Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Supercoupe
  2. // Finale
  3. // Barça-Athletic Club (2-3)

L'Athletic renverse le Barça et remporte la Supercoupe d'Espagne

Battu par l'Athletic Club au terme d'une finale à rebondissements et orphelin d'un Messi exclu en toute fin de match (2-3), le FC Barcelone manque l'occasion d'ajouter un nouveau trophée à son palmarès. Menés deux fois au score, les Basques ont su trouver la force mentale suffisante pour balayer le Barça et s'adjuger une troisième Supercoupe d'Espagne dans leur histoire.

Modififié

FC Barcelone 2-3 Athletic Club

Buts : Griezmann (40e, 77e) pour le Barça // De Marcos (42e), Villalibre (90e) et Williams (93e) pour l'Athletic.

Les matchs se suivent et se ressemblent pour Antoine Griezmann. Auteur d'une prestation honorable en demi-finales face à la Real Sociedad avec une passe décisive à son actif, l'international français s'est fait remarquer par son penalty complètement manqué lors de la séance de tirs au but. En finale ce soir, le numéro 7 du Barça s'est offert un doublé pour tenter de mettre fin à la longue disette de trophée du FC Barcelone et brandir un premier titre avec les Culés en 2021. Cependant, on ne retiendra pas les exploits de Grizou dans cette finale. La faute à qui ? À l'Athletic Club, héroïque et solide mentalement à l'inverse de son adversaire du soir.

Grizou, touché


Au moment de fouler la pelouse du stade olympique à Séville, l'Athletic Club garde en tête la Supercoupe d'Espagne de 2015 comme sa dernière conquête. Dans un système façonné par l'architecte Marcelino, l'objectif est de calquer son onze sur le même modèle que lors de sa dernière finale de Coupe d'Espagne jouée (et gagnée) face au Barça. Ainsi, les Basques pressent haut et se montrent dangereux à l'image de Raúl García. Le récent bourreau du Real Madrid met Marc-André ter Stegen à la parade malgré une position de hors-jeu au préalable (12e), puis Ander Capa chauffe à son tour les gants d'un gardien allemand toujours en état de grâce (26e).


La suite de ce premier acte ? Une longue partie d'échecs où seule une frappe tendue de Leo Messi aux trente mètres vient tutoyer la lucarne droite d'Unai Simón (37e) et apporter un brin de spectacle. Mais les minutes suivantes vont apporter leur lot de joie et déception pour chaque camp. Sur le flanc gauche, Jordi Alba centre en retrait pour Leo Messi, La Pulga est contrée par deux défenseurs, mais bien épaulée par un Griezmann à l'endroit propice pour ouvrir le score (40e, 1-0). Fondamental d'abord, Alba est ensuite fantomatique sur l'égalisation d'Óscar de Marcos, laissé libre sur un centre au second poteau (42e, 1-1). Au moment de rentrer aux vestiaires, le masque s'étale sur le visage de Ronald Koeman.

Grizou, coulé


Comment procéder sans Sergiño Dest, blessé et remplacé par Óscar Mingueza ? Le coach batave entrevoit un début de réponse grâce à Messi dont le coup franc frôle le cadre de Simón (53e). De l'autre côté, l'Athletic exerce une pression sur coup de pied arrêté et Raúl García pense donner un but d'avance à son équipe de la tête, mais le corps arbitral signale un hors-jeu de position après utilisation de la VAR (57e). Loin de se résigner à la tâche, les Leones (Lions, en VF) se montrent voraces sur une puissante frappe d'Iñaki Williams qui passe de peu à côté (67e). À ce moment-là, le Barça fait le dos rond et peine à s'imaginer Griezmann, pourtant auteur d'un doublé sur un nouveau centre d'Alba (77e, 2-1) en homme de la soirée. À raison, puisque les Barcelonais craquent encore sur coup franc avec Asier Villalibre à la conclusion (90e, 2-2). Résultat ? Tout le monde file en prolongation.


Rejoint deux fois au score dans le temps réglementaire, le Barça accuse le coup et l'Athletic en profite : Williams enroule une frappe du droit divine qui tape le haut du poteau gauche de Ter Stegen avant d'entrer dans le but (93e, 2-3). Après ce golazo, le club de Bilbao se sent pousser des ailes à l'image d'Unai Núñez qui manque d'un rien le but du break (102e). À quoi bon jouer quinze minutes supplémentaires, si ce n'est pour voir Messi craquer en fin de match et se faire exclure pour un coup de poing donné à Villalibre ? À pas grand-chose, sinon savoir ce que l'on sait déjà : le FC Barcelone traverse une crise dont il ne connaît pas encore la fin.


FC Barcelone (4-2-3-1) : Ter Stegen - Alba, Lenglet (Trincão, 106e), Araújo, Dest (Mingueza, 46e) - De Jong, Busquets - Pedri, O.Dembélé (Braithwaite, 88e), Messi - Griezmann. Entraîneur: Ronald Koeman.

Athletic Club (4-2-3-1) : Simón - Balenziaga, Martínez, Yeray, Capa (Berenguer, 80e) - D.García, Vencedor, Muniain, De Marcos - R.García (Vesga, 80e), Williams (Morcillo, 106e). Entraîneur: Marcelino García Toral.


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 13:13 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce mardi, nouvelle cagnotte record !
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 14:26 Joey Barton nouvel entraîneur de Bristol Rovers 12
Hier à 09:07 Le magnifique but de Van den Bergh avec le Beerschot 13 Hier à 08:32 Jorge Sampaoli insulte l'arbitre et se fait expulser avec Mineiro 62
À lire ensuite
Revivez Lyon - Metz (0 - 1)