Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Séville-Eibar (1-0)

L'arrêt héroïque d'Ocampos face au gardien d'Eibar

Modififié
Le héros de Séville.

Le stade Ramón Sánchez Pizjuán a été le théâtre d'une scène incroyable ce lundi soir. Tout commence avec la blessure de Tomáš Vaclík, le gardien du FC Séville, dans le temps additionnel de la rencontre face à Eibar. Problème, Julen Lopetegui a déjà fait ses cinq changements. En bon soldat, Lucas Ocampos décide donc de prendre les gants et de s'improviser portier le temps de quelques instants. 101e minute : après une touche longue et un cafouillage dans la surface, Marko Dmitrović, le dernier rempart d'Eibar, récupère le ballon et voit Ocampos dégainer un arrêt réflexe (peu académique, c'est vrai) pour éviter à son équipe de concéder le match nul. Fou.



Pour ne rien gâcher, l'ancien Marseillais avait marqué l'unique but de la rencontre plus tôt en seconde période, trompant le même Dmitrović d'un extérieur du pied droit et inscrivant son treizième pion de la saison. Bingo pour Séville, qui prend six unités d'avance sur Villarreal au classement et conforte un peu plus sa place dans le top 4, synonyme de qualification pour la Ligue des champions.


Une statue pour Ocampos, vite. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE