Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe A
  3. // Brésil/Croatie

L'arbitre de Brésil-Croatie n'était pas rassuré

Modififié
Une semaine après le match d'ouverture entre le Brésil et la Croatie, Yuicihi Nishimura avait bien conscience que son arbitrage n'avait pas plu à tout le monde.

C'est ce qu'il a confié au cours d'une conférence de presse relayée par l'édition brésilienne d'ESPN et le quotidien croate Vercernji list. Au départ de São Paulo, Yuicihi a avoué que ses assistants et lui ont dû « s'habiller en tenue décontractée pour se fondre au milieu des touristes » .

Sauf qu'organisée et prévenante comme elle l'est, la FIFA avait missionné un bénévole pour accueillir le corps arbitral à son arrivée à Rio de Janeiro. De fait, l'arbitre japonais a estimé : « Nous avons été facilement reconnus. Nous n'avons pas été agressés, mais il y a des gens qui pouvaient le faire. Les gardes de sécurité sont rapidement arrivés pour nous protéger. »

Comme il ne pouvait pas y échapper, Nishimura est également revenu sur la fameuse fausse faute de Lovren sur Fred : « Je suis prêt à recevoir des critiques dès que j'entre sur un terrain. Cela fait partie du métier. Fred essayait de se retourner pour frapper, mais le défenseur a mis ses mains sur lui. C'était une faute. »


Un jour, peut-être qu'il ne la verra plus. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur