Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atalanta-Milan (5-0)

L'Atalanta humilie Milan

Pour le dernier match d'une année 2019 riche en émotions, l'Atalanta s'est offert un finish cinq étoiles face à un faible Milan (5-0). Une raclée qui permet à la Dea de terminer cette première partie de saison en beauté : à quatre points de la Ligue des champions en championnat, sans oublier sa présence en huitièmes de finale de cette dernière. Chapeau bas.

Modififié

Atalanta 5-0 Milan

Buts : Gómez (10e), Pašalić (60e) et Iličić (62 e et 72e), Muriel (83e) pour l'Atalanta

87e minute de jeu du côté de Bergame. Gian Piero Gasperini sautille de plaisir, porté par les chants nourris de la Curva bergamasque. Son Atalanta, qu’il façonne avec amour et passion depuis plus de quatre ans, vient de coller une énorme gifle au Milan pour mettre un point final à cette année civile 2019. 365 jours qui auront vu la Dea décrocher une qualification en Ligue des champions historique, infliger des roustes à tour de bras, vivre l’ivresse des soirées européennes et, enfin donc, partir en vacances avec une très solide prestation face à des Rossoneri malades. Quelle année !

Gómez ouvre le bal


Sous un soleil à son zénith, l’Atalanta démarre fort d’entrée et va rapidement mettre au supplice des Rossoneri mal réveillés. Côté gauche, Papu Gómez trimbale Andrea Conti, glisse un petit pont et termine son humiliation d’une frappe sous la barre qui laisse Gianluigi Donnarumma sans voix (10e). La Dea est devant, et n’est pas loin du break dans la foulée. À vingt-cinq mètres, Pašalić expédie une lourde frappe qui termine sa course sur la barre milanaise (16e). Milan s’éveille enfin, et profite de quelques fautes techniques pour s’illustrer à son tour. Enfin, tente de s’illustrer, puisque Pierluigi Gollini anticipe bien une belle ouverture de Çalhanoğlu vers Suso et regarde s’envoler une reprise de Ricardo Rodríguez. C’est tout, c’est pauvre, mais ça illustre bien la toute petite forme du jour des Milanais.

Milan, ça coule


Ce que n’avaient pas prévu les joueurs de Stefano Pioli, c’est de retrouver une Atalanta morte de faim au retour des vestiaires. Le pressing reprend, la domination bergamasque s’intensifie et Milan va finir par exploser. Une nouvelle fois côté gauche, Gosens adresse un bon centre bien coupé par Mario Pašalić (60ee). Clap de fin ? Non, ce serait bien mal connaître l’Atalanta, qui ne compte pas s’arrêter là. Iličić, encore lui, décide d’offrir un beau cadeau de Noël avant l’heure à ses tifosi en expédiant une merveille dans la lunette du pauvre Donnarumma (72e). Le Slovène, remplacé par Luis Muriel à dix minutes du terme, observera le sourire aux lèvres son remplaçant inscrire le cinquième et dernier but du jour (83e). Une humiliation pour Milan, un succès de prestige et historique pour l’Atalanta face à l’équipe de Paolo Maldini. Et le pire, c’est qu’il n’y a rien à redire.



Atalanta (3-4-2-1) : Gollini - Toloi, Djimsiti, Palomino - Castagne, De Roon, Pašalić, Gosens (Hateboer, 88e) - Malinovskyi, Gómez (Freuler, 87e) - Iličić (Muriel, 80e). Entraîneur : Gian Piero Gasperini.


Milan (4-3-3) : G.Donnarumma; A.Conti, Musacchio, Romagnoli, Rodríguez (Calabria, 45e) - Kessié, Bennacer, Bonaventura (Piątek, 65e) - Suso, Leao, Çalhanoğlu. Entraîneur : Stefano Pioli.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 13:58 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi Hier à 20:37 Véronique Rabiot : « Monsieur Le Graët est un menteur » 47
    Hier à 16:33 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 6
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    Hier à 09:47 L'UEFA aurait truqué son équipe type 2019