roberto - F.De Jong, Pjanić (Trincão, 83e) - Pedri (Coutinho, 57e), O.Dembélé, Messi - Griezmann (Braithwaite, 83e). Entraîneur : Ronald Koeman.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

    il y a 4 heures François Ciccolini viré de l'USM Alger 500
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
    il y a 11 heures Orlando se qualifie après une série de tirs au but complètement folle 12
    il y a 13 heures Il marque son adversaire en l'attrapant par le pénis 53