Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atlético-Eibar (1-1)

L'Atlético cale encore face à Eibar

Modififié

Atlético de Madrid 1-1 SD Eibar

Buts : Borja Garcés (90e+4) pour l'Atlético // Enrich (87e) pour Eibar

On appelle ça faire le match de sa vie.

Les joueurs de Diego Simeone se souviendront sûrement longtemps de Marko Dmitrović. Le portier d'Eibar a en effet multiplié les miracles tout au long de la rencontre. Dans une première période jouée sur un petit rythme, il s'est d'abord montré impérial sur un festival de Griezmann et une tête à bout portant de Saúl. Dès le retour des vestiaires, les Colchoneros ont haussé le ton, mais l'international serbe a continué d'aimanter de manière incroyable toutes les tentatives, alors que la barre a sauvé une deuxième fois Oblak d'un hold-up d'Eibar. Et si Enrich a bien cru faire sauter la banque sur un coup de billard, Dmitrović a fini par s'incliner sur une frappe de Borja Garcés au bout du temps additionnel. Une maigre consolation pour l'Atlético, qui pourrait se retrouver à sept points de ses principaux rivaux ce soir.

Benaglio est prévenu : Grizou et ses partenaires seront de mauvaise humeur ce mardi au Louis-II.



Atlético (4-1-4-1) : Oblak – Juanfran, Giménez, Godín, Filipe Luís – Rodri (Borja Garcés, 71e) – Griezmann, Koke, Saúl, Lemar (Correa, 59e) – Diego Costa. Entraîneur : Diego Simeone.

Eibar (4-2-3-1) : Dmitrović – Rubén Peña, Oliveira, Arbilla, Ángel – Diop (Cardona, 80e), Sergio Álvarez – De Blasis, Jordan, Milla (Escalante, 57e) – Charles (Enrich, 57e). Entraîneur : José Luis Mendiliba.


  • Résultats et classement de Liga CD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 33

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur